Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

mercredi 12 janvier 2011

La Montagne de l'Etoile (Serra da Estrela)



Le Portugal bénéficie d'une grande variété de reliefs auxquels sont associés les paysages contrastés et la diversité végétale et climatique.
Ainsi le Portugal a aussi son sommet enneigé, la Serra da Estrela, massif montagneux situé au centre du pays, dont le point le plus haut culmine à 1991 m d’altitude.  

                                                                                                                                                                                                                                                                                                         Voici la traduction libre que j'ai préparée de la légende du berger de la "Montagne de l´Étoile". 
''Il était une fois un berger qui vivait dans un village lointain. Pour seul ami, il n'avait qu'un chien, qui pendant les longues nuits solitaires, se couchait à ses pieds, sans espérer ni le moindre geste, ni le moindre mot.
Ce berger souffrait d'un étrange malaise: il rêvait de joindre une montagne énorme qu'il voyait au loin, les terres qui existaient au-delà de la paroi rocheuse qui formait son horizon depuis qu'il était né. Et il passait de nombreuses nuits sans dormir, en méditant sur son désir sans limite.  Une nuit, alors qu'il pensait être éveillé, il rêva qu'une étoile était descendue jusqu'à lui, et lui disait tout bas qu'elle le guiderait vers l'objet de ses désirs.


Le berger se réveilla encore plus agité et anxieux que jamais, et chercha dans le ciel la vérité dont il avait rêvé. Toutes les étoiles étaient comme d'habitude, immuables et éternelles en apparence. Mais il y avait aussi une qui lui a paru différente, plus à lui. Les jours passaient, et le désir du berger grandissait, lui donnant des courbatures, et de la fièvre qui lui brûlait dans la tête. La nuit, toutes les nuits, il cherchait dans le ciel son étoile différente. Et dans ses rêves, elle apparaissait très souvent provocante, sans cesse provocant son désir. Mais le désir est souvent si compliqué!! 


Une nuit, soudain il se décida. Il rangea tout ce qu'il avait, et qui n'était rien, il  appela son chien et il partit. En traversant le village, le chien aboya, et les vieux surent qu'il allait partir. Ils secouèrent la tête devant  la folie de celui qui, ainsi, partait à l'encontre de la faim, du froid, de la mort. Mais le berger emportait avec lui toutes les richesses qu'il avait: la foi, la vie et une étoile.  

Et le berger a marché pendant tant d'années, que le chien a vieilli et n'a pas supporté la marche. Il est mort une nuit, sur les chemins, et fut enterré au bord de la route qui avait appartenu à eux deux. Maintenant seul, avec son étoile, le pasteur continuait sa route, toujours en direction à la montagne, et à mesure qu'il marchait, la montagne continuait là, au même endroit et à la même distance. Il a enduré la famine et le froid, que les vieux avaient prédit.
Il franchit les rivières, gravit les champs verts et de champs desséchés, il marcha sur des rochers escarpés, traversa des villes pleines de murs et de gens, mais la montagne de ses désirs, il ne l'a jamais bannie de son coeur. Enfin, déjà vieux,  il atteignit la paroi abrupte qui dès son enfance l'appelait. Il grimpa au point le plus haut de la montagne,  et là, il put alors libérer le désir de votre coeur, désormais en paix et sans volonté.

L'horizon était vaste, si vaste et merveilleux, le sentiment de liberté si puissant que le berger, sans dire une parole, fit entendre dans sa poitrine, un hymne de louange semblable au vent qui hurle à travers les falaises rocheuses de silence. Le vieux berger s'installa, et avec lui, dans le ciel, son étoile.


Le roi du monde, a toutefois entendu parler du vieux berger et son étoile fantastique. Il envoya ses messagers à la montagne: il donnerait toutes les richesses du monte au berger  en échange de sa petite étoile. Le berger écouta attentivement ce que roi lui a fait transmettre. Puis il regarda autour de lui. Que des pierres et des rochers. Une croûte de pain noir et un bol de lait constituaient ses repas. Sa seule distraction était le paysage là haut, infiniment pareil à lui-même et différent du monde.  Sa
seule amie, l'étoile.

Alors, tout doucement, comme celui qui connaît le secret des mots et la valeur de tous les choses possibles, il se tourna vers les messagers du roi du monde, et rejeta tous les trésors de la terre, choisissant la petitesse de son étoile.

Les années ont passé, et le vieil homme est mort. On l'enterra sous une butte escarpée, et étrangement, cette nuit-là, l'étoile brilla d'une lumière encore plus vive. Les bergers de la montagne remarquèrent cette différence, car eux aussi la reconnaissent parmi les autres, comme en certaines nuits, le vieil homme leur en avait parlé.

Alors depuis, et pour toujours, la montagne a prit le nom de "Serra da Estrela" (Montagne de l'Étoile).
Source: Educom 
et http://fernanda-ailhadascores.blogspot.com/


Un lien vers la Montagne de l'Étoile:

http://www.rt-serradaestrela.pt/

A lenda do pastor da Serra da Estrela

''Era uma vez um jovem pastor que vivia numa longínqua aldeia. Por único amigo tinha um cachorrinho, que nas longas noites de solidão se deitava a seus pés sem esperar nenhum gesto, nenhuma palavra. Sofria este pastor de uma estranha inquietação: cismava alcançar uma Serra enorme que via muito ao longe, as terras que existiam para lá da muralha rochosa que constituía o seu horizonte desde que nascera. E muitas noites passava em claro, meditando nesse seu desejo infindável.

Certa noite em que se julgava acordado, sonhou que uma estrela descia até a si e lhe segredava que o guiaria até ao objecto dos seus desejos.

Acordou o pastor mais inquieto e angustiado que nunca, e procurou no céu a verdade do que sonhara. Lá estavam todas as estrelas iguais a si mesmas, imutáveis e eternas aparentemente. Mas estava também uma que lhe pareceu diferente, a mais sua. Passavam-se os dias e o desejo do pastor aumentava, fazia doer-lhe o corpo, ardia-lhe febril na cabeça. De noite, todas as noites, procurava no céu a sua estrela diferente. E em sonhos ela aparecia-lhe muitas vezes desafiando-o, desafiando-lhe sempre a vontade. Mas a vontade por vezes é tão difícil!!

Uma noite, num ímpeto, decidiu-se. Arrumou tudo o que tinha e era nada, chamou o cão e partiu. Ao passar pela aldeia o cão ladrou e os velhos souberam que ele ia partir. Abanaram a cabeça ante a loucura do que assim partia à procura da fome, do frio, da morte. Mas o pastor levava consigo toda a riqueza que tinha: a fé, a vida e uma estrela.

E o pastor caminhou tantos anos que o cão envelheceu e não aguentou a caminhada. Morreu uma noite, nos caminhos, e foi enterrado à beira da estrada que fora de ambos. Só com a sua estrela, agora, o pastor continuou a caminhar, sempre com a serra adiante, e à medida que caminhava a serra ia sempre ali, no mesmo sítio e à mesma distância. Passou todas as fomes e frios que os velhos lhe tinham vaticinado.

Atravessou rios, galgou campos verdes e campos ressequidos, caminhou sobre rochedos escarpados, passou dentro de cidades cheias de muros e gente, mas a montanha dos seus desejos nunca a baniu do coração. Por fim, já velho alcançou a muralha escarpada que desde a infância o chamava. Subiu até ao mais alto da serra e ali pôde então largar o desejo do seu coração, agora em paz e sem desejo.

O horizonte era vasto, tão vasto e maravilhoso, a impressão de liberdade tão avassaladora que o pastor, sem falar, gritava dentro de si um hino de louvor que mais parecia o vento uivando por entre os penhascos rochosos de silêncio. Instalou-se o velho pastor e a sua estrela com ele, no céu.
O rei do mundo, porém, ouviu falar naquele velho pastor e na sua estrela fantástica. Mandou emissários à serra: todas as riquezas do mundo daria ao pastor em troca da sua pequena estrela.

O pastor ouviu com atenção o que lhe mandava dizer o rei. Depois, olhou em volta. Tudo eram pedras e rochedos. Uma côdea de pão negro e uma gamela de leite as suas refeições. A sua distracção a paisagem "infindamente" igual e diferente do mundo lá em cima. A sua única amiga, a estrela.
Suavemente, como quem sabe o segredo das palavras e o valor de todos os bens possíveis, virou-se para os emissários do rei do mundo e rejeitou todos os tesouros da terra, escolhendo a pequenez da sua estrela.

Passaram os anos e o velho morreu. Enterraram-no debaixo de uma fraga e nessa noite, estranhamente, a estrela brilhou com uma luz mais intensa. Os pastores da serra notaram essa diferença porque a reconheciam também entre as outras, pelo que o velho lhes contava em certas noites.
E desde então a serra passou a chamar-se, para sempre "Serra da Estrela".

fonte:Educom

La "Serra da Estrela" est la montagne la plus haute du Portugal continental (1.993 m), mas le mont Pico dans l'île du Pico des Açores culmine à 2.351 m d'altitude, il est donc la montagne la plus haute de tout le Portugal.

7 commentaires:

  1. C'est très beau et sage ce désir du berger j'ai beaucoup aimé la jolie histoire de "Serra da Estrela" merci Angie de l'avoir traduite pour nous, douce journée pour toi, gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. Kikou Angie,

    Une bien belle histoire et cette légende,
    un trés joli nom pour cette montagne,bien
    enneigée,j'aime la neige mais seulement
    quand je vais aux sports d'hiver,sinon j'aime
    pas le froid lol !! aujourd'hui le soleil est
    bien présent sur ma Provence,ils annoncent
    16° pour cette aprem,c'est bien appréciable
    pour un mois de janvier :-) bisous à toi,de
    Mimi.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Angie,mon petit passage pour venir voir si tu vas bien et te souhaiter une très bonne journée,L'histoire est super joli,moi qui aime pas beaucoup la lecture, grâce à toi j'en prend gout.gros bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Une très jolie histoire.
    J'ai passé un bon moment
    Elle brille toujours aussi fort l'étoile du berger.
    Bonne soirée à bientôt.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Angie,

    En ce prmeier jour de week-end,
    je viens te souhaiter de passer
    un agréable samedi,on va profiter
    de sortir et d'aller se promener
    surement au bord de la mer :-)
    Bisous à toi,de Mimi.

    RépondreSupprimer
  6. Bon week end Angie profite bien j'espère que tu auras du soleil... le ciel est magnifique sur Paris ce matin assez tourmenté mais je crois qu'il va faire beau :) bisousss

    RépondreSupprimer
  7. Je te souhaite un très bon week-end.
    Je t'envoie mon amitié.

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.