Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

mercredi 16 mars 2011

Invasions barbares à Conimbriga




En voyageant dans la région centre du Portugal, il y a beaucoup de lieux d’intérêt à visiter.


Les ruines de Conimbriga sont situées à quelques 15 kms au sud de la ville de Coimbra. C’est le plus important site archéologique romain du Portugal. On date ces ruines du IIe siècle avant J.C.





On pense que le village primitif doit sa fondation aux Celtes, qui après avoir traversé les Pyrénées en 900 avant J.C., ont rejoint le centre du Portugal vers l’année 700 avant J.C.

Les romains ayant envahi la péninsule Ibérique autour de 300 avant J.C., c’est sous l’occupation romaine que les grandes constructions de Conimbriga ont vu le jour.


Conimbriga nous permet d'admirer ses beaux vestiges de plus de 2000 ans.
 En parcourant les voies de l'ancienne cité, on a une impression de proximité très forte avec le monde romain. Les rues sont pavées avec des mosaïques géométriques superbes, qui, toujours à leur emplacement d'origine, ont résisté à l'usure du temps et des conquêtes des hommes.  




Le site témoigne de la vie luxueuse des ses habitants, avec ses villas, ses thermes, ses temples et le forum. Un aqueduc de 3,5 km transportait l’eau qui alimentait Conimbriga.



Particulièrement bien conservées sont les motifs ornementaux des mosaïques qui couvrent le sol des villas comme celle de la maison des jets d’eau. Les couleurs et les formes sont d’une grande finesse. Motifs floraux et figures de divinités nous mettent  en scène un monde mythologique il y a longtemps disparu.
Durant près de six siècles, la ville a connu un grand essor. La grandeur des édifices témoignent de l’art de vivre à l’époque de l’Empire Romain. 


Vers 460 les invasions barbares ont lieu, et les Suèves occupent la cité en 468. Et peu à peu la ville décline car la population l’abandonne au profit des villes de Condeixa et surtout de Coimbra.
Ainsi Conimbriga a été en partie enfouie dans le sol et ses vestiges préservés jusqu’à nos jours. Les excavations commencèrent à la fin du siècle XIX, et se sont poursuivies pendant le XXe siècle. Une partie de Conimbriga reste encore à découvrir. 



La muraille qui longe une des avenues de Conimbra fait l’objet de plusieurs interprétations. En parcourant plusieurs sites du net, on peut conclure que l’explication la plus courante est que les habitants de la cité, effrayés par l’attaque imminente des barbares, ont démoli une grande partie des palais de Conimbriga.
Avec les pierres retirées de ces monuments, ils ont bâti cette muraille qui, à l'époque, entourait toute la ville.
Il faut aussi visiter le musée pour y découvrir d’autres mosaïques, des stèles, des sculptures et autres objets trouvés lors des travaux de s'excavations aux ruines de Conimbriga. 
voici un lien pour une visite sur Youtube (merci à l'auteur):
Reconstitution virtuelle de Conimbriga:

5 commentaires:

  1. Bonjour ma douce,
    Merci pour ce bon moment d'histoire.
    C'est bien joli et il y a beaucoup de choses intéressantes à voir chez toi.
    Je suis époustouflée par les mosaïques qui résistent au temps.
    On faisait du solide à l'époque.
    Je crains que cela ne soit plus le cas.
    Bonne journée, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  2. Ces vestiges sont particulièrement bien conservés en effet les mosaïques sont magnifiques merci pour cette agréable découverte Angie, le temps a changé aujourd'hui le ciel est gris et l'air chargé d'humidité... douce soirée repose toi bien :) bisousss

    RépondreSupprimer
  3. Hellooo Angie je te souhaite une très agréable journée et un merveilleux week end
    ciel bleu et soleil j'espère... bisousss

    RépondreSupprimer
  4. coucou
    les ornements des mosaîques au sol sont magnifiques!!et effectivement bien conservés!!
    un très beau reportage avec de belles photos..
    je te souhaite un très bon week end
    biz de Nice

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour ma douce,
    J'espère que tu vas bien.
    Avec un peu de retard, je passe te souhaiter un bon week-end.
    Bisous doux.

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.