Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

samedi 11 juin 2011

Le projet des Sœurs Dominicaines Irlandaises de Lisbonne





Je ne connaissais pas l’existence des Sœurs Dominicaines Irlandaises de Lisbonne jusqu’au jour où j’ai pris connaissance de leur besoin d’aide pour la continuation de leur projet social et jusqu’à ce que j’ai lu le joli livre « A Light Undimmed » (une lumière intacte ) consacré à l’histoire du couvent de Nossa Senhora do Bom Successo (Notre Dame du Bon Succès). En tapant le nom, on le trouve sur le net.
(ce n'est pas de la publicité,juste un peu d'information!)


La préface du livre commence ainsi :
(traduction libre que j’ai moi-même préparée)




"Au début du XVIIe siècle, un comtesse portugaise dévote, Iria de Brito, a eu un rêve. Dans son rêve, elle était en prière dans son oratoire privé lorsque cinq femmes habillées en blanc entrèrent. Elles se sont mises à allumer toutes les bougies autour de l'autel, et après l'avoir fait, elles sortirent à nouveau laissant les bougies allumées. Leur départ transforma le rêve en cauchemar à cause du danger d'incendie. La comtesse se réveilla effrayée, et se rendant compte que c’était seulement un rêve, elle se réconforta et finit par oublier son cauchemar.

 
Plusieurs années plus tard, après avoir généreusement donné sa meilleure propriété pour devenir un couvent de religieuses dominicaines irlandaises, elle a compris l'aspect prophétique de ce rêve. Lors de la cérémonie d'inauguration du couvent, cinq femmes ont reçu l'habit dominicain .... »

Il faut remonter au XVIIe siècle pour comprendre un peu l’interaction des deux nations, le Portugal et l’Irlande. Suite au mouvement de réforme religieuse qui se répandit en Europe, l’Irlande catholique passait par de terribles épreuves avec l’attaque et occupation par les armées de son puissant voisin l’Angleterre.   L'Irlande sociale, politique et religieuse e Lois pénales en Wikipedia : j’ai localisé deux études en français, qui se penchent sur cette période de l’histoire de ce pays.
Au Portugal la réponse vint de Dona Iria de Brito, comtesse d’Atalaia, qui avait reçu des mains d’un pèlerin une image de la Sainte Vierge qu’elle vénérait comme un cadeau de Dieu.
Irlandais dépouillés de leurs terres, de leurs biens, de leurs vies. Catholiques  persécutés dans leur dans leur propre pays. Cruauté de Cromwell. Plusieurs appels ont été faits aux pays catholiques de l’époque.

L’image  habillée de blanc, devint Nossa Senhora do Bom Sucesso (Notre Dame du Bom Succès). La comtesse Dona Iria de Brito fit construire le couvent dans sa propriété située dans le quartier de Belém (ouest de Lisbonne) et l’offrit aux Sœurs Irlandaises Dominicaines. Le monument devint un refuge pour les jeunes filles Irlandaises empêchées de suivre la voie religieuse dans leur pays.


Sœur Honor McCabe, une Dominicaine qui a passé plusieurs années de sa vie au couvent de Nossa Senhora do Bom Sucesso a partir des années 1960, a écrit ce livre  « A Light Undimmed » (une lumière intacte) après une longue recherche sur l’histoire de ce couvent construit en 1639, un des plus anciens couvents Irlandais dans le monde.



Dans son livre Sœur Honor McCabe raconte les trois cents ans de cette communauté qui, jusqu’à nos jours, vit intégrée dans la société portugaise, bénéficiant au long des siècles de la protection des rois et gouvernements, mais aussi les jours de lutte des Sœurs Dominicaines lorsque les invasions de pays tiers ou les révolutions nationales imprégnées d’anticléricalisme représentaient un danger pour les occupantes du couvent.
Aujourd’hui les Sœurs Dominicaines du Couvent de Nossa Senhora do Bom Sucesso, ont besoin d’agrandir leur établissement avec une autre salle et équipement pour accueillir des enfants en maternelle. Selon elles, il y a aussi une certaine urgence à réparer un autel de l’église qui présente de graves fissures et menace de s’écrouler.  Les Sœurs invitent tous ceux qui peuvent à visiter le couvent de Nossa Senhora do Bom Sucesso.




Liens du couvent de Nossa Senhora do Bom Sucesso:

Malgré le fait que les services sociaux et aides gouvernementales portugais sont de plus en plus débordés par les effets de la crise et l’augmentation des sollicitations, j'espère que les Sœurs Dominicaines de Lisbonne trouveront au Portugal, l’aide qu’elles méritent pour continuer leurs œuvres sociales en aide aux plus défavorisés.

10 commentaires:

  1. J espère que tu as passé un bon dimanche de pentecôte!!!!biz

    RépondreSupprimer
  2. J'en sais plus aussi grâce à ton article merci Angie, ce couvent heureusement a contribué à sauver ces jeunes filles irlandaises et j'espère aussi qu'en cette période de crise les plus défavorisés pourront recevoir un peu d'aide, hier j'ai vu un film sur ces guerres terribles entre les catholiques et les protestants en France sous le règne de Charles IX "La Princesse de Montpensier"
    pas terrible le ciel ds ma savane ce matin
    alors on est rentré à Paris avant les grands embouteillages...
    je te souhaite une très très belle journée
    bisous

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour ma douce,
    Une jolie histoire.
    C'est bien de la part de cette comtesse d'offrir sa demeure.
    Et chapeau à ces sœurs.
    Malheureusement, il manque cruellement ce genre d'établissement.
    Il y a de plus en plus de pauvres.
    J'espère que les sœurs trouveront de gentils donateurs.
    Bonne semaine am douce.
    Je t'embrasse bien fort.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai eu un couac avec mon PC, je ne sais pas si tu auras reçu mon commentaire, je reviendrai demain pour vérifier.
    Bonne soirée, bisous.

    RépondreSupprimer
  5. Coucou ma douce,
    Je passe te souhaiter une très bonne soirée.
    Je vois que tu as eu mon commentaire, tant mieux.
    Je t'embrasse bien fort.

    RépondreSupprimer
  6. PETIT coucou rapide pour te souhaiter une bonne journée biz :)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Angie
    Mon petit passage dans ton univers merveilleux pour te souhaiter une agréable soirée.J'espère que les soeurs serons récompensées et qu'elle pourront poursuivre leur oeuvre.
    Amicalement Dédé

    RépondreSupprimer
  8. De très nobles actions de ces soeurs dominicaines en faveur des démunis, qui sont hélàs de plus en plus nombreux, dans nos pays dits "riches" qui s'appauvrissent de plus en plus..Nous n'allons pas tarder à faire partie des pays où les riches sont les plus riches et les pauvres les plus pauvres, comme au siècle dernier...dramatique, et pendant ce temps là, la Chine, et l'Inde nous vampirisent, et grâce à qui ?..à tous ces industriels qui délocalisent et qui se font piquer leurs fabrications en plus !! ça me met dans des colères noires..bref, je te fais des bises, et regrette de ne pas pouvoir te mettre +5, car la barre ne s'affiche pas entièrement...

    RépondreSupprimer
  9. Je ne suis jamais allé dans ton pays, mais plusieurs fois en Irlande et je sais combien ce pays a souffert de la tutelle anglaise. La vie n a pas du toujours étre facile pour ces religieuses
    Bonne soirée Angie
    Latil

    RépondreSupprimer
  10. bonjour à toi

    je ne t'ai jamais remercié pour m'avoir renseigné cette si belle histoire...irlandaise
    je suis un peu dépassé par ma reprise professionnelle il y a quelques mois et le pc est bien loin de mes préoccupations une fois en détente :-)
    je tâcherai prochainement de poster sur le même sujet en te mettant en référence évidemment
    bonne continuation
    les amitiés de l'Irlandais

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.