Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

mercredi 9 novembre 2011

Saint Martin, chataignes, vin et chevaux


Le 11 novembre rime avec l’odeur des châtaignes grillées et le goût du vin nouveau. On fête aussi saint Martin, le 11 novembre. Il y a des foires dans plusieurs villes, du nord au sud du Portugal, les « feiras de São Martinho », qui peuvent durer une dizaine de jours. Il y a des fêtes de la châtaigne qu’on appelle des « magustos », avec de l’animation. On profite pour faire la promotion des produits du terroir.

Foire traditionnelle  d'automne
Saint Martin était un saint très généreux ; on son honneur plusieurs mairies entreprennent la distribution gratuite de châtaignes grillées à la population.


Des vendeurs de châtaignes, on peut les trouver partout, aussi bien dans les foires que près des plages, mais aussi en plein centre de Lisbonne !
Traditionnellement on entaille les châtaignes, un peu de gros sel, et on les fait griller dans des pots de terre cuite avec des trous au fond, qu’on pose sur un brasier de charbons, et qu’on secoue de temps en temps pour que les châtaignes soit à point. Çà sent très bon ; j’achète toujours un cornet avec une douzaine.
                                                                                           Vendeur de châtaignes grillées

Sur un autre plan, les châtaignes grillées accompagnent la dégustation du vin nouveau, avec plus d’importance dans les régions viticoles.  


Mais la Saint-Martin rime aussi avec l’été de « São Martinho », que dans d’autres pays on appelle été indien. Chacun sait que le temps s’adoucit en cette période de l’année, et que parfois, pendant le mois de Novembre, nous avons des températures estivales pendant plusieurs jours. Les dates ne sont pas précises, ce n’est pas garanti non plus !

Il y a un phénomène météorologique qui explique cette situation. Mais il est aussi bien agréable de croire à l’influence de saint Martin. Plus au moins tiré de l’histoire, on raconte ici (et bien sûr dans d’autres pays) que Martin (avant de devenir saint) était un soldat romain qui parcourait à cheval plusieurs régions de l’empire.
Un jour, lors d’un hiver particulièrement rigoureux, il se trouva en présence d’un mendiant à demi nu qui grelotait de froid. Martin n’hésita pas un instant, à l’aide de son épée, il coupa sa cape en deux et en donna la moitié au pauvre.
 Et un miracle a eu lieu. La pluie s’arrêta. Un soleil radieux chassa le froid glacial. Martin et le mendiant ont été réconfortés.  
Depuis il est dit, que pour rappeler le geste généreux de saint Martin, Dieu veut que tous les ans un soleil d’été en plein automne réchauffe le paysage et le cœur des hommes de bonne volonté. C’est l’été de la Saint-Martin.

Aussi en l’honneur de ce saint très populaire a lieu tous les ans, dans la ville de Golegã (se lit Golegant), située dans la province du Ribatejo (centre du Portugal) la Fête Nationale du Cheval, qui depuis le XVIe siècle jusqu’au milieu du siècle dernier se nommait la foire de saint Martin.  

Golegã est une ville très paisible de l’intérieur du Portugal. Pendant la fête, cette année au 4 au 13 Novembre, la ville s’anime, le programme est diversifié, on estime à 2000 le nombre de chevaux participants.  


Le centre ville est lui-même une énorme cour en terre battue, où pendant les jours (et nuits), les visiteurs peuvent assister aux défilés des plus beaux animaux des éleveurs portugais. Des spectacles improvisés peuvent avoir lieu à tout moment, cavaliers et cavalières envahissent toutes les rues et se promènent au milieu de la foule ; riches, moins riches, tous se côtoient sans distinction. Il y a des concours d’élevage, des championnats de dressage, concours de sauts, expositions, et on peut assister à des exercices de l’Ecole Portugaise d’Art Equestre qui envoie une représentation.

En ville il y a toutes sortes de boutiques qui vendent toutes sortes d’objets et équipements pour chevaux. On se sert dans les bars sans avoir besoin de descendre de son cheval. Des connaisseurs viennent de pays lointains pour apprécier les beaux spécimens, en particulier des chevaux lusitaniens. Car c’est aussi et surtout la fête du cheval lusitanien.

Lorsque j’ai visité cette fête du cheval, je n’avais pas d’appareil numérique, alors j’ai choisi ces vidéos sur le net qui montrent l’ambiance de ce que j’ai vu (merci aux auteurs des vidéos de permettre le partage).


12 commentaires:

  1. Hum çà sent bon les chataignes
    en cette belle période de l'été de Sao Martinho
    la légende est merveilleuse
    c'est fêté aussi par ici ds les campagnes avec des animations foraines
    et non loin de ma savane la tradition est de manger du hareng et du vin blanc à la foire de la St Martin
    J'admire cette belle manifestation de la fête du cheval lusitanien merci pour les belles images
    Bonne journée Angie et merveilleux week end, il fait doux aussi ds ma savane j'en ai déjà bien profité hier et je pense que le soleil ne va pas tardé à apparaître
    bisous

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Angie,
    Le cheval portugais a une renommée internationale.
    J'ai mis ce jour, moi aussi, un article sur le cheval car Tarbes est renommé pour cela aussi.
    Quant aux fêtes de ton pays, elle me semblent toutes sensationnelles, vous avez un grand sens de la fête au sens généreux du terme.
    Belle journée à toi et bises bien amicales.

    RépondreSupprimer
  3. bonjour angie
    merci de ton passage chez mes moutons
    chez nous le 11 novembre c'est plutôt une commémoration de l'Armistice,avec événements religieux et militaires à l'appui
    l'important c'est le jour férié qui va avec :-))
    un peu dur à revenir sur les blogs avce mon retour professionnel, mais j'essaie d'inverser la barre...
    de gros bisous de l'Irlandais en espérantq ue tout va bien chez toi

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour ma douce,
    J'ai aimé tes jolies vidéos.
    les chevaux sont beaux, le petit chien qui n'a pas peur sur le dos du cheval, trop mignon.
    C'est une jolie fête.
    Il y a beaucoup de châtaigne en Ardèche aussi.
    On fait de très bonnes choses.
    Je préfère la châtaigne grillée.
    A Bruxelles, ce sont le caricoles, je t'avoue, je n'aime pas cela du tout.
    Merci de nous faire découvrir ton beau pays et tout ce qui tourne autour.
    Bon week-end rempli de petits bonheurs.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  5. Mais dans le premiére vidéo, il y avait un cavalier qui sortait d une maison avec son cheval, est ce qu il mange aussi à table?Et le chien qui faisait de l équitation, et aussi parfois ils étaient 2 cavaliers sur un cheval. Trés intérressant, tu vois j ai fais un peu d équitation, mais je n étais pas trés doué.
    Bonne soirée Angie
    Latil

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Angie,

    Un superbe reportage sur cette fête
    avec les chataignes grillées,mais aussi
    avec les chevaux,de superbes vidéos,que
    j'ai adoré regarder,car j'ai monté pendant des
    anneés,et j'ai du arréter à cause de mon dos :-/
    Je te souhaite une bonne fin de soirée,
    toujours pas évident de taper d'une main
    sur le clavier :-)
    bisous à toi,ma belle ...

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Angie,
    De belles festivités pour la Saint Martin, et une belle tradition que ces châtaignes grillées offertes au cours de la journée.
    Tu as trouvé ausi une superbe vidéo, ne dit on pas que le cheval est l'ami de l'homme ?
    Aujourd'hui encore nous aurons une belle journée ensoleillée, 21° hier et je pense que la température de ce jour sera également très douce.
    Merci pur ta gentille invitation, si mes pas me conduisent vers chez toi je ne manquerai de te prévenir.
    Je te souhaite un très agréable week-end;
    A bientôt et gros bisous
    Nicole

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir ma douce,
    Avec un peu de retard, je passe te souhaiter un très beau week-end il fait super en ce moment, on en profite.
    Je te dépose un panier de bisous.

    RépondreSupprimer
  9. Coucou ma douce Angie. Quelles belles photos, et moi aussi j'aime les chevaux et les châtaignes me rappellent de bons souvenirs et j'aimais en manger à Metz quand on les faisait griller devant toi mais avec le gros sel je connaissais pas çà doit être bon, c'est vrai que c'est super sympa sur le net on trouve de jolies vidéos qu'on peut mettre sur nos blogs et je suis bien contente car je ne suis pas douée pour en faire une malgré mon APN assez performant. Tu me fais saliver avec tes délicieuses châtaignes accompagnées d'un vin nouveau, j'en veux !!!!!! Quelle belle visite j'ai fait en ta compagnie, la beauté des yeux et des papilles, un plaisir mon Angie. Douce soirée et bon dimanche sous le soleil. A bientôt.Plein de gros bisous

    RépondreSupprimer
  10. HUMMM l'odeur des chataignes grillées!!!j adore
    et je ne suis pas contre non plus une petite dégustation d'un vin nouveau!!
    belle fin de week end angie biz

    RépondreSupprimer
  11. J'espère que tu as passé un beau week end aussi et que tu as bien profité de la douceur de l'été de la Sao Martinho nous avons eu du beau temps ds la country c'était bien agréable de patauger ds les feuilles mortes, je te souhaite une agréable semaine :) courage pour demain Angie... gros bisous

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir ma douce Angie
    Les fêtes des saints au PMortugal sont mémorables ,les vidéos sont superbes
    Bonne nuit ma puce
    Bisous
    Méline

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.