Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

dimanche 19 août 2012

La légende des 7 collines de Lisbonne




C’est suite au commentaire de Dédé au sujet du texte «Lisbonne historique"  que j’ai eu l’idée de suivre les traces de la légende des 7 collines de Lisbonne. Alors je me suis mise à lire plusieurs sites qui racontent les évènements qui ont eu lieu il y a pas mal de siècles!  Je suis ainsi tombée sur un blog qui décrit avec beaucoup de détails, l’histoire de l’excès de furie d’une femme qui s’est rendu compte qu’elle avait été trahie. 

Qui. cite “Lenda da Fundação de Lisboa incluído em As Lendas da Nossa Terra por Gentil Marques, 1955, citado por Alexandre de Carvalho Costa em Lendas e Historietas Populares, 1959.” Dans La Légende de la Fondation de Lisbonne inclus dans les Légendes de notre Terre par Marques Gentil, 1955, cité par Alexandre de Carvalho Costa de légendes et historietas populaires, 1959.)









Je ne cherche pas à faire une traduction exacte ou « scientifique » du texte et de l’histoire. C‘est simplement agréable d’écrire un peu sur le merveilleux qui nous est transmis par les légendes et les mythes.   Alors on monte et on redescend!






Alors la légende raconte que dans les temps anciens, à l’emplacement où il y maintenant la ville Lisbonne,  la côte avait le nom d’Ofiusa, qui voulait dire la terre des serpents. Et les serpents aussi avaient une reine, un être étrange moitié femme, moitié serpent, au regard ensorceleur et à la voix douce.
Parfois elle  criait au vent : 
Ceci est mon royaume ! Personne d’autre que moi ne commandera ici. Mes serpents ne laisseraient pas respirer même pas une minute celui qui oserait me défier !



Mais la reine se trompait car un jour, Ulysse, le héros légendaire, échoua sur ces rivages. Une fois à terre, il admira la beauté naturelle de l’endroit et rassemblant ses hommes leur dit :
-  Je construirai ici la plus belle ville du monde à qui je donnerai le nom d’Ulisseia.  
Mais il s’est vite rendu compte des difficultés. Un ennemi invisible tuait  beaucoup de ses hommes qui disparaissaient ou mouraient empoisonnés par les morsures de serpent.



Impuissant devant la mort de ses compagnons, victimes d’une mort étrange, Ulysse désespérait et criait au vent :
-   Par tous les dieux de l’Olympe,  je défie l’ennemi traitre qui se cache dans l’ombre, pour un combat face à face. Montre-toi, je veux te voir !

Mais l’ennemi ne se montra pas et continuait à faire des victimes.
Seul le sifflement des serpents se faisait entendre. Le courageux Ulysse ne savait pas comment combattre quelque chose dont il ignorait la nature.

Alors, saisi par une colère terrible, le guerrier cria encore :
- Ennemi invisible, tu peux tout tenter! Mais je n’abandonnerai pas cette terre avant d’y avoir construit la plus célèbre ville jamais édifiée ! Tu entends ce que je dis ?



Après un terrible silence, de derrière un rocher apparût une femme étrange qui avait quoi que ce soit de serpent.
Très surpris, Ulysse demanda qui elle était. Ce à quoi elle répondit :
-   Je suis la reine de cette terre ! La reine d’Ofiusa, le royaume des serpents !
Ulysse sourit énigmatique, et regarda la femme dans les yeux. Il remarqua sa grâce féline comme celle des serpents, et le discours doux.  


Insinuante, elle le flatta et lui dit qu’elle l’avait attendu des jours et des nuits. Finalement lui avoua que dans son royaume il manquait un roi !





Maintenant Ulysse était prisonnier et sous le charme, la reine des serpents. Elle lui avoua son plan et lui fit comprendre qu’il n’avait pas le choix :Ulysse pourrait construire la ville de ses rêves, mais à condition de vivre là pour toujours.   

Après avoir donné  son accord, les choses changèrent pour Ulysse et pour ses hommes. Il n’y eut plus d’attaques et la ville s’est construite avec ses édifices, rues et jardins.





Mais Ulysse était aussi un aventurier. Il avait la nostalgie de nouvelles aventures.  Impossible d’expliquer cela à la reine des serpents qui l’adorait et le tenait prisonnier. Il lui jurait que son désir était de rester avec elle, mais en même temps cherchait en secret un moyen pour s’échapper.
Ulysse demanda à un de ses compagnons qui avait la même taille que lui, de se déguiser et de se faire passer pour lui en emmenant la reine des serpents en promenade.



La duperie a duré un peu, mais le cœur de la reine des serpents s’inquiétait et elle voulut entendre la voix et regarder dans les yeux celui qui l’accompagnait.
Se rendant compte de la trahison, la femme serpent envoya son venin sur le compagnon d’Ulysse, qui au moment de mourir, avoua que son ami s’était échappé par la mer.  


Prise de furie et en proie à une grande souffrance, la reine voulut rattraper celui qui avait fuit. Elle étirait son corps de serpent qu’elle tordait en vain dans un effort si extraordinaire pour atteindre l’océan que cela provoqua sa mort. 




En résultat, les contorsions de la reine des serpents le long de la ville, ont donné lieu aux vallées et aux cimes qui forment les 7 collines où s’élève la jolie ville de Lisbonne. 



Les sommets des collines de la capitale du Portugal  ont été aménagés avec des belvédères qui permettent d’avoir des vues privilégiées sur la ville et sur le fleuve Tage. 

Ici le belvédère (miradouro)  de São Pedro de Alcântara.




Enviado por camaralisboa em 25/01/2011

14 commentaires:

  1. Bonjour chère Angie,
    J'ai bien aimé la légende d'Ulysse et de la femme-serpent. Je ne la connaissais pas et la belle ville de Lisbonne non plus.
    La vidéo montre qu'il doit faire bon s'y promener et admirer toutes ces magnifiques vues.
    Bon dimanche et amitiés.

    RépondreSupprimer
  2. Que j'aime ces murs rouges et jaunes !
    Au fait, tu sais, la ville du Japon ou je vis, Sendai, est exactement a la meme latitude que Lisbonne ! Mais il y fait bien plus froid en hiver qu'au Portugal....

    Bisous !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Angie,
    Voilà une belle légende qui finit bien, j'ai apprécié la lecture.
    Lisbonne est une très belle ville où j'ai aimé me promener en ta compagnie, je pense qu'il doit y avoir de merveilleux monuments. Merci pour ce partage Angie.
    Je croix que l'on a aussi chaud que toi en ce moment dans le Lot, Hier la température est montée à 41° à l'ombre et malheureusement nous n'avons la mer pour nous rafraîchir.
    Je te souhaite une très belle soirée,
    Avec mes douces amitiés et de gros bisous
    Nicole

    RépondreSupprimer
  4. il y a un magnifique panorama,et on voit mieux aussi les toits divers

    RépondreSupprimer
  5. une belle légende .. ah ce que peut faire une femme amoureuse trahie !!!! bonne journée :) biz

    RépondreSupprimer
  6. Kikou Angie,

    C'est une superbe légende,que je ne connaissais
    pas,sur Ulysse et la reine des serpents,fabuleuse
    histoire sur cette merveilleuse ville,
    les photographies sont trés
    belles,j'ai bien aimé ton article :)) je te souhaite
    une agréable fin de journée,gros bisous à toi ma belle,de Mimi ...

    RépondreSupprimer
  7. Une bien belle légende que cette femme serpent, j'ai aimé te lire, car j'aime ce genre d'histoire que je ne connaissais pas du tout, et tes photos comme d'habitude me font rêver c'est un très bel endroit, très beau panorama effectivement. Quel bonheur de te lire ma chère Angie. Plein de gros bisous ma douce amie du bout du monde

    RépondreSupprimer
  8. salut
    c'est une superbe histoire que celle de la reine des serpents
    Cela doit monter et descendre dans cette ville , au moins on doit avoir de bons mollets
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  9. salut
    la caméra nous emmène vers une ville agréable à visiter
    c'est bien de voir des joueurs de cartes ou des promeneurs
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Angie,
    C'est magnifique!!! J'adore cette histoire car je suis férue de merveilleux et de légendes et j'aime les créatures étranges et sensuelles comme cette reine serpent.
    Je te remercie pour ce très bel article que j'ai lu avec gourmandise.
    Tes photos sont de surcroît très belles.
    Je te souhaite une excellente fin de journée, bisous
    Cendrine

    RépondreSupprimer
  11. J ai beaucoup apprécié la musique de cette vidéo, car elle me rappelle des souvenirs.Un jour à la féte de la Vigne à Dijon, j ai vu des groupes folkloriques du Portugal. Ils chantaient merveilleusement bien et savaient comme dans cette vidéo bien jouer de l accordéon.
    Bonne soirée Angie
    Latil

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour je m appelle Ulysse et je suis d origine portugaise mes parents portugais mon appeler Ulysse je me suis demander pourquoi ? Donc je comprend mieux avec cette histoire

    RépondreSupprimer
  13. This is really beautiful dude, very thanks for share this info and pictures

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.