Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

mardi 11 décembre 2012

Fernando Pessoa un grand poete portugais



Pour ma part, j’ai une petite pensée spéciale pour le petit Jésus. Je trouve qu’on l'envoie aux oubliettes. 

Les rois mages à la ville d'Óbidos

Il est sans doute vrai que le Père Noël semble avoir plus de force pour porter les cadeaux. 

Lorsque j’étais petite, on me disait que c’était le petit Jésus qui apportait les cadeaux de Noël. Une année le petit fer à repasser, l’année suivante la machine à coudre en métal coloré, puis cela pouvait être la petite cuisinière du même métal avec la série de petites casseroles; en principe un cadeau unique auquel le petit Jésus ajoutait toujours le sachet de chocolats ronds enveloppés de papier brillant.

En cherchant un poème sur Noël j'ai trouvé plusieurs blogs qui publient le poème du grand poète portugais Fernando Pessoa (né à Lisbonne en 1888  et décédé en 1935).  Poema do Menino Jesus / Poème de l’Enfant Jésus.
 
C’est un enfant très « coquin » que le poète nous présente. Il y a déjà des traductions en français; je fais moi-même une traduction "d'amateur". 
D'autres blogs aussi y associent la vidéo de Maria Bethânia une grande dame de la chanson brésilienne qui récite le texte du poème, ici incomplet.
 
Le texte do poème est plus long que cela; je traduis la partie qui est récitée par la chanteuse Maria Bethania.
Poème l’Enfant Jésus / Poema do Menino Jesus:
de Fernando Pessoa

À midi d’un jour de fin de printemps 
J’ai fait un rêve comme une photographie. 
J’ai vu Jésus Christ descendre sur  la terre.  
Il est venu par le flanc d’une montagne 
Redevenu petit enfant, 
Qui courait et se roulait dans l’herbe 
Ramassait des fleurs pour ensuite les jeter 
Et qui riait de façon à ce qu’on l’entende de loin. 



Il s’était enfui du ciel.  
Il était tellement nôtre qu’il ne pouvait pas faire semblant 
D’être la deuxième personne de la Trinité.  

.........
Un jour que Dieu était en train de dormir  
Et que l’Esprit Saint volait dans les airs, 
Il se dirigea vers la boîte des miracles et en vola trois.  
Avec le premier il fit en sorte que personne ne sache qu’il s’était enfui. 
Avec le deuxième il s’est crée humain et petit enfant pour l’éternité. 
Avec le troisième il a crée un Christ éternellement sur la croix 
E t l’a laissé cloué sur la croix qu’il y a au ciel
Et qui sert de modèle pour les autres.  
Après il s’est enfui vers le soleil 
Et il est descendu par le premier rayon de soleil qu’il a pu attraper.
Aujourd’hui il vit avec moi dans mon village.  
C’est un enfant éveillé avec un joli rire. 
Il s’essuie le nez au bras droit,
Patauge dans les flaques d’eau, 
                                                                                                                                                          
Ramasse les fleurs, les aime puis les oublie.
Jette des pierres aux ânes,
Vole les fruits des vergers
Et s’enfuit des chiens en pleurant et en criant.
Et parce qu’il sait qu’elles n’aiment pas cela
Et que tout le monde trouve cela drôle,
Il court derrière les jeunes filles qui par les routes
S’en vont en groupes
Portant les cruches d’eau sur la tête
Et il leur soulève les jupes.
.......
A moi il m’a tout appris.
Il m’a appris à regarder les choses.
Il m’indique  toutes les beautés qu’il y a dans les fleurs.  
Me montre comme les pierres sont amusantes
Lorsqu’ on les a dans la main
Et qu’on les regarde doucement.

Nous nous entendons si bien tous les deux
En compagnie de toutes les choses
Que nous ne pensons jamais l’un à l’autre,
Mais nous vivons ensemble à deux
Avec un accord intime
Comme le font la main droite et la main gauche.

......
Lorsque la nuit tombe nous jouons aux cinq cailloux
Sur le pallier de la porte de la maison,
L’air sérieux comme cela convient à un dieu et à un poète,
Et comme si chaque cailloux
Représentait tout l’univers
Et que pour cela il soit risqué
De le laisser tomber par terre.
......
Ensuite je lui raconte des choses uniquement des hommes
Et il sourit, parce que tout est incroyable.
Il rit des rois et de ceux qui ne sont pas rois,
Et il devient triste d’entendre parler des guerres,
Et des négoces...
Ensuite il s’endort et je le couche.
Je le porte dans mes bras à l’intérieur de la maison 
Et le mets au lit,  le déshabille lentement
Comme lors d’un rituel très pur
Et très maternel jusqu’à ce qu’il soit nu.  
Il dort dans mon âme
Et parfois il se réveille la nuit
Et joue avec mes rêves.
Il en renverse quelques uns,
Les met les uns sur les autres
Et il applaudit tout seul
En souriant de mon rêve.

...................................................................... 
Quand je serai mort, mon enfant,
Que ce soit moi l’enfant, le plus petit.
Prends-moi dans tes bras
Emporte-moi dans ta maison.
Déshabilite mon être fatigué et humain 
Et couche moi dans ton lit.
Raconte-moi des histoires, au cas où je vienne à me réveiller,

Afin que je me rendorme                                                                                                                                                         
Et donne-moi tes rêves pour que je joue.
.......

Voici la chanson portugaise pour finir le post, et aider à oublier la crise.

Le chanteur portugais Emanuel chante son « hymne à la joie »
Rien que toi mon amour, rien que toi, tu es mon ange bleu, etc… mon amour, toi seule…



Je dois tout de même signaler que, en ce moment il n’y a pas de jeunes qui sautent dans l’océan comme cela, c’est seulement le vidéo-clip de l’été passé! 

13 commentaires:

  1. c'est vrai qu'on parle plus des Saints et apôtres mais pas de Jésus-Christ lors des ses souffrances....

    RépondreSupprimer
  2. Quelle magnifique poème! Il communnique tout simplement l'amour et le sentiment d'une vie éternelle dans le présent .Un très beau poème plein de grâce et de lumière...Merci ! A bientôt Angie!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour ma douce Angie
    Quel merveilleux poêmes qui m'a beaucoup touché ét qulle passion dans la voix de cette conteuse qui m'a emballée
    Magnifique vidéo avec un chanteur vraiment très joyeux que je ne connais pas
    Jesus est venu sur la terre pour nous sauver, je vais mettre un article la nuit de Noël
    Merci ma douce pour ce superbe article
    Bonne soirée ma puce
    Gros bisous
    Méline

    RépondreSupprimer
  4. salut
    il est super le clip
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. oubliè la crise non, mais faire avec ça,car on a pas le choix

    bisous

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Angie,
    Quel magnifique poème, empreint de douceur et de tendresse qui illumine les âmes.
    Belle voix passionnée pour la conteuse, et un chanteur enjoué et plein d'entrain.
    A bientôt
    Douce soirée et gros bisous

    RépondreSupprimer
  7. salut
    ca bouge , c'est super
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour ma douce,
    Ce poème m'a ému, c'est magnifique comme toujours chez toi.
    Je te souhaite une délicieuse fin de semaine.
    Je t'envoie un arc-en-ciel de tendresse et d'amitié.
    Plein de bisous doux.

    RépondreSupprimer
  9. oui il manque des personnages à cette crèche
    bises

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour ma douce Angie
    Enfin nous avons un grand soleil qui réjouit le coeuret le réchauffe
    J'espère que tu vas bien ma puce et que tu te prépares à fêter dignement l'anniversaire de de la venue Notre Seigneur Jésus.
    Dans ces tempq de l'avent je te souhaite ma toute belle plein de santé et de bonheur
    Gros bisous
    Méline

    RépondreSupprimer
  11. Très beau poème plein de douceur et tendresse. C'est vrai tu as raison on a tendance à oublier Jésus car on ne parle que de père Noël et merci de le rappeler ma douce amie du bout du monde, merci pour ce beau partage et je te souhaite une belle soirée et un beau dimanche sous le soleil. Gros bisous ma douce Angie

    RépondreSupprimer
  12. salut
    je te souhaite un bon début de semaine

    RépondreSupprimer
  13. dernière ligne droite avant noel ...je suppose que tu es toi aussi très occupée ...je n ai pas oublié le petit jésus .. au contraire j ai fait un peu trop de zele cette année , il est déjà dans la crèche (ce que ma fait remarqué ma fille !!!) bonne soirée et gros bisous :)

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.