Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

samedi 22 février 2014

Des lignes fortifiees a Torres Vedras


 
Le film qui dernièrement a fait connaitre à un plus grand nombre les lignes fortitiées construites dans une région au nord de Lisbonne, s’appelle « Les Lignes de Wellington ».
Les Lignes de Wellington - Bande-annonce VOST

La bande annonce en version française où on voit aussi des acteurs français qui participent dans le film
 
Alors pourquoi ce lien entre Torres Vedras, une ville située au nord de Lisbonne, et le nom de ce général anglais ?
Les lignes de Torres de Vedras sont des ouvrages de fortifications édifiées par le peuple portugais sous les ordres de commandants locaux et du général anglais Wellington pour défendre la capitale du Portugal lors de la 3ième  invasion d’une armée de Napoléon Bonaparte.
 
Source photo, wikipedia en français :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lignes_de_Torres_Vedras

La première ligne d’une longueur de 46 kms, est suivie d’une autre de 39 kms construite a quelques 13 kms plus au sud. La troisième ligne forme un perimètre de 3 kms autour du fort qui protège l’estuaire du Tage.
 
Ce réseau de retrinchements est considéré un chef-d’oeuvre de l’ingénierie militaire. Pendant que des combats avaient lieu dans d’autres villes du pays, les fortifications sensées défendre Lisbonne, ont été construites en secret, entre novembre 1809 e septembre 1810, exploitant les avantages du relief accidenté des montagnes.
 
Trois lignes de fortifications se déroulent à des kilomètres d’intervalle les unes des autres, sans se joindre entre elles.
Il est écrit que cela permettait de garder plus de secret, une fois que les travailleurs ignoraient ce que faisaient les autres qui travaillaient quelques kilomètres plus loin.
Zone des lignes fortifiés de Torres Vedras
Des restes de murailles et de forts peuvent encore être visités
 


 
.
Ces lignes défensives en retrinchement muraillé, étaient parsemées par plus de 500 pièces d'artillerie, des forts en relief surélevé, des chemins de ronde pour les travailleurs et les soldats, des systèmes de surveillance et de communication élaborés.

Il faut rappeler que le Portugal a subi 3 invasions des 3 armées françaises sous les ordres de Napoléon, destinées à asservir le Portugal, comme cela s’était passé avec plusieurs pays d’Europe. Ceci suite à son refus du Blocus Continental.

Au Brésil, des centaines de villes, avec leurs couvents et églises avaient été bâties depuis 1500, donc la colonie présentait un certain "confort" à l’européenne.
C’est dans cette colonie que le roi du Portugal, Jean VI a trouvé refuge avec sa famille et toute la cour en 1807, quand la première armée française se trouvait déjà à quelques kilomètres de Lisbonne.
Au Portugal, le peuple portugais est resté livré à lui-même.
Après les défaites de cette première armée commandée par Junot, (grâce à l’appui des troupes anglaises), Napoléon envoya une deuxième armée d’occupation commandée par Soult qui envahit le Portugal en se dirigeant vers Porto en 1809. Cette dernière vint à être chassée encore par les troupes anglo-portugaises après des mois de combats.
 
En 1810 Masséna será aux commandes de la troixième armée d’invasion de 65.000 hommes qui aura pour mission de se diriger vers Lisbonne pour occuper la capitale du pays.

C’est là que les commandants portugais et anglais sous les ordres do général Wellesley, duc de Wellington, ont  fait construire les fameuses fortifications qui étaient sensées protéger la capitale du Portugal.
 
3e armée d’invasion


Les troupes portugaises et anglaises de Wellington simulèrent une retraite précipitée, entrainant les troupes françaises de Masséna à leur poursuite. De combat en combat, ces dernières se sont trouvées au pied des lignes fortifiées de Torres Vedras.

Voici un extrait du filme, l'épisode où une jeune anglaise tue une mule blessée car son proprietaire n'avait pas de balles pour le faire.
 
Linhas de Wellington" - Excerto (Mula) publié par filmSPOTpt

L'exode du peuple portugais marchant par monts et vallées en direction aux lignes de Torres Vedras
Pendant ce temps les populations de la région, j’ai lu sur des articles qu’on estime à quelques 200.000 personnes, ont été poussées à un long exode pour  se retirer derrière les lignes, laissant derrière elles la dévastation. La politique de la « terre brûlée » a été mise en place, créant des situations de maladie et famine, aussi bien pour les armées françaises que pour les populations de cette région du Portugal.
 
Masséna doute du succès d’une attaque às ces fortifications de Torres Vedras. Les troupes françaises sont aussi affaiblies par le manque de provisions et beaucoup d’élèments ont été perdus ou sont malades, Masséna enfin se retire vers l’Espagne poursuivi par les soldats anglo-portugais.
  
En résultat de ces 4 années d’invasions, les habituels pillages, répressions, famine, massacres, destruction des biens  et des habitations, palais,  églises et couvents, ont laissé le Portugal détruit et ruiné.

Voici la présentation au Festival de Venise avec l'équipe et un groupe de jeunes acteurs et actrices portugais qui participent dans le film.
69th Venice Film Festival - Linhas de Wellington publié parBiennaleChannel


14 commentaires:

  1. ce matin en feuilletant les blogs,j'ai appris pas mal de choses sur l'histoire et le patrimoine dont chez toi...

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Angie,
    Et qui trinque comme toujours ? le peuple, les pauvres gens qui ne sont pour rien dans ces querelles de pouvoir. Dieu sait que Napoléon était avide de pouvoir !
    Merci pour toutes ces explications, je verrai le film si l'occasion se présente.
    Très bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir ma douce,
    Merci pour cette page d'histoire. Les hommes font beaucoup de mal, je hais les guerres.
    Napoléon voulait tout, il s'est fait avoir à Waterloo, ce n'est pas loin de chez moi.
    Souvent à vouloir tout on n'a plus rien !
    J'espère que tu seras vite guérie, soigne-toi bien, remède, au chaud et se reposer.
    Bonne soirée, bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou mon Angie
    Moi aussi je hais les guerres qui ont fait tellement de victimes, de destruction et j'espère de tout coeur qu'il n'y en aura plus.
    Merci pour cette belle page d'histoire qui m'en apprend sur ton beau pays et tes belles photos et vidéos, très jolies ces actrices portugaises.
    Merci pour ton gentil passage. Belle semaine et gros bisous de Fany

    RépondreSupprimer
  5. une page histoire assez noir à l'époque de Napoléon qui voulait être le maitre du monde mais à trop en vouloir on fini par tout perdre
    bisous

    RépondreSupprimer
  6. salut
    un peu d'histoire pour nous rappeler cette page que l'on veut oublier mais qui a existé
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  7. Interessant article bien documenté sur cet endroit du Portugal...les guerres laissent toujours derrière elles malheur et désolation....
    Je ne reçois plus les news....je me réinscris avec une adresse différente...tu pourras supprimer de ta liste celle qui commence pas "bassadansa44"
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  8. il faudra que je regarde ce film..les actrices sont bien jolies !! bon début de semaine angie biz

    RépondreSupprimer
  9. bonjour angie
    je passe te souhaiter une bonne journée
    bisous

    RépondreSupprimer
  10. salut
    il pleut des cordes chez nous
    ras le bol de la pluie
    je vais m'expatrier au Portugal
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  11. mon petit coucou pour te souhaiter ne belle soirée biz :)

    RépondreSupprimer
  12. je passe te souhaiter une bonne journée
    bisous

    RépondreSupprimer
  13. Une triste histoire, c est bien de nous le rappeler. Wellington connaîtra ses heures de gloire à Waterloo, là ou prirent fin les rêves d hégémonie européenne de Napoléon. Le peuple a bien souffert dans ces périodes, alors qu il ne demandait qu à vivre.
    Bonne soirée Angie
    Latil

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.