Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

mardi 19 août 2014

La tombe du soldat inconnu (a Batalha)


Il y a beaucoup de textes en ce moment sur la première guerre mondiale.  Avec son lot d’horreurs et de souffrances, tout le monde souhaitait que plus jamais cela n'arrive.
Je sais que dans plusieurs pays il y a la tombe du soldat inconnu et que cela existe aussi au Portugal.

Et je sais que la tombe du Soldat inconnu se trouve dans le Monastère de Batalha, dont je publie quelques unes de mes photos. Mes connaissances étaient assez limitées, alors vite les recherches.
 
Le Monastère de Batalha, classé au patrimoine mondial par l'Unesco, est ce beau monument situé dans la région centre du Portugal, à quelques 100 kms au nord de Lisbonne. Le début de sa construction date de 1388.
 
J’allais oublié, mais je savais aussi que la tombe avait été installée dans la Salle du Chapitre ou Salle Capitulaire  (Sala do Capítulo), c'est-á-dire la salle où les anciens moines maîtres des lieux, se réunissaient pour discuter les affaires de la communauté.
Couloir de Batalha qui conduit à la Salle du Chapitre
La Salle du Chapitre a cette particularité d’être imposante,  avec une voûte de  longue portée, sans aucun support central, ce qui fait dire qu’il s’agit d’une grande prouesse technique pour l’époque.

Je vous invite à regarder une petite vidéo (merci à son auteur) qui donne un aperçu des lieux.
La relève de la garde devant la tombe du soldat inconnu au monastère de Batalha (Portugal), une sorte de petite cérémonie:

Changing the Guard at Mosteiro da Batalha
Publié parBernardo Oliveira Nunes
En fait la Salle du Chapitre renferme les corps de deux soldats inconnus. Durant le cours de la première guerre mondiale, le Portugal avait envoyé des bataillons dans le nord de la France. Mais des bataillons ont du partir aussi pour défendre les colonies du Portugal en Afrique où les batailles faisaient rage avec les armées allemandes.
 
Beaucoup sont morts. La plupart des villes du Portugal affichent des listes de noms de soldats qui ont perdu la vie dans ces batailles. 
 
En 1921, pour leur rendre hommage, le gouvernement portugais a fait des démarches auprès de la France  pour ramener le corps d’un soldat des tranchées du nord. La même année, le corps d’un autre soldat non identitié était rapatrié du Mozambique. Ce fut une cérémonie prestigieuse accompagnée d’un long cortège.
 
Depuis, ces combattants inhumés au Monastère de Batalha, sont honorés par une garde permanente et par la flamme qui brûle continuellement.
 

7 commentaires:

  1. Dans la vidéo, on voit comme la salle est superbe !
    C'est bien que cette tradition existe, combien sont morts ainsi dans l'anonymat pour notre liberté ?
    Bisous, Angie et bon après-midi.

    RépondreSupprimer
  2. Coucou ma douce amie du bout du monde
    Mon petit coucou du soir (22 H 40 sur mon île) avant d'aller dans les bras de Morphée eh eh !!!! pour te remercier de ton gentil passage, te lire est un plaisir.

    Il est magnifique ce monastère, la salle est splendide. Hélas combien de morts sont restés dans l'anonymat pour nous sauver, il ne faut plus jamais cela, je l'espère de tout coeur.
    Douce nuit étoilée pour que demain le soleil brille chez toi et de gros bisous d'amitié de ma tite île intense ma douce Angie.

    RépondreSupprimer
  3. oui on souhaite que la guerre ne soit plus à notre porte ni à celles des autres
    un belle endroit pour installer ce soldat inconnu
    bises

    RépondreSupprimer
  4. c'est très émouvant ! combien de foyers brisés à tout jamais durant cette maudite guerre ...
    Merci pour ce magnifique reportage

    RépondreSupprimer
  5. La tombe du soldat inconnu dans un monastère....curieuse idée...d'autant plus que le site est gardé par l'armée....dans tous les pays, la relève de la garde est impressionnante, ce sont de véritables chorégraphies...
    bon week end

    RépondreSupprimer
  6. Quand j étais à l armée, j ai du aussi monter la garde devant un drapeaux, comme si allait le voler! Bon, ici c est une manifestation de reconnaissance envers tous ceux qui sont tombés.
    Bonne soirée Angie
    Latil

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.