Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

dimanche 5 octobre 2014

La ceremonie de Macao


Il y quelques jours je suis tombée sur une vidéo d’une cérémonie que je me rappelle avoir regardée à la télé il y aura bientôt quinze ans.
C’était le 20 décembre 1999. Le territoire de Macao, sous administration portugaise pendant quatre siècles et demi, passait sous souveraineté de la Chine.
En remontant aux sources de cette longue période, voilà comment cela se passait:




Ancienne carte du territoire qui se compose de Macao et des îles de Taipa et de Coloane

Source photo :http://nenotavaiconta.wordpress.com/tag/1931/

Avec la mention :
Retirados de ALVES, Carlos – Os Tufões do Mar da China. Separata da Revista «Técnica», 1931, 12 p



C’est assez bien connu que les portugais furent les premiers européens à atteindre la Chine par mer. D’abord en 1513 avec l’expédition de Jorge Álvares (qui aurait atteint le territoire qui aujourd'hui est devenu Hong Kong), puis à Canton avec une autre expédition en 1517. Ces voyages qui rencontraient de grandes difficultés de toutes sortes, leur permettaient de faire du commerce avec les produits de l’Orient.
 

Statue de l'explorateur portugais Jorge Álvares dans une avenue de Macao

Source de la photo:http://pt.wikipedia.org/wiki/Jorge_%C3%81lvares
inaugurée en 1954. source:http://macauantigo.blogspot.pt/2011/10/estatua-de-jorge-alvares-dia.html)
 


Les victoires des portugais contre les pirates qui pillaient les côtes, sont vues comme très bénéfiques par les autorités chinoises de l'époque.
Il est écrit que, en reconnaissance de cette aide, l’empereur de Chine leur offrit Macao (en 1557).  Les commerçants portugais authorisés à s’installer dans une petite péninsule de la côte méridionale, construisent la ville de Macao qui se nomme d'abord "cidade de Santo Nome de Deus de Macau" et   qui très vite,  devient un important comptoir comercial.
 
carte de la ville de Macao en 1598

La ville se couvre de grand nombre d’édifices religieux, ou publics, de résidences, de palais et de places, qui voisinent avec les temples chinois. 
 
Le gouvernement portugais entreprend la construction des ponts qui relient Macao aux deux îles.

Le pont  du Gouverneur Nobre de Carvalho ouvert à la circulation en octobre 1974 (ainsi nommé en l’honneur du gouverneur de l’époque de la construction), mesurant 2 570 mètres de longueur (Wikipedia) ; le pont de l’Amitié (ponte da Amizade) long de de 3 900  mètres, inaugurée en 1994, avec un accès à l’airport.
Pont da Amizade, à Macao

Source photo :http://macauantigo.wordpress.com/category/uncategorized/page/23/

 
Grâce à la conquête de terres sur la mer, les îles de Taipa et de Coloane sont finalement reliées en 1968 pour ainsi former une seule île Taipa e  Coloane - ligadas pela primeira vez por um istmo terrestre em 1968 - formam uma só ilha (Cotai) mais parecendo um enorme porta-aviões estacionado em pleno delta do rio das Pérolas. Extrait : http://macauantigo.blogspot.pt/2010/05/ponte-da-amizade-desde-1994.html ”
 

 
Carte du territoire de Macao "agrandie" par les terres conquises à la mer.
 Le territoire a ainsi presque doublé sa surface.
Suite aux travaux de remblayage, encore sous administration portugaise, a été construit l’Aeroport International de Macao qui a ouvert ses pistes en 1995. Une île artificielle a été d’abord construite pour supporter les structures de l’aéroport et de nouveaux ponts ont été nécessaires pour relier l’ensemble à l’île de Taipa.

  L'Aeroport International de Macao 
source photo:http://macauantigo.wordpress.com/2009/04/11/aeroporto-desde-1995/


Le 19-20 décembre 1999 plusieurs cérémonies ont eu lieu pour l’occasion du changement de souveraineté. Les portugais avaient été solicités de plier bagages et drapeau.

Le 19 décembre, devant le palais du Gouverneur, le drapeau du Portugal descend et est replié par les militaires portugais qui le remettent au dernier gouverneur portugais de Macao.
Macau, 1999.12.19 - Arriar da Bandeira publié par Helder de Brito Cabeçadas Dias


Les présidents du Portugal et de la Chine se saluent, et le protocole suit son cours. Sous les notes de l'hymne portugais s'élèvent,  un autre drapeau du Portugal descend. A son tour le drapeau de la Chine irá s'élever, salué par son hymne national.
 
Macau, 1999.12.19 - Transferência de Soberania
publiéHelder de Brito Cabeçadas Dias

13 commentaires:

  1. Merci pour cette nouvelle belle page d'histoire

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour ma douce,
    Merci, grâce à toi, j'apprends plein de choses intéressantes.
    C'est toujours agréable de passer chez toi.
    Il fait moche à Bruxelles, il fait triste et froid.
    Ce n'est pas fini !
    Passe une belle et douce journée, tendres bisous tout doux.

    RépondreSupprimer
  3. salut
    c'est dur pour certains de changer de pays
    c'est une belle page d'histoire pas si lointaine
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Angie,
    Un rappel historique qui fait le plus grand bien à ma mémoire défaillante !
    Et cela me fait immanquablement penser à la chanson :
    http://www.dailymotion.com/video/xar9ux_le-grand-orchestre-du-splendid-maca_music
    Gros bisous et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  5. Kikou Angie

    Encore une documentation bien préparée, et qui nous explique l'histoire
    de la cérémonie de Macao.
    j'aime beaucoup la statue de cet explorateur portugais, elle est très belle.
    Je te souhaite une bonne fin de journée, gros bisous à toi ma jolie :-)

    RépondreSupprimer
  6. Notre guide nous a expliqué une partie de cette histoire de l'implantation portugaise à Macao en Chine..nous igniorions cette particularité..mais effectivement quand on fait le bilan, beaucoup de contrées ont été découvertes par les navigateurs portugais et annexées à la couronne portugaise...cela devait être amusant d'entendre parler portugais en Chine à cette époque ! Merci de nous faire connaître cette épopée historique et comment cette région fut rendue à la Chine.. Bises

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour ma douce amie du bout du monde
    Magnifique cette photo de la vue aérienne de l'aéroport et que ce pont est superbe, une belle oeuvre d'art. Merci pour cette belle page d'histoire de la cérémonie de Macao. Un beau moment que j'ai passé à découvrir ton beau pays dont tu parles si bien mon Angie.
    Merci de ton gentil passage.
    Bonne journée et gros bisous chauds et ensoleillés de mon île

    RépondreSupprimer
  8. Macao me rappelle une chanson ,vendredissime

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour ma douce,
    Une visite amicale pour te souhaiter une délicieuse journée, une bonne fin de semaine.
    Pas très folichon le temps, mais une grande douceur.
    Gros bisous et prends bien soin de toi.

    RépondreSupprimer
  10. sympa les chinois de les avoir autorisés à faire commerce chez eux !
    une belle page d'histoire souvent ignorée ,
    merci
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  11. salut
    il fait beau en ce moment , j'espère que ca durera
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  12. Une page d'histoire documentée avec exigence et finesse, merci de me faire découvrir ce que je ne connaissais pas. Gros bisous Angie
    Cendrine

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.