Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

vendredi 27 mars 2015

Ferragudo, ville de l’Algarve


La ville de Ferragudo nous saluera!
Dès que la pluie a annoncé son départ, une douce montée des températures a fait son apparition en Algarve. Tout un programme pour vous montrer les photos que  j’ai prises le mois dernier, au cours d’une ballade  dans la petite ville de Ferragudo.
Alors si vous voulez bien me suivre, depuis Braga du post précédent, il  nous faut traverser tout le Portugal du nord au sud. Avec le net, on n'ira pas se plaindre de la fatigue du voyage!
Nous nous approchions de Ferragudo
Ferragudo se trouve très légèrement à l’est de la ville de Portimão. Le fleuve Arade sépare les deux villes, près de son embouchure. Donc Portimão, une station balnéare avec son port, sa marina, et ses grandes plages au pied de belles falaises, se trouve sur la rive droite.
En face, la ville de Portimão

 
Mais c’est Ferragudo qui nous intéresse aujourd’hui: ainsi et si on ne perd pas sa route, il nous faut rejoindre la nationale 125, un peu avant Portimão, pour prendre la direction de Ferragudo.
 
Vue de la ville de Ferragudo
Voilá la découverte de la ville au tournant de la route. C’est une petite ville du sud du Portugal, perchée sur la colline qui surplombe l’estuaire de l’Arade et les plages des rives du fleuve.
Plusieurs personnes prennent des photos em même temps que moi, car la ville forme un ensemble d’habitations lumineuses. Surtout que le soleil nous a accompagnés du matin au soir.
Canal qui traverse Ferragudo
Il y a de quoi se garer, car nous sommes encore en hiver et la plupart des touristes sont encore chez eux. On se rend compte qu'un bras de mer venant de l'estuaire de l'Arade forme un canal qui traverse toute la ville basse.
Les bâteaux colorés se balancent tranquillement au gré de la houle sans grandes ondulations, surveillés par les mouettes et par les pêcheurs attentifs.
On aura tout le temps d’explorer les lieux. Et nous voici partis à l’assaut des pentes, comme on a bien l’habitude de le faire au Portugal.


Nous continuerons à l’assaut des maisons ornées de contours bleus, et visiterons les lavandières du Portugal.

Un jardin de bord de rue nous annonce que nous sommes près du sommet de la colline.
Comme toute église qui se respecte, celle de la ville de Ferragudo aura été construite sur le sommet de la colline, le plus près possible du ciel. Elle serait dédiée à "Nossa Senhora da Conceição".
Sur le mur extérieur, Notre Dame de la Conception se laisse visiter dans une petite niche, car beaucoup d’églises sont la plupart du temps fermées.
On se permet de regarder de beaux points de vue sur le fleuve Arade et sur les abords des ses rives. Le soleil d’hiver fait briller les couleurs que j’essaie de capter avec mon petit appareil photo qui n’est pas du tout sophistiqué!

Dans les rues, nous avons l’opportunité de faire des rencontres intéressantes. Aussi bien avec les végétaux, donc voici un fier cintronnier, un jardin suspendu, un mimosa dont les senteurs se propageaient dans toute la rue, une allée d'oiseaux du paradis...

Du côté des créations des hommes, on a le choix dans la palette des couleurs qui se glissent sur les façades
Et les nombreuses rues et ruelles piétonnes bien interdites à la circulation. Ni voitures, ni tracteurs, ni vélos!

De retour à la place principale, qu’on nous a dit, est très animée dès que la saison des touristes commence. Aux alentours, de nombreux bars et restaurants servent de bons plats surtout de poissons, avec les produits pêchés de la mer toute proche.
Chemin faisant, buvons un petit café dans un des bars de Ferragudo, et avec un dernier regard sur les couleurs du canal, nous pouvons maintenant rentrer. J’espère que cette promenade vous aura plu! Merci de m’avoir accompagnée!


13 commentaires:

  1. Oh oui, elle m'a plu ta balade ! tu penses, ici, on est encore dans la grisaille de l'hiver ! là, on voit que le soleil resplendit et que la végétation est bien avancée. Cette ville est particulièrement jolie, elle a tout pour ça, le décor, le climat, la mer...
    Passe un excellent week-end et bisous.

    RépondreSupprimer
  2. Cada novo amigo que ganhamos no decorrer da vida aperfeiçoa-nos e enriquece-nos. (Maria Miranda)
    Que lugar delicioso...deu-me uma enorme vontade de visitá-la!!!!
    Tenha uma linda semana!
    Doce abraço, Marie.

    RépondreSupprimer
  3. Já ia olhar no mapa quando o vi. Que cidade espetacular. Tudo que vi encantei. Se pudesse amanha mesmo iria aí. Pena que estou no Brasil
    com carinho Monica

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour
    Un merveilleux endroit!
    Tu as de la chance qu'il fasse beau, chez nous il pleut des cordes!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  5. ohh Angie cet article est un cadeau pour les yeux, j'adore ces villages des pêcheurs et ces belles vues sur cette mer avec ce bleu tan beau.
    Je te souhaite un doux week end et une semaine sante pleine debonheur
    gros bisous
    rosa

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir ma douce,
    Encore une jolie balade, avec le soleil.
    Il manque à Bruxelles, c'est la tempête depuis ce matin, les bois sont fermés, bref, ce serait mieux de partir chez toi, c'est plus agréable.
    Passe une bonne fin de journée et une bonne soirée, bisous doux.

    RépondreSupprimer
  7. Merci Angie pour cette belle balade et pour le café. j'ai aussi retrouvé les fleurs "oiseaux du paradis" vues à Madère je suis comblé

    RépondreSupprimer
  8. J'ai aimé découvrir cette ville blanche avec toi et la vue que tu as prise de l'autre rive est très belle tous ces murs blanc au toit de tuiles orangées est un régal pour les yeux
    bisous

    RépondreSupprimer
  9. salut
    c'est une petite ville tranquille où il doit certainement faire bon vivre
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  10. Superbe ville d'Algarve, magnifiques photos

    RépondreSupprimer
  11. salut
    on a eu de gros coups de vent cette nuit
    on n'a pas dormi mais maintenant ca se calme
    bonne semaine

    RépondreSupprimer
  12. MERCI ANGIE POUR CE MERVEILLEUX ARTICLE SPERBEMENTE ILLUSTRÉ AVEC CES IMAGES , JE SUIS ALLÉE A ESTORIL A L'ANNÉE 1992, EY J'AI ADORÉ CETTE PETITE VILLE.
    Bonne fin d'aprés midi
    gros bisous
    rosa

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.