Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

mardi 5 mai 2015

La mine de São Domingos, en Alentejo




L’Alentejo est la région des villages blancs, mais c’est aussi la région des grandes propriétés qui prennent le nom de « herdades », anciens domaines occupés par les structures de la réforme agraire en 1975, suite à la « « Révolution des oeillets » (1974). 
 « La terre à ceux qui la travaillent » disaient les slogans des travailleurs agricoles pauvres qui n’avaient pas de terres.
 
Artisanat de l'Alentejo
 
Dans les décennies qui ont suivi ces années révolutionnaires, les temps ont peu à peu changé, et les coopératives agricoles ont fait place au retour des grands domaines à leurs anciens propriétaires.


On rencontre toujours les grandes étendues sauvages qui occupent une grande partie de la région, mais aussi où se succèdent les bois de chênes-liège, d’oliviers, d’eucalyptus, de vignobles aux vins renommés.

Maison typique
Grand nombre de ces domaines, qui étaient traditionnellement voués aux cultures céréalières, sont devenus des propriétés viticoles.

L’élevage d’animaux à l’air libre a bien sa place sous les rameaux des chênes, où ont voient fréquemment les troupeaux de poulets, cochons, de chèvres ou de moutons.
Je vous invite à parcourir une  herdade de cette région du Portugal, où on a gardé les traces typiques des fermes du "monte", accentuées par le blanc et les encadrements jaunes ou bleues de la tradition. Un des nombreux vidéos sur les cadres de tourisme rural dans la tranquilité de l'Alentejo:



Herdade de Agua D'Alte Publié parHERDADE DE AGUA D' ALTE - Turismo Rural no Alentejo

De nombreuses de ces anciennes fermes, qu’on appelle ici des “montes” ont été transformées en havres de tourisme rural qui proposent à leurs clients de découvrir les étendues naturelles des plaines de l’Alentejo en ballades à cheval ou randonnées, et les invitent à apprécier les produits régionaux renommés, tels les vins, les fromages, les compotes, les jambons, les olives, la cuisine variée et traditionnelle...
 
Maintenant que nous sommes sûrs de ne pas avoir de problèmes d’hébergement, voici un dernier regard sur le lac où nous étions dans le post précédent.


 
À quelques mètres de distance, le village de São Domingos parsemé des petites habitations des anciens ouvriers de la mine.
 

Le village minier de São Domingos aux maisons alignées
 
La mine de São Domingos est toute proche du village minier encore habité.

On voit d’abord le grand puit dont les galeries ont été inondées pour augmenter la sécurité de l’accès aux lieux.



C’est une grande structure désaffectée. Les vieux bâtiments sont devenus des ruines. La mine de cuivre a été exploitée dans une époque pré-romaine.

Les travaux de l’exploration moderne ont commencé au milieu du XIXe siècle par une entreprise anglaise, et se sont poursuivis jusqu’au milieu du siècle passé. 
 

Soit un peu plus d’une centaine d’années, avec le travail de près d’un millier de travailleurs, jusqu’à sa fermeture définitive en 1966. Source : http://pascal.iseg.utl.pt/~socius/rehmine/?Mina_de_S%E3o_Domingos


Un des premiers chemins de fer du Portugal a été construit pour acheminer le minerai vers un port situé sur la rive du Guadiana, pour être ensuite transporté par bateau le long du fleuve.
 
 

15 commentaires:

  1. Boa tarde, Mina de S. Domingos é linda, mantém as aguas da minha cercadas e as habitações dos ex.mineiros que continuam a ser os amantes e os resistentes da vila, gosto muito de lá ir e almoçar por lá.
    AG

    RépondreSupprimer
  2. Excelente "retrato" de S.Domingos em particular e do Alentejo no geral, Angela !
    ... Inclusive, até a própria história recente desta província !

    :))

    RépondreSupprimer
  3. salut
    super l'herdade sur la vidéo
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour ma douce,
    Ton reportage est très beau, j'aime les petits chaises, avec les petites fleurs, c'est trop mimi.
    La couleur des mines c'est beau.
    Bref, un joli billet.
    Passe une bonne fin de journée, bisous doux.

    RépondreSupprimer
  5. joliment décorés les meubles et la maison typique me plairait bien
    bises

    RépondreSupprimer
  6. je vais revenir pour revoir cet article avec plus d'atention,j'ai adoré ces images que tu as mis, j'aime ce beau pays et ses gentilles gens
    Bon week end
    bisous
    rosa

    RépondreSupprimer
  7. Je ferais bien un séjour dans l'herdade que tu montres !
    Mais je constate que les riches gagnent toujours.
    Quant aux mines, c'est bien d'en garder les traces mais cela abîme le paysage, malgré tout.
    Je te souhaite un bon week-end et je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour
    Cela doit être très intéressant à visiter!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  9. C'est presque incroyable de voir cette exploitation à l'abandon total après avoir fait travaillé tant de personnes , le cuivre est pourtant une denrée chère et rare à notre époque.
    Merci pour cette belle balade très instructive
    bon Week end

    RépondreSupprimer
  10. ╰✿づ
    Um belo passeio virtual pelo Alentejo.

    FELIZ DIA DAS MÃES!!!

    Bom fim de semana!
    Beijinhos.

    ╰╮✿
    ✿✿ه° ·.

    RépondreSupprimer
  11. Uma excelente e histórica publicação, Ângela.
    O Alentejo é um mundo. Adorei as fotos, tal como a explicação que ia sendo dada a cada momento.
    A herdade foi mto bem aproveitada e está um luxo.
    Aquelas cadeiras ficaram-me na retina. São tão cómodas!
    A vila mineira de S. Domingos tem uma linda e bonita história, k a aqui foi mto bem descrita.

    Parabéns por tudo o que aqui li e vi.

    Beijos.

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir ma douce,
    En cette fin d après midi, je viens te souhaiter une bonne et agréable soirée.
    Le week-end passe vite, on en profite.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  13. Very nice images! I would love to visit this place!
    Thanks for taking us to this trip with you!
    Kisses, my friend!

    RépondreSupprimer
  14. Estava convencidíssima k tinha deixado, aqui, um comentário, falando até da beleza das cadeiras alentejanas.
    Sou alentejana e conheço esta vila, mto atraente e típica.
    Voltarei para ver se os meus comentários estão a entrar ou não.

    Beijos.

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.