Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

samedi 8 août 2015

A Rome et a Lisbonne


Lors d’une visite à Rome il y a quelques années, j’ai pu photografier ce beau monument qui se situe dans le quartier historique de la capitale italienne.
Pour faire le post, je vous demande si vous connaissez le rapport qu'il y a entre entre ces deux monuments ?
Pour le premier, il s'agit du monument à Victor-Emmanuel II, qui est connu aussi sous le nom de "Il Vittoriano" Sa construction a commencé en 1885 d’après un dessin de Giuseppe Sacconi et il fut inauguré en 1911.
 
Au centre, on voit la statue équestre de Victor-Emmanuel, surnommé le «Père de la Nation». La statue, est une œuvre du sculpteur Enrico Chiaradia.
Il y a quelques ressemblances avec celle du roi José 1er de Lisbonne , mais ce n'est pas cela le rapport ! 
Le deuxième monument est le palais national d’Ajuda à Lisbonne, situé sur une des collines, surplombant le quartier ouest de Belém.
L’architecte portugais Manuel Caetano de Sousa fut le responsable du projet initié en 1796, pour devenir la résidence de la famille royale portugaise à la suite du terrible tremblement de terre de 1755.
Une des statues de la cour d'entrée du palais d'Ajuda
Lieu intimiste, qui mérite vraiment le détour, beaucoup de pièces se suivent, grandement décorées, à profusion, de vaiselle, meubles, tableaux, bibelots...
 
Je vous invite, pour une superbe visite guidée, c'est ICI

Tout y est en place et bien entretenu, donnant l’impression que les membres de la famille royale devaient revenir d’un moment à un autre! Ici sont  nés et ont été élevés les enfants royaux royaux du Portugal, l'infant Carlos et l'infant Afonso.
 



Pour revenir à l ‘histoire, et le rapport entre les deux monuments:  c’est un papa et sa fille. Le papa c’est Victor-Emmanuel II, et la fille c’est la princesse Maria Pia de Savoie, née en 1847, la fille cadette de Victor-Emmanuel.

Quelques extraits  de Wikipedia:
Un peu sur la vie du papa Victor-Emmanuel, considéré le père de la nation italienne. Jusqu’à l’arrivée  de ce monarque, l’Italie « était  constituée d'une mosaïque de principautés (duchés, cités-États…)... Les princes italiens organisent chacun leur propre cour et se livrent souvent à des guerres sanglantes avec de multiples interventions extérieures, notamment de la France et de l’Espagne... Les principautés italiennes entrent en déclin en partie suite à la montée en puissance de l’Autriche et des pincipautés allemandes.. La Révolution française et les guerres d'Italie qui s'ensuivent font naître (pour les italiens)  l'espoir d'une Italie unifiée, espoir vite effacé après que la péninsule se trouve de nouveau découpée en différents états... Après les campagnes napoléoniennes, la Maison de Savoie qui voit une occasion d'agrandir le royaume de Sardaigne,  s'engage dans trois guerres d’indépendance  contre l’Empire Austro-Hongrois ... se faisant avec l'appui extérieur de la France...
 
 
En 1859, la France du Second Empire et le royaume de Sardaigne concluent une alliance dans le but de rejeter l'Autriche hors de l'Italie du nord... pour cet appui, la France devant recevoir la Savoie et le comté de Nice en récompense pour son aide.
 
 
Le 24 mars 1860, Napoléon III et Victor Emmanuel II signent le traité de Turin, qui prévoit l’annexion de la Savoie et de Nice à la France..
 
 
 En 1859, la fille aînée de Victor-Emmanuel Marie-Clotilde de Savoie est mariée au prince Napoléon cousin germain de l’empereur des Français.
 
 
Victor-Emmanuel devient ensuite premier roi d’Italie deu 1861 jusqu’à sa mort...Suite à des campagnes militaires, peu à peu le reste de peninsule italienne est reunifiée...
 
En 1862, Maria Pia de Savoie, la fille cadette de Victor-Emmanuel épousa le roi Luis 1er du Portugal
L’échange de princesses servait à resserrer des liens entre les familles royales ou à fortifier des nouveaux régimes en créant des unions avec des monarchies déjà bien implantées.
 
Voici le tableau. Au palais d’Ajuda, le couple royal, le roi Luis 1er du Portugal et sa femme Maria Pia de Savoie (Maria Pia de Sabóia) et leurs deux enfants Carlos et Afonso.


C’est Maria Pia de Savoie qui a entrepris une grande partie de la décoration du palais d'Ajuda à Lisbonne, où elle est venue habiter avec Luis 1er, où son influence était grande et qu’elle a richement décoré.

9 commentaires:

  1. Olá, Ângela!

    Como estás? Com muito para fazer, e com muito já feito, n'est-ce pas?
    Agradeço a tua visita e comentário.

    Como estava com a "mão na massa", passei logo por cá, pke calculei k tivesses nova, completíssmaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa e brilhante publicação.
    Ora, acertei em cheio, na mouche.

    Há tanto a dizer sobre o Papa Victor-Emmanuel! Tu, no entanto, já nos dás uma boa achega.
    Nunca fui a Itália, e portanto a minha resposta à tua pergunta tem de ser não.

    Qto ao Palácio Nacional da Ajuda, já lá fui algumas vezes, e fico sempre deslumbrada, como se fosse la première fois.
    Adoro aquele tipo de decoração, chamem-lhe pesada, rocambolesca, barroca, etc. gosto, gosto. O vermelho com dourado fica lindo. Manter limpo aquele monumento é k deve dar mto trabalho!

    Comecei a ver o vídeo k dura mais de meia hora, e embora já tenha ido ao Palácio com visita guiada, pode haver um pormenor ou outro, k ainda não tenha ouvido. Vê-lo-ei, posteriormente, pke agora vou passar a ferro, inadiavelmente.

    As fotografias estão um assombro e não sei de qual gosto mais, assim diz a canção do Marco Paulo, mas a sala com aquela frondosa lareira, leva-me o "olhar".

    Deliro com lustres, e cá em casa tenho dois, no salão, k paguei como sendo de cristal. Não sei se são ou não, mas são mega lindos.

    Parabéns pela tua excecional publicação.

    Bom fim de semana. Beijos.

    PS: amanhã, o Algarve, acho k em Olhão, vai estar animadíssimo, com o jogo Benfica/Sporting. Enfim, há k fazer negócio, nem k seja por alienação das mentes. É o caso.

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique tout ça en effet ! et rien d'étonnant à ce qu'il y ait un rapport entre ces deux monuments et capitales car les grands de ce monde s'allient et se marient entre eux, comme toujours !!
    Je vais visiter Rome fin septembre, peut-être verrai-je également le monument ?
    Je t'embrasse fort, chère Angie et bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Clara, Rome est une superbe ville, tu verras certainement le premier monument dédié à Victor-Emmanuel. Malheureusement j'ai pas pu visiter l'intérieur, j'ai juste pris quelques photos en passant (on avait 3 journées pour visiter la ville et le vatican), il est situé en pleine zone des ruines romaines, il est dit que plusieurs anciennes ruines et anciennes églises ont été détruites pour faire de la place pour le construire car il est grand!
      bisous

      Supprimer
  3. Conheço os dois monumentos, mas nunca me passou pela cabeça essa curiosa relação entre eles !
    Uma excelente lição de História, Angela ! ... Como nessa altura ficamos tão ligados à história italiana e também à francesa e curiosamente à família de Napoleon !!! ... Nunca tinha relacionado a Rainha D. Maria Pia de Sabóia a esse belo monumento de Roma , de nome de seu pai Victor Emmanuel !
    Excelente post ! :))

    Beijos !

    RépondreSupprimer
  4. salut
    Gràce à toi je connais le rapport entre les deux
    bonne semaine

    RépondreSupprimer
  5. Cara Amiga Angela.
    Grato por nos brindar com encantadoras fotografias e texto esclarecedor sobre a memorável visita que tu fizestes a Roma.
    Aproveito o ensejo para reiterar meus agradecimentos pelos embarques constantes no vagão do Expresso do Oriente sob meu comando e, mais ainda, quando deixas comentários no livro de bordo.
    Caloroso abraço. Saudações romanas.
    Até breve...
    João Paulo de Oliveira
    Um ser vivente em busca do conhecimento e do bem viver sem véus, sem ranços, com muita imaginação e com muito gozo.

    PS - A lambisgoia da Agrado, aquela mexeriqueira mor que tudo sabe e tudo vê, disse que está sôfrega para receber tua visita na cabine nº 5. Digo-te que tenhas cautela com a viperina, porque ela aprecia sobremaneira me difamar.
    Tu acreditas que ela disse que estou a ficar muito metido, porque quando mantenho colóquios cibernéticos com teus patrícios estou a escrever à moda do reino distante além-mar?

    RépondreSupprimer
  6. Não sabia que tínhamos tido uma rainha filha de Vitor Emanuel II. Ou se soube em tempos, já me esquecera.

    Pelo que percebi, a coitada só veio a morrer em Itália, depois do assassinato do filho e a implantação da República-Não se pode dizer que tenha sido um final de vida agradável...

    Beijinhos

    RépondreSupprimer
  7. J'aurai au moins appris quelque chose aujourd'hui .
    l'intérieur est richement décoré
    bon lundi

    RépondreSupprimer
  8. Olá Angie!

    Excellent blog! On y apprend plein de choses sur le Portugal, son histoire, ses traditions et sa culture. Bravo!
    Je trouve très intéressante cette connexion entre mes deux villes de coeur, Rome la magnifique et Lisbonne la lumineuse :-)
    Bjs

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.