Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

jeudi 15 octobre 2015

La chanson "Prece"



Avez-vous vu le film "La Cage Dorée" du jeune réalisateur Ruben Alves?! Si c'est oui, vous vous souvenez certainement de la chanson chantée par Catarina Wallenstein accompagnée par le son des guitares portugaises.
 
Je vous invite à écouter ou à (re)écouter cette jeune chanteuse qui a une très belle voix!

J'espère que ma traduction "libre" vous aidera à comprendre le sens des paroles, qui décrivent la nostalgie du peuple portugais, toujours parti aux quatre coins du monde, et qui garde dans son coeur, le souvenir du pays et le désir du retour, peut-être comme un fort moyen de conserver son identité et sa culture.



Catarina Wallenstein & Luís Guerreiro Prece @ 5 Para Meia Noite publié par imortaldina
 
Le realisateur  Ruben Alves parle avec Catarina Wallenstein et il explique que ce sont ces mêmes guitares qu'on entend dans le film.
Talvez que eu morra na praia / Peut-être que je mourrai sur le sable
Cercada em pérfido banho / Entourée en bain sournois
Por toda a espuma da praia /Par toute l’écume de la plage
 Como um pastor que desmaia / Comme un berger qui s’évanouit
No meio do seu rebanho / Au milieu de son troupeau.
 
Talvez que eu morra na rua / Peut-être que je mourrai dans la rue
E dê por mim de repente / Et me retrouve soudain
Em noite fria e sem luar / En nuit froide et sans lune
Irmã das pedras da rua / Soeur des pierres de la rue
Pisadas por toda a gente / Foulées par tout le monde
 
Talvez que eu morra entre grades / Peut-être que je mourrai derrière les barreaux
No meio de uma prisão  / Au milieu d’une prison
E que o mundo além das grades / Et que le monde au-delà des barreaux
Venha esquecer as saudades / Vienne oublier la nostalgie
Que roem meu coração / Qui me ronge le coeur
 
Talvez que eu morra no leito / Peut-être que je mourrai dans un lit
Onde a morte é natural / Où la mort est naturelle
As mãos em cruz sobre o peito / Les mains croisées sur la poitrine
Das mãos de Deus tudo aceito / Des mains de Dieu j’accepte tout
Mas que eu morra em Portugal / Pourvu que je meure au Portugal
 
Das mãos de Deus tudo aceito / Des mains de Dieu j’accepte tout
Mas que eu morra em Portugal / Pourvu que je meure au Portugal
 
 


La Cage Dorée - bande annonce
Pathe
Un beau film émouvant!

14 commentaires:

  1. Ce qu'elle chante bien, cette fille et ta traduction est parfaite ! on sent bien la nostalgie du pays.
    Quant au film, je ne l'ai pas vu et j'aimerais beaucoup car c'est le genre de films qui me plaît.
    Bon week-end, chère Angie et gros bisous.

    RépondreSupprimer
  2. salut
    je n'ai pas vu le film . Elle chante superbement bien .
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. To be honest, I hadn't heard it before...
    Amazing song! Both lyrics and music are beautiful and this voice is sooooo nice!
    Thanks for sharing, my friend!
    Hugs and kisses!
    Have a lovely weekend!

    RépondreSupprimer
  4. les paroles sont bien émouvantes
    je ne connaissais pas ce film, j'ai regardé la bande annonce, en effet, ça a l'air d'être prometteur en émotion ..
    bon week end et merci pour ce beau partage

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique interprétation de l'artiste, chanson, musique et textes, j'aime le final qui est sublimement beau :

    Das mãos de Deus tudo aceito / Des mains de Dieu j’accepte tout
    Mas que eu morra em Portugal / Pourvu que je meure au Portugal

    Je te souhaite une belle soirée et bon dimanche. Bien amicalement. Monique

    RépondreSupprimer
  6. salut
    j'ai suivi ton conseil , j'ai réécouté la chanteuse .
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  7. Pas encore, ma chérie!

    Bom dia, Ângela!

    Estás boa? Aqui, tudo normal, à exceção do tempo péssimo. Então, no teu Al Garb, as "coisas" climatéricas estão razoáveis. Bem precisava eu desse tempo aqui, em Lisboa! Faço limpeza e nada brilha, a partir de agora. Aguardo o final do mês de janeiro do próximo ano, com ansiedade. Sou mais velha, mas quero eu lá saber disso!

    Já conhecia a voz de Catarina Wallenstein, aliás, este apelido está mto ligado às artes, nomeadamente ao teatro, e que acho agradável. Prefiro o fado mais clássico.
    A letra é já antiga, mas é mto bonita e significativa. Na realidade, morrer no nosso país, é aquilo k todos queremos, mas há situações que o não permitem.
    Delfina Cruz deixou-nos há semanas e agora vim encontra-la neste filme. Achei-a mto em baixo, já aqui, talvez a doença estivesse a dar os seu sinais. Imaginava-a mais nova, embora eu fosse uma criança e ela já uma senhora nos trintas.

    Qto ao filme, pois só podia ser uma comédia com Rita Blanco e a Maria, entre outros. Joaquim de Almeida e a sua performace habitual com um "mer..e" pelo meio, enfim, é mesmo dele, assim à homem, pensa ele e outros como ele. As mentalidades levam séculos a mudar, infelizmente. Aqui, pra nós, acho-o tão bruto, enxovalhado e conspurcador, embora lhe reconheça talento, k há mto se projetou no estrangeiro. Poucos filmes faz em Portugal, diga-se! Não faz nada o meu género, nem como homem, nem como ator, nem tem de fazer.

    Agradeço a tua visita e engraçadíssimo comentário.

    Bom domingo.

    Beijinhos e boa semana.

    RépondreSupprimer
  8. As pessoas entram em nossa vida por acaso, mas não é por acaso que elas permanecem.
    Obrigada querida pela presença amável!
    Obrigada por compartilhar melodia tão bela!!!

    Beijos Marie.

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour ma douce amie
    Que d'émotion dans la voix de cette chanteuse qui chante merveilleusement bien, non je n'ai pas vu le film mais il doit être riche d'émotion. Merci pour ce partage mon Angie.

    ♥♥♥
    Le lundi c'est poésie :
    Lundi, mardi, mercredi… Les jours passent plus vite que les saisons. Mais puisqu'ils rythment nos existences, ils méritent un peu d'attention !
    “On passe un septième de sa vie un lundi.”
    “Chaque dimanche est talonné de près par un lundi, quoi qu’on y fasse.”
    “Le dimanche, les enfants s'ennuient. Vienne vienne la semaine, Lundi mardi jeudi, Car la rue est toujours pleine de lumière et de bruit !”
    Lundi, Mardi, Mercredi… et ce jusqu'au Samedi, il faut se lever et aller travailler. Finalement, c'est peut-être bien d'être rentier !

    Avec ces quelques citations prises sur le net, je viens te remercier pour ton gentil passage chez moi et te souhaiter un beau lundi au soleil.
    Gros bisous d'amitié de mon ti rocher.

    RépondreSupprimer
  10. Kikou Angie
    Je n'ai pas vu ce film mais cetre chanson est magnifique, la chanteuse a une voix sublime, que d'émotion. C'est beau ❤
    pas trop sur la blogosphère, mon mari a été opéré, vendredi, du genou, je suis avec lui la journée.
    Je te souhaite une bonne fin de journée, gros bisous à toi ma belle.

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir ma douce,
    Très jolie voix. C'est doux et triste à la fois.
    Je n'ai pas vu ce film, je ne suis pas très cinéma !
    Merci pour ce beau partage.
    Bonne semaine, bisous.

    RépondreSupprimer
  12. un film manquant à ma cinégraphie ,belle journée

    RépondreSupprimer
  13. si ce film est émouvant il ne peut que me plaire

    RépondreSupprimer
  14. Je ne connais pas ce film, mais cette chanteuse a une très belle voix...
    bonne soirée

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.