Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

mercredi 17 février 2016

Les romantiques


J’ai trop tardé, et le jour de la Saint-Valentin est passé sans que je poste un sujet qui lui fasse honneur L
Mais comme on dit il n’est jamais trop tard pour bien faire. J’ai cherché une situation romantique, j’espère que l’idée de la minute 2:17 plaira à tout le monde!



BAGATUNA - RIO MAIOR - SERENATA publié parsimoesdasilva2 .
Vous conviendrez qu’il n’y a rien de plus romantique que les étudiants portugais vêtus de leurs traditionnelles capes noires.
Bagatuna, est le nom de la Tuna de l’École Supérieure de la ville de Rio Maior (info du net).

La tuna est un orchestre universitaire, comme il en existe dans la plupart des universités du Portugal.
Eu não sei quem te perdeu /Je ne sais pas qui t’a perdue

Quando veio, /
Quand elle est venue
Mostrou-me as mãos vazias,/
Elle m’a montré ses mains vides
As mãos como os meus dias,/
Ses mains comme mes journées
Tão leves e banais./
Si légères et si banales
E pediu-me /
Et elle m’a demandé
Que lhe levasse o medo, /
De lui faire perdre ses craintes,
Eu disse-lhe um segredo: /
Et je lui ai dit un secret:
"Não partas nunca mais"./”
Ne pars plus jamais”.

E dançou,/
Et elle a dancé
Rodou no chão molhado,
Et a tourné sur le sol mouillé,
Num beijo apertado /
Dans le baiser serré
De barco contra o cais./
D’un bateau contre le quai.

E uma asa voa /
Et une aile s’envole
A cada beijo teu,/
À chacun de tes baisers,
Esta noite /
Cette nuit
Sou dono do céu,/
Le ciel m’appartient
E eu não sei quem te perdeu./
Et je ne sais pas qui t’a perdue.
(2 fois)
Abraçou-me /
Elle me serra dans ses bras,
Como se abraça o tempo,/
Comme on élance le temps
A vida num momento /
La vie dans un moment
Em gestos nunca iguais./
Avec des gestes jamais égaux.
E parou, /
Et elle s’arrêta
Cantou contra o meu peito,/
Elle chanta contre mon coeur
Num beijo imperfeito /
En  un baiser imparfait
Roubado nos umbrais./
Dérobé sous les portiques.

E partiu,/
Et elle est partie
Sem me dizer o nome,/
Sans me dire son nom
Levando-me o perfume /
M’emportant le parfum
De tantas noites mais. /
De tant d’autres nuits.

E uma asa voa /
Et une aile s’envole
A cada beijo teu, /
À chacun de tes baisers,
Esta noite /
Cette nuit
Sou dono do céu, /
Le ciel m’appartient
E eu não sei quem te perdeu. /
Et je ne sais pas qui t’a perdue.
                                                                        (2 fois)
L'auteur de la composition est le chanteur portugais Pedro Abrunhosa.

___ Eu não sei quem te perdeu ___
Composição: Pedro Abrunhosa


7 commentaires:

  1. Oui, ils doivent faire leur effet, ces jeunes gens auprès des filles ! (rires)
    Ces tunas existent aussi en Espagne, mais pas en France.
    Bisous et bon jeudi.

    RépondreSupprimer
  2. je passe te faire de gros bisous et te souhaiter une bonne semaine

    RépondreSupprimer
  3. Kikou Angie,
    Se sont de très bons chanteurs et aussi de très bons musiciens :-)
    Je ne connaissais pas du tout ces groupes étudiants avec leur cape :-)
    Très belle vidéo et puis la fête de la St Valentin c'est tout les jours pour les
    amoureux :-)
    je te souhaite une bonne fin d'après midi, et de passer un agréable week end, je t'embrasse ma belle :-)

    RépondreSupprimer
  4. C'est très joli et j'aime beaucoup les costumes. Le texte de la chanson est vraiment magnifique. L'amour se célèbre tous les jours et pour la Saint-Valentin on le célèbre encore et encore, cela fait du bien! Gros bisous. Cendrine

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.