Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

jeudi 4 février 2016

Sur les vagues de Vasco da Gama




Le voyage de Vasco da Gama n’a pas été chose facile ! On lui doit la découverte du chemin maritine de l’Inde en contournant le cap de Bonne Espérance.  L’ouverture de cette voie maritime a permis que les produits de l’Orient affluent à Lisbonne en grandes quantités.
Portrait de Vasco da Gama

On vivait un temps où les marchandises de l’Asie, en particulier les précieuses épices, arrivaient avec d’énormes difficultés en Europe. L’Histoire nous apprend que ceci était dû aux conflits qui existaient au Moyen Orient, et aussi suite à la prise de Constantinople par les Turcs en 1453.



La route maritime du voyage de Vasco de Gama: à l'aller en faisant le grand tour, le retour (en pointillés) en remontant la côte africaine où les vents soufflent du sud.
Après que les savants du Portugal aient fait un tas de calculs et mis au point un grand nombre de cartes et d’instruments qui iraient permettre aux navigateurs de parcourir l’hémisphère sud, Vasco da Gama a entrepris la route maritime en faisaint un long détour dont trois mois en haute mer, avant d’attendre le cap de Bonne Espérance, pour profiter des courants maritimes et des vents favorables qui pousseraient les voiles des trois vaisseaux (qui n’avaient ni rameurs, ni moteurs).


Départ de Lisbonne

Les vaisseaux São Gabriel, São Rafael et Barrio accompagnés d’un navire de charge avec la nourriture et le matériel nécessaire au long voyage maritime, avaient quitté Lisbonne avec 170 hommes à bord; le 3 août ils se retrouvent au Cap Vert, et après le long tour, ils aperçoivent les terres du sud de l’Afrique le 4 novembre 1497.

Partie de Lisbonne le 8 juillet 1497, la flotte de Vasco de Gama atteint Calicut en Inde le 20 mai 1498, après un long périple et d’énormes difficultés pour remonter la côte africaine, poursuivie par les tempêtes et les maladies telles le scorbut qui allaient durement affaiblir l’équipage. Seulement 55 hommes ont survécu à ce premier long voyage.


De retour à Lisbonne en août de 1499, Vasco de Gama será reçu avec les plus grandes honneurs par le roi Manuel Ier.

Une copie d’époque du journal de bord du premier voyage de Vasco da Gama en Inde a été inscrite sur la lista du patrimoine Mémoire du Monde par l’Unesco.


C’est dans la ville portugaise de Sines (en Alentejo) que Vasco da Gama est né en 1469. Depuis sa petite enfance, le jeune Vasco regardait la mer, car ses parents habitaient dans une dépendance du château qui surplombe la longue baie.

La baie de Sines vue du château

Le FMM « Festival de Músicas do Mundo » est un festival de musiques du monde qui a lieu tous les ans au mois de juillet dans la ville de Sines, organisé par la municipalité de cette même ville.
« ...O FMM foi criado em 1999 com o objectivo de valorizar o Castelo de Sines, berço de Vasco da Gama, através de um acontecimento que mostrasse a diversidade das expressões musicais do mundo, evocando a revolução nos contactos inter-culturais a que as viagens do navegador abriram caminho. Hoje, o festival ultrapassa fisicamente as fronteiras do Castelo e o seu programa transcende os limites de qualquer legitimação histórica...”
Source :https://pt.wikipedia.org/wiki/Festival_M%C3%BAsicas_do_Mundo
Le FMM a été crée en 1999 afin de valoriser le Chateau de Sines, le berceau de Vasco da Gama, au moyen d'un évènement qui montre la diversité des expressions musicales du monde, en évocant la révolutions dans les contacts inter-culturels qui ont été possibles grâce au chemin ouvert par les voyages de ce navigateur. Aujourd'hui le festival va au-delà des frontières physiques du château et son programme dépasse les limites de toute légimité historique...

CELINA DA PIEDADE - moments FMM Sines publié par Celina da Piedade
La chanteuse Celina da Piedade, qui chante ici au FMM de Sines accompagnée de son accordéon, interprète des chants traditionnels portugais et anime de nombreux festivals qui ont lieu dans plusieurs régions du pays. Voici une petite traduction pour aider à comprendre ce qu'elle chante:

PÊRA VERDE / POIRE VERTE
Pediste-me uma laranja /Tu m’as demandé une orange
Meu pai não tem laranjal /Mon père n’a pas d’oranger
Pediste-me uma laranja /Tu m’as demandé une orange
Meu pai não tem laranjal /Mon père n’a pas d’oranger
Se queres um limão doce /Si tu veux un citron doux
Vai à porta do meu quintal/ Va au portail de mon verger
Se queres um limão doce /Si tu veux un citron doux
Vai à porta do meu quintal/ Va au portail de mon verger
Deste-me uma pêra verde / Tu m’as donné une poire verte
Estava a meio de amadurar / Elle était loin de mûrir
Pêra verde minha verde pêra / Poire verte ma verte poire
Não me venhas enganar / Ne vient pas me mentir
Pêra verde minha verde pêra / Poire verte ma verte poire
Não me venhas enganar / Ne vient pas me mentir

Não me venhas enganar / Ne vient pas me mentir
A mim não me enganas não / Non a moi tu ne trompes pas
Pêra verde minha verde pêra / Poire verte ma poire verte
Amor do meu coração / Amour de mon coeur
Pêra verde minha verde pêra / Poire verte ma poire verte
Amor do meu coração / Amour de mon coeur

Deste-me uma pêra verde / Tu m’as donné une poire verte
Estava a meio de amadurar / Elle était loin de mûrir
Pêra verde minha verde pêra / Poire verte ma verte poire
Não me venhas enganar / Ne vient pas me mentir
Pêra verde minha verde pêra / Poire verte ma verte poire
Não me venhas enganar / Ne vient pas me mentir Não me venhas enganar / Ne vient pas me mentir
A mim não me enganas não / Non a moi tu ne trompes pas
Pêra verde minha verde pêra / Poire verte ma poire verte
Amor do meu coração / Amour de mon coeur
Pêra verde minha verde pêra / Poire verte ma poire verte
Amor do meu coração / Amour de mon coeur

Deste-me uma pêra verde / Tu m’as donné une poire verte
Estava a meio de amadurar / Elle était loin de mûrir
Pêra verde minha verde pêra / Poire verte ma verte poire
Não me venhas enganar / Ne vient pas me mentir
Pêra verde minha verde pêra / Poire verte ma verte poire
Não me venhas enganar / Ne vient pas me mentir

Não me venhas enganar / Ne vient pas me mentir
A mim não me enganas não / Non a moi tu ne trompes pas
Pêra verde minha verde pêra / Poire verte ma poire verte
Amor do meu coração / Amour de mon coeur


 

 

 

 

 

 

9 commentaires:

  1. un grand navigateur
    et oui il y avait des conflits au moyen orient de tout temps il y a eu des guerres dans cette région et cela continue
    bisous

    RépondreSupprimer
  2. Salut
    Il en fallait du temps pour faire le voyage.
    Et bien sûr tout ça à cause des même qui sont toujours en guerre dans cette région.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Olá, Ângela!

    Diverte-te, diverte-te, pke só te faz bem! Não gosto do carnaval, mas para as crianças é uma época cheia de magia.

    Bem, não podias ter escolhido melhor tema para a tua publicação que a descoberta do caminho marítimo para a Índia pelo alentejano Vasco da Gama, acompanhado entre muitos pelo seu irmão Paulo da Gama.

    Está cá tudo. A viagem não foi nada fácil, devido aos fatores climatéricos que aqui mencionas e até sola comeram, qdo se acabaram os mantimentos que iam numa das naus. Morreu grande parte da população, o escorbuto atacou, devido à falta de vitamina C, enfim, uma desgraça e um FEITO GLORIOSO, simultaneamente.

    Um ano depois, 1500, Pedro Álvares Cabral descobre o Brasil.

    Desconhecia este festival de músicas do mundo (FMM) em Sines. Fantástico! A moça, a Celina, canta mesmo bem, ao nosso "jeto"!

    Gostei das imagens, fotos e letras das cantigas que colocaste. VINTE VALORES!

    Beijos e bom fim de semana.

    RépondreSupprimer
  4. après des voyages pareils ..tu métonnes qu il ne restait plus grand monde entre les tempêtes et les diverses maladies ..Vasco da Gama l'a bien mérité sa statue :) bon début de week end biz

    RépondreSupprimer
  5. J'ai beaucoup aimé le monument en l'honneur de ce grand explorateur à Lisbonne, ainsi que l'immense rose des vents qui représente le monde. C'était un génie, cet homme-là !
    Bises amicales et bon week-end

    RépondreSupprimer
  6. Salut
    On a un temps à rester chez soi.
    Humide et froid ce week-end.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour ma douce,
    Une belle page d’histoire de ce grand navigateur.
    Les conflits continuent, hélas !
    Passe un beau dimanche, tendres bisous.

    RépondreSupprimer

  8. Detalhes de uma grande história!

    Bom fim de semana!
    Beijinhos.
    ❤ه° ·.

    RépondreSupprimer
  9. J'aime beaucoup le chant traditionnel, les paroles se laissent déguster avec bonheur, merci pour la traduction.
    Je suis sous le charme de cette page d'histoire. Vasco de Gama était un sacré explorateur. Ces personnages là avaient une sacrée trempe, voguer sur les océans était dans leur ADN, ils ont permis de réunir les Hommes, les cultures, les connaissances...
    Grosses bises, j'espère que tu vas bien. Cendrine

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.