Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

jeudi 17 novembre 2016

Art de rue a Lisbonne




Dans une station du métro de Lisbonne, on peut voir ces statues de vendeuses lisboètes; ce sont les « varinas ».


La varina était une figure emblématique de Lisbonne.
D’abord vendeuse de poisson ambulante qui parcourait les rues, dans plusieurs villes côtières du Portugal, elle vendait le poisson qu’elle transportait dans un panier posé sur la tête, et interpellait les clients à hauts cris, en vantant les qualités de sa marchandise!

L'appellation de varina s'est ensuite répandue à d'autres sortes de vendeuses itinérantes de Lisbonne, personnages hauts en couleurs, qui avaient la marche légère, le port hautain, et le parler facile.
La plupart des varinas étaient femmes de pêcheurs, et elles aidaient leur mari, en partant du port, pour effectuer la distribution du poisson dans les rues de la ville.
Photos de varinas prises dans le métro

C'était en général des femmes très courageuses, qui portaient les lourds paniers sur la tête pendant de nombreux kilomètres, en montant et en redescendant les chaussées des collines de la capitale portugaise.














Dans le métro de Lisbonne, on trouve des stations qui rendent hommage aux traditions maritimes du Portugal.
Je ne résiste pas au plaisir de publier encore quelques photos de ces panneaux d'azulejos, un art considéré typiquement portugais!


Mais ici on parlerait plutôt d'art souterrain, et pas encore d'art de rue!
En remontant à la surface, Lisbonne se découvre comme une capitale où l’Art de rue se révèle à chaque détour. Des visites s’imposent dans plusieurs quartiers où les oeuvres des façades offrent de belles illustrations.


Lisbon Street Art - Bairro do Padre Cruz publié par Joao Damasio

Grafite Lisboa II publié par Daniel Quiroga

Mostra de Arte Urbana 2014 publié par
GAU - Galeria de Arte Urbana

Le GAU - Galeria de Arte Urbana de la Municipalité de Lisbonne organise des festivals annuels où plusieurs artistes talentueux sont invités pour redonner de la couleur aux murs du vieux Lisbonne.
Les techniciens de ce département de la mairie accompagnent ce mouvement artistique et indiquent aux graffeurs les locaux où les peintures sont authorisées.
Nous trouvons également les peintures murales dans les quartiers qui veulent des rencontres associées aux manifestations culturelles, encadrées  par cette forme artistique de grandes dimensions!
source: site du GAU

18 commentaires:

  1. A Street Art é cada vez mais uma forma de expressão aceite e apreciada pelas pessoas.
    As obras que Vihls deixou aqui em Hong Kong estão a ser um sucesso.
    Bfds

    RépondreSupprimer
  2. Un article que j'adore par dessus tout !!

    RépondreSupprimer
  3. c'est ce qui m a marqué à lisbonne ..ces nombreux murs peints ..j ai bcp aimé ...c'est fait avec bcp de gout :) biz et bon week end :)

    RépondreSupprimer
  4. Salut
    *C'est super cet art et j'aime mieux voir les immeubles peints que gris.
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
  5. Délicieux billet! Je découvre ces pimpantes varinas si jolies et je chemine à travers les couleurs traditionnelles de ton pays. Ces murs sont superbes et si pittoresques, un vrai plaisir à contempler!
    Gros bisous Angie et un excellent week-end
    Cendrine

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir ma douce,
    Le métro est très beau.
    J'aime beaucoup cet art, on en voit beaucoup à Bruxelles aussi.
    Quand c'est bien fait c'est beau.
    Je te souhaite de tout coeur une merveilleuse soirée.
    Bisous tout doux.

    RépondreSupprimer
  7. Querida Angelamiga

    Já fiz pintura de rua e não me saí mal de todo... (Gaba-te cesto...)

    ============ ATENÇÃO==============

    NA NOSSA TRAVESSA
    UM FUNERAL Á MANEIRA
    Publico hoje mais um artigo – o quarto – da SAGA DA ALZIRA com o título acima. Convido todas/os à sua leitura e comentários. Obrigado.
    Agradeço igualmente a divulgação desta informação.
    Henrique, o Leãozão


    RépondreSupprimer
  8. J'aime beaucoup toutes ces œuvres d'art urbain (ou de street art). Merci et à bientôt. Bises

    RépondreSupprimer
  9. Olá, Ângela!

    Pois, o Metropolitano de Lisboa é um luxo, em minha opinião é um exagero.
    Pensando no Metro de Paris, o nosso é 20 valores e o parisiense é metade ou menos.

    As varinas! Figura emblemática da cidade de Lisboa. Aprecio-as!

    De facto, há gente com jeito pra chamada Arte de Rua, k, em mtos casos, desfigura paredes, edifícios, comboios e sei lá k mais, mas enfim, vai sendo consentida, INFELIZMENTE!

    Beijos e bom domingo. Aqui, chove!

    RépondreSupprimer
  10. Désolée du copié/collé, mais nous sommes rentrés des USA assez "décalqués" par le décalage horaire, la fatigue du voyage, et depuis 3 jours, beaucoup de choses à faire à la maison...je reviendrai plus longuement lorsque j'aurais "récupéré"...Belles statues de ces femmes courageuses, et beaux grafs d'art...gros bibis

    RépondreSupprimer
  11. J'aime beaucoup cet art des rues, je les préfère aux graffitis que j'ai vus nombreux dans la banlieue de Lisbonne, en allant à Sintra, depuis le train. Tous les bas d'immeubles en étaient couverts et ce n'était pas très beau. Les tableaux en azulejos sont magnifiques.
    Bisous chère Angie et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  12. Merci Angie pour votre superbe article j'adore ces figurines féminines et je suis un amateur de "street art" Lisbonne est vraiment une ville étonnante qui mérite le détour !

    RépondreSupprimer
  13. j'aime beaucoup ces sculptures de femmes dans le métro
    voilà qui m'aurait plut d'emmener mes participants mais mon métro va pas si loin
    bisous

    RépondreSupprimer
  14. Boa tarde, a verdadeira arte urbana é linda e faz-me pensar de quem a executa, é uma rate criticada por alguns, certo é, que a mesma embeleza os bairros e passagem boas mensagens.
    Feliz semana,
    AG

    RépondreSupprimer
  15. Les varinas pour les scènes de rue sont superbe. J'ai vu au Portugal un homme porter sur sa tête une grande quantité de pain qu'il vendait dans la rue.

    RépondreSupprimer
  16. je repasse voir ces belles statue et fresques sur les maisons
    bisous

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.