Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, et la lusofonie, à decouvrir ou à redecouvrir.

(o tradutor à direita da página poderá contribuir para uma melhor compreensão dos textos; muito obrigada)

dimanche 28 février 2021

Théatre de Revue "Revista à portuguesa"

 

Les spectacles de proximité, théâtre, cinéma, et autres animations culturelles me manquent beaucoup!

Lors d'un spectacle d'été á Loulé

Je cite une définition "Une revue est un genre théâtral qui associe musique, danse et sketches qui font la satire de personnes contemporaines, de l'actualité ou de la littérature"
Ce genre de spectacle "Revista à portuguesa" dans le cas des deux vidéos, associe aux sketches, des chansons rythmiques qui font allusion au folklore portugais des différentes régions du Portugal, de l'Algarve au Minho.

[Grupo Cénico AHBVC] - Bailado Zé Povinho
Publié par AHBVCascais •16/05/2013
A Revista à Portuguesa - "Eles Andem Aí"

Je vous invite à regarder et à écouter c-dessus un extrait de ce genre de spectacle trouvé sur youtube, plus précisément comme l'indique la publication, une Revue qui a eu lieu au théâtre de la ville de Cascais.

Mais dans un théâtre de Lisbonne, nous trouvons la même recette sur le thème du floklore qui nous transporte à d'autres régions du Portugal, conduits par Marina Mota, une grande chanteuse et actrice portugaise:

Marina Mota - "Maria Portuguesa" (Grande Revista à Portuguesa)
Publié par Clube Fãs Marina Mota Official •31 déc. 2014

En attendant des jours meilleurs, il nous faut rester protégés et  avoir des pensées positives! En vous souhaitant une bonne santé à tous et à toutes.



Marina Mota - "Maria Portuguesa" (Grande Revista à Portuguesa) Publié par Clube Fãs Marina Mota Official •31 déc. 2014

dimanche 21 février 2021

l'Irlande et les Açores


les petites vaches des Açores

L'Irlande et les Açores, un monde d'îles atlantiques qui semblent se regrouper dans le même scénario! 


images du net

Par curiosité, je regardais l'Irlande, cherchant une vidéo qui pourrait montrer le relief de cette île de l'Atlantique nord; sur les sentiers de la découverte virtuelle, je suis tombée sur ce petit film qui montre les paysages irlandais. Là j'ai vue une certaine ressemblance avec les îles portugaises de l'Atlantique:

L'Irlande Vue du Ciel
Publié par Quintus •26 août 2016

Azores - Terceira Island
Best Locations for Filming with Drone 4K Cinematic
Publié par ICanFilmThat •Sortie le 6 févr. 2020
Azores is a beautiful archipelago of islands in the middle of the Atlantic Ocean and Terceira is one of its islands.

Le second point du post, nous mène aux Açores.
L'île Terceira est une des 9 îles de l'archipel. Elle fait partie du groupe central. Angra do Heroísmo est sa plus grande ville, classée sur la liste du patrimoine mondial par l'Unesco.
D'origine volcanique, toutes les îles présentent un relief accidenté et de merveilleuses découvertes des beautés naturelles qui comblent les amateurs de randonnées.
Lac de cratère aux Açores

Les jardins, les forêts luxuriantes et les lacs, aussi bien en Irlande qu'aux Açores, sont alimentés par les pluies fréquentes dues au climat océanique. Ci-dessous, les paysages des Açores:






Comme à Terceira on chante aussi le Fado, je vous invite à écouter le groupe musical FADOalado, et on finit en musique après la promenade! 
Le fado de la Terceira:

fado da Terceira

FADOalado - Terceira Meu Fado
Publié par FADOalado •21 août 2019

 "Terceira meu fado"  (l'auteur de la vidéo explique...)
Angra do Heroísmo, cidade capital histórica dos Açores, património edificado! Angra do Heroísmo, cidade classificada como património mundial pela Unesco! 
Angra do Heroísmo, orgulho terceirense, orgulho açoriano, orgulho português. Minha cidade de janelas viradas para o mar, de ruas pitorescas com nomes próprios de gente vivida e sabida, de casas carregadas de história e de história das gentes. 
No meu fado, no nosso fado, no Terceira Meu Fado existe a ligação do sentir ao viver ao estar lá sem estar, ao tocar só no imaginário esta cidade carregada de fado, sim porque o fado significa sina ou destino, e quem melhor "veste" estas expressões do que Angra que foi outrora capital do reino de Portugal. Quando pensei em escrever um fado meu queria que o mesmo estivesse "carregado" de sentimento, história e de alma. (...)

lundi 15 février 2021

Le samba en portugais



Voici une des définitions que j'ai trouvé sur le net:

"...Le samba est né au tournant du XXème siècle sous la forme de couplets et refrains accompagnés par les battements de mains et les ensembles de percussion (batuque) qui constituaient alors l'essentiel des musiques de divertissement et de danse des classes populaires et afro-brésiliennes...."
Et pour compléter que le samba regroupe de multiples genres musicaux.


Parmi ces genres musicaux, j'invoque pour le sujet du post, deux d'entre eux:

- les "sambas carnavalescos" qui sont les sambas faits pour être joués et dansés pendant le carnaval. Les "blocos" groupes de quartier, sont devenus des écoles de samba et défilent les uns après les autres.

- le "samba batucada" est le rythme de la musique essentiellement la musique de percussions jouée pour les parades et les défilés de carnaval.
Largement importés au Portugal, ces rythmes ont été adoptés par des groupes des différentes villes où le carnaval a lieu, comme ci-dessous à la ville d'Ovar, nord du Portugal.

Costa de Prata @Desfile Escolas de Samba - Carnaval de Ovar 2019

Publié par SambaFanPT 3 mars 2019

Enredo 2019: “BHARAT, O Mundo das mil cores.”


Sans la pandémie, nous verrions ce dimanche, aujourd'hui, et demain, de belles profusions de couleurs, de sons et d'instruments!
Avec la pandémie, il n'y a pas de carnaval! Mais on se souvient que:

Les écoles de samba portugaises attirent de nombreux jeunes et des moins jeunes, qui embarquent dans la gaitée de la musique d'origine brésilienne. Vous voyez que les jeunes filles et les femmes portugaises qui y participent ne sont pas bronzées et musclées comme les brésiliennes de Rio de Janeiro, en plus c'est l'hiver. Mais, elles font de leur mieux!!!

Pas de panique, les portugais continuent à apprécier le carnaval traditionnel d'autrefois et la confection des masques de toutes sortes.
Alors lequel préférez-vous, le samba ou la fête des masques?!

Entrudo de Lazarim inspirou desfile de Carnaval em Lamego
Publié par  DOURO TV  • 4 mars 2019 

O Entrudo de Lazarim foi este ano "rei e senhor" do Desfile de Carnaval Escolar organizado pelo Município de Lamego que levou cerca de 1800 crianças das creches e jardins de infância do concelho a percorrerem juntas as principais ruas e avenidas da cidade. À cabeça do cortejo, um grupo de caretos deu ainda mais animação e alegria a esta iniciativa que procurou sensibilizar toda a comunidade para a importância da preservação e divulgação deste património cultural de grande relevância. Recorde-se que a Câmara Municipal está a candidatar a Máscara de Lazarim a Património Cultural Imaterial da Humanidade com o objetivo de preservar uma tradição que assume maior protagonismo nesta altura….


Corrida do Entrudo nas Aldeias do Xisto de Góis
Publié par  Lousitânea Liga de Amigos da Serra da Lousã •14 oct. 2014

Nestas aldeias o Entrudo vivia-se de forma simples. Procuravam-se roupa e objetos velhos, algo que ocultasse o rosto e de seguida brincava-se… No Entrudo eram realizadas “corridas” às aldeias vizinhas, onde tudo era permitido, nomeadamente, declamar quadras jocosas sobre esses habitantes, registadas durante o ano. Para se manter a tradição a Lousitânea tem procurado manter rigor no grupo de pessoas que fazem parte desta corrida com o intuito de manter a tradição e para que esta não caía em algo que nada tenha a ver como as nossas tradições, com a nossa raiz cultural.

mercredi 10 février 2021

Le marbre - Alentejo


image du net

Le Portugal possède de grandes carrières de marbre, du marbre rose, du marbre blanc ou beige, du marbre gris, du marbre avec des veines de différentes couleurs. Certaines carrières à ciel ouvert d'où sont extraits les blocs peuvent atteindre des profondeurs jusqu'à 150 mètres.

source: https://www.radiocampanario.com/ultimas/regional/conheca-a-lista-das-pedreiras-em-risco-na-zona-do-marmores

Grande quantité de tonnes de marbre portugais sont exportées chaque année pour de nombreux pays. Nous pouvons lire l'histoire de la cathédrale de Lille, Notre-Dame de laTreille, à la façade en marbre de l'Alentejo, qui séduit par sa couleur "translucide":
"...La translucidité du marbre qui constitue l’ogive centrale et la rosace, laisse entrer un maximum de lumière. Ce voile de marbre rose provenant du Portugal, appelé aussi « voile de Véronique », ne mesure que trois centimètres d’épaisseur (mais pèse quinze tonnes!). Frontière physique entre l’intérieur et l’extérieur, cette peau de marbre est l’élément sensible du projet, un volume matériel transformé par la lumière..."
Les marbres intemporels se retrouvent, après des siècles d'existence, sur les façades et dans les intérieurs de nombreux monuments et autres édifices,   comme  par exemple   la   façade  du palais de Vila Viçosa (Paço Ducal de Vila Viçosa):

Je vous invite à un détour en mode virtuel par l'Alentejo (puisque c'est cela qu'on nous permet de faire!), et à visiter l'hôtel Marmoris, situé à Vila Viçosa.
Comme son nom l'indique, il rend hommage, dans les détails de sa décoration, à la beauté du marbre.
Plusieurs couleurs habillent les murs et recouvrent les sols de cet hôtel sophistiqué.

Hotel Marmoris 
Publié par Rádio Campanário • 18 mars 2013 
Hotel Marmoris

Ci-dessous, l'architecte du projet de réhabilitation de l'ancien bâtiment parle de son oeuvre, et des transformations qui ont été nécessaires pour le transformer en un hôtel de luxe.

Espaços&Casas 247, Marmoris Hotel
Publié par gotofilms • 27 déc. 2013

Um Hotel em Vila Viçosa, o Alentejo Marmoris Hotel e SPA, é um verdadeiro museu dedicado ao mármore. Um espaço diferente e quente, onde o luxo impera.

mercredi 3 février 2021

Josefa de Obidos




Je rappelle l'existence du peintre portugais Baltazar Gomes Figueira né à Óbidos en 1604 et décèdé dans la même ville en 1674, digne représentant de la peinture artistique de son temps.

Ci-dessus une nature morte de Baltazar Gomes Figueira, le père de Josefa
(Wikipedia)

Si j'écris sur ce peintre, c'est pour en revenir à sa fille Josefa de Ayala, plus volontiers appelée Josefa de Óbidos, née à Séville en 1630, la ville où son père, lors d'un séjour, avait rencontré celle qui allait devenir sa femme.
Toute la famille rentra au Portugal lorsque Josefa avait 4 ans. La jeune fille suivit ses études au couvent de Santa Ana à Coimbra (ville du centre du Portugal).


Toile de Josefa de Óbidos exposée dans le Musée d'Art Antique de Lisbonne
Portuguese paintings in the Museu Nacional de Arte Antiga

Cependant c'est dans l'atelier de son père, dans la ville d'Óbidos, que Josefa sent grandir sa vocation et que ses débuts artistiques se sont developpés avec l'apprentissage de l'esprit et de l'esthétique du baroque.


Nature morte de Josefa de Óbidos, exposée au Musée Municipal de Santarém
Natureza Morta com flores, doces e cerejas no Museu Municipal de Santarém

Les natures mortes de Josefa sont gracieuses et dénotent l'influence de l'art baroque avec dans la peinture,  l'utilisation de couleurs chaudes e vives, telles le rose, le blanc, le rouge, et des zones d'ombre et des zones d'éclairage de la toile.

Ici je fais de suite référence à l'article de Catarina  notre amie des blogs, qui nous a présenté il y a quelques jours  Artemisia Gentileschi (Roma, 8 de julho de 1593 – Nápoles, 1656),  reconnue comme une grande peintre italienne  du début du baroque italien. 

Et en apprenant un peu plus grâce au post de Catarina, j'ai fait le rapport avec les ressemblances de la vie de ces deux femmes de grand talent.  
Comme Josefa, Artemisia était fille d'un peintre fameux, Orazio Bentileschi (1563-1639, et comme Josefa, elle s'initie à la peinture en regardant son père travailler!
Il est dit qu'elle a été "également l'une des premières femmes à peindre des sujets historiques et religieux".

Comme Artemisia, Josefa reçoit des commandes des passionnés des beaux-arts et peint des toiles pour de nombreuses églises. 

Toile de Josefa de Óbidos "La Sainte Famille avec Jean-Baptiste, Sainte Isabel et les Anges (Musée de la Misericórdia de Porto)
A Sagrada Família com São João Batista, Santa Isabel e Anjos (1678) de Josefa de Óbidos, comprada num leilão da Sotheby's para o Museu da Misericórdia do Porto.
 
L'art de l'époque se concentre énormément sur la vie de Jésus, de la Vierge Marie et des saints, et sur des épisodes de la Bible.
S'adaptant aux goûts artistiques de l'époque, Josefa de Óbidos maîtrise la peinture religieuse où elle reproduit les sentiments par l'expression des visages, le mouvement par l'inclinaison des personnages, mais aussi en mettant en scène une profusion de vêtements et de tissus de belles couleurs lumineuses.

Toile de Josefa de Óbidos exposée dans le Musée d'Évora,  
Le Dîner de la Sainte Famille
Ceia da Sagrada Família por Josefa de Óbidos no Museu de Évora, Portugal.


Par ce lien nous pouvons voir le tableau de Josefa de Óbidos que, un antiquaire d´origine portugaise Philippe Mendes a décidé d'offrir au musée du Louvre "Madeleine consolée par les Anges"
A Penitente Madalena Consolada Por Anjos, une représentation du baroque avec toute la téchnique de l'éclairage par touches de la toile et les beaux drapés des tissus.
https://pt.wikipedia.org/wiki/Lista_de_pinturas_de_Josefa_de_%C3%93bidos#/media/Ficheiro:The_Penitent_Magdalene_Comforted_by_Angels.jpg

Obra adquirida por do galerista Filipe Mendes no início de 2015 “Maria Madalena Confortada pelos Anjos”. Foi oferecida ao museu do Louvre e a partir de março de 2015 está exposta ao lado de uma natureza-morta da autoria do pai da pintora, Baltazar Gomes Figueira (1604-1674).

Josefa de Óbidos era filha de Baltazar Gomes Figueira, pintor português natural de Óbidos.
"...Em 1634, quando tinha apenas quatro anos de idade, os pais de Josefa regressam a Portugal, onde vieram a se estabelecer na Quinta da Capeleira, em Óbidos, quando a menina já tinha seis anos de idade. Ali a menina se educou, manifestando desde cedo, vocação para a pintura e para a gravura em metal, em lâminas de cobre e prata, num género denominado como pontinho. Estudou no convento de Santa Ana em Coimbra.
Foi especialista na pintura de flores, frutas e objetos inanimados. A influência exercida pelo barroco tornou-a uma artista com interesses diversificados, tendo-se dedicado, além da pintura, à estampa, à gravura, à modelagem do barro, ao desenho de figurinos, de tecidos, de acessórios vários e a arranjos florais."

https://turismo.obidos.pt/2020/09/30/josefa-dobidos/

Les images des tableaux de Josefa de Óbidos sont reproduites dans le site de Wikipedia

 https://pt.wikipedia.org/wiki/Lista_de_pinturas_de_Josefa_de_%C3%93bidos





Ci-dessus
Quelques unes de mes photos de la ville médiévale d'Óbidos