Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, et la lusofonie, à decouvrir ou à redecouvrir.

(o tradutor à direita da página poderá contribuir para uma melhor compreensão dos textos; muito obrigada)

dimanche 30 janvier 2022

Les clowns d'Ovar



Il n'y a rien de plus gai, ou presque, que le Carnaval. Malheureusement la pandémie nous a gâché la fête qui a encore été reportée dans toutes les villes du pays.
Y aura-t-il des défilés quelque part?!
Un carnaval plein de fantaisie, de beau défilés et de coloris somptueux, est sans doute celui de la ville d'Ovar, assez proche de Porto.
Revoyons donc quelques jolies images de la parade des danseurs et des musiciens, nombreux d'entre eux habillés de clowns.

Juventude Vareira @Desfile Escolas de Samba Carnaval de Ovar 2020
Publié par SambaFanPT .  23 févr. 2020
ENREDO 2020: “ Sob um céu de lona um chão repleto de estrelas. "

O Carnaval 2022 é comemorado no dia 1 de março (terça-feira). Há registos de que o carnaval, também chamado Entrudo,  tem os seus primeiros registos em "Portugal em 1252, graças a um documento assinado pelo rei Afonso III..."


Cependant il est écrit que les lointaines origines remonteraient à l'antiquité lorsque les peuples dans l'Empire Romain par exemple, fêtaient la fin de l'hiver et l'arrivée du printemps.

Il était ainsi la coutume de brûler Monsieur Carnaval. "Monsieur Carnaval représente en effet tous les aspects négatifs de l'Hiver, le froid, la tristesse, etc. ... Ainsi, en le brûlant, on laisse place aux couleurs chatoyantes du Printemps !"


Em Portugal existe da tradição da Queima do Entrudo e do Enterro do Entrudo que simbolizam o fim de tudo o que é mau, inverno, tristezas, etc. mas também o fim do Carnaval que precede a época da Quaresma.
 
Aftermovie Carnaval de Ovar 2019 
Publié par  Rádio AVfm  . 8 mars 2019 
 O Carnaval de Ovar é tão bom, não foi?!...




dimanche 23 janvier 2022

Villages de Schiste - Aldeias do Xisto



image du net

Pour une balade actuelle et virtuelle, je vous invite à vous perdre dans les villages d'une région centre du Portugal. Il s'agit d'une visite aux villages de schiste. Ils ont comme noms, Lousã, Cerdeira, Candal, Chiqueiro, Casal Novo, Talasnal...

Talasnal - village schiste - Lousã - Portugal
Publié par Portugal Tourism . 6 sept. 2017

Les habitations, pour la plupart, ont été joliment conservées, tout en gardant le caractéristiques de leur patrimoine architectural.
Ces petites villes portent le nom de schiste "Aldeias do Xisto" qui est la pierre qui abonde dans la région, utilisée pour la construction des maisons.
Selon certaines publications, il y a 27 villages de schistes qui parsèment les montagnes de Lousã et d'Açor, se déroulant jusqu'au massif de la Serra da Estrela.


"Un schiste est une roche qui a pour particularité d'avoir un aspect feuilleté, et de se débiter en plaques fines ou « feuillet rocheux ». On dit qu'elle présente une schistosité. Il peut s'agir d'une roche sédimentaire argileuse, ou bien d'une roche métamorphique..."

Voici une jolie petite vidéo qui regroupe quelques villages de schiste transformés en petites merveilles où les couleurs de la roche se mélangent en harmonie avec les couleurs du paysage.
 
SERRA DA LOUSÂ PORTUGAL - Aldeias de Xisto
Publié par 360portugal . 29 déc. 2017

Ces villages sont essentiellement piétonniers, fréquentés par des riverains et par des touristes. Après avoir suivi des routes de montagne sinueuses comme il se doit, les voitures sont laissées en zone de parking collectif.
Un certain nombre de ces maisons rustiques sont amménagées pour la location, avec le confort montagnard, entouré de silence et de très beaux paysages!
Un peu partout ruissèlent rivières, fontaines et cascades, que la signalisation des parcours de randonnées propose de découvrir.

"São centenas os quilómetros de trilhos pedestres que atravessam as Aldeias do Xisto. E são também centenas as pessoas que desbravam os Caminhos do Xisto que vão e voltam das aldeias e se embrenham na sua paisagem.." Source des Chemins du Schiste ICI


Village du Schiste - Candal - Portugal
Publié par Portugal par Sueli Bernuci . 28 mars 2017
Le village de Candal - Niché dans les collines de Lousã



Aldeia do Xisto de Cerdeira | 7 Maravilhas de Portugal 
Publié par EIPWU . 24 nov. 2017

Aldeia do Xisto de Cerdeira, candidata na categoria de Aldeias Autênticas, na eleição das 7 Maravilhas de Portugal - Aldeias.



mardi 18 janvier 2022

De Belém et Queluz a Rio de Janeiro

...
"O Príncipe D. João aprova a construção de raiz de um novo palácio, sendo o lançamento da primeira pedra celebrado a 9 de Novembro de 1795. A construção do novo edifício é interrompida em várias ocasiões dados os recorrentes problemas, a nível nacional, de ordem financeira e política. Sublinham-se as Invasões Francesas que, em 1807, resultam na transferência da Família Real e da Corte para o Brasil.."
"É do Palácio da Ajuda que o Príncipe D. João escreve aos seus súbditos antes de partir para o Brasil... a construção simultânea de um Paço Real no Brasil, o Paço de São Cristóvão (significativamente danificado num incêndio ocorrido na noite de 02 de Setembro de 2018), e restantes obras importantes na colónia acabaram por desequilibrar os investimentos no Reino a favor do Brasil. Tendo António Francisco Rosa assumido a condução dos trabalhos, em 1818, as obras prosseguiram em ritmo pouco acelerado, assim, quando em 1821, D. João VI regressou do Brasil (na sequência da revolução liberal de 1820), o Palácio ainda não estava concluído..."

Ajuda à Lisbonne

Le Palais "da Ajuda" ci-dessus, était en pleine construction lorsque les armées de Napoléon qui ont envahi le Portugal, et ont poussé la reine, le prince régent et toute la cour à déménager vers les Brésil, comme indiqué dans le post précédent.

Ainsi c'est à Rio de Janeiro que Pedro allait grandir, et être éduqué pour devenir le prince héritier de la monarchie portugaise.
João VI a occupé la proprieté avec toute sa famille, le Palácio de São Cristóvão (Quinta da Boa Vista) étant devenu la résidence de la famille royale portugaise a partir de 1808. Avec la venue de nouveaux occupants l'édifice a été agrandi, avec un projet inspiré par le palais d'Ajuda de Lisbonne.

Quinta da Boa Vista, Rio de Janeiro (image du net)




D. Pedro em en 1809



Membre de la maison de Bragança, Pedro, né à Lisbonne en 1798, était le fils de João VI roi du Portugal, et de l'infante Carlota Joaquina d'Espagne.
À l'âge de 19 ans, on lui présente sa femme, Maria Leopoldina, dont le mariage et la venue pour le Brésil ont été négociés par les diplomates du Portugal et de l'Autriche. La cérémonie du mariage par procuration a eu lieu à Vienne le 13 mai 1817. 

Maria Leopoldina d'Autriche (image du net)

En 1917, la princesse Leopoldina fille de François I d'Autriche, quitte Vienne, et part pour le Brésil pour rejoindre Pedro, le prince héritier du Portugal.
Depois de Viena "Leopoldina embarcou em Livorno, na Itália, na esquadra portuguesa composta das naus D. João VI e São Sebastião. Com uma bagagem de princesa e numerosa comitiva, enfrentou 86 dias de travessia nas águas do Atlântico…"
Image de la princesse Leopoldina,
peinte à île de Madère, où les navires portugais qui emmenaient la princesse
ont fait escale le 11 de setembro de 1817 (du net)

Débarquement de la princesse Léopoldine : Rio de Janeiro le 5.11.1917
Desembarque da princesa Leopoldina de Jean-Baptiste Debret
(image du net)

Les jeunes mariés, Pedro e Maria Leopoldina se sont installés dans au palais da Quinta da Boa Vista. Ci-dessous un tableau de Debret qui représente le moment où la cour portugaise à Rio de Janeiro, reçoit l'épouse du prince héritier Pedro.

Dona Leopoldina é recebida por Dom Pedro, a família real e a corte no Rio de Janeiro em 5 de novembro de 1817, por Debret.


Nous suivrons la vie de Pedro et de Maria Leopoldina dans une prochaine publication!