Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

samedi 21 septembre 2019

Dans la region du Moscatel de Setubal


Aujourd'hui je vous montre quelques photos prises lors d'une visite aux caves du domaine vinicole de Bacalhoa (Adega da Bacalhoa).


https://www.bacalhoa.pt/quintas/bacalhoa-sede
Ci-dessus l'entrée principale de l'édifice. Nous y avons accès en passant par des jardins parsemés de belles statues et d'oliviers de grande taille. 
On nous a expliqué que les oliviers ont été sauvés des eaux d'un barrage construit il y a quelques décennies dans la région centre du Portugal, et que plusieurs d'entre eux ont été transportés ici, et replantés comme éléments décoratifs. 
Les nombreuses statues font partie des collections artistiques du propriétaire du domaine vinicole.

Nous sommes dans la ville d'Azeitão, située a quelques 20 kilomètres de Palmela et de Setúbal. C'est la région où l'on produit du vin muscat, le Moscatel de Setúbal, que nous avons dégusté avec modération!!!
Le Moscatel apparait déjà dans les écrits du roi Dom Dinis (1261-1325) comme étant un vin délicieux, apprécié aussi bien par le peuple qui le produisait que par les nobles portugais. 
Dès le Moyen Âge, grande quantité de ce vin était exportée, surtout pour l'Angleterre (info du net).
Aussi bien en dehors que dans le hall d'entrée, nous sommes accueillis par des scultures les unes géantes, les autres moins, et lors de notre visite guidée, nous passons par des couloirs où le propriétaire des lieux a déployé des pièces de plusieurs collections que nous prenons plaisir à admirer. 
La visite des caves se fait avec un ou une guide, qui explique l'histoire la culture de la vigne dans les terrains du domaine, ainsi que les techniques de production de ce vin fameux et généreux.
Les amateurs d'art sont heureux d'art y trouvent leur bonheur dans ces lieux de dégustation ornés de belles pièces de musée. La visite a duré environ une heure.
Un espace de réception nous invite à nous asseoir à une table où on nous presente trois verres. Et là nous pouvons goûter trois catégories de vin moscatel, rouge, rosé ou blanc ou les trois! C'est inclus dans le prix de l'entrée (autour de 3 euros, je ne rappelle plus bien.
On nous donne des explications sur les aromes, les saveurs, miel, agrumes, fruits, doux, amer, etc. tout cela que les connaisseurs trouvent dans la dégustation de ce vin du domaine.

Nous laissons les oliviers millénaires pour nous diriger vers la sortie et vers notre local de logement, non sans avoir avant passé dans la boutique pour ramener quelques bouteilles en provision.
Et je vous invite à regarder la vidéo trouvée sur youtube qui montre quelques images de plus de ce lieu très agréable à visiter:

Quinta da Bacalhoa Azeitão 2018 HD
Publicado a 21/11/2018 - Publié par OlharesNaturais
Merci aux auteurs des videos qui partagent leurs experiences sur youtube

Il y a plusieurs autres caves qui nous attendent pour une future visite dans la municipalité de Setúbal. 










mercredi 4 septembre 2019

Le chateau de Palmela


Photo prises du haut du fort de São Filipe, ICI, avec vue sur l'embouchure du fleuve Sado.
Après avoir quitté le Fort de São Filipe à Setúbal, nous nous sommes dirigés vers la ville de Palmela, située quelques kilomètres un peu plus au nord de la ville de Setúbal.
À Palmela nous voilà partis visiter la château qui couronne une de ses collines. 


Des murailles épaisses nous renvoient à des siècles passés du temps des wisigoths, puis de l'occupation des maures qui ont laissé d'importants vestiges arquéologiques.
Le Moyen Âge a contribué à l'agrandissement du site avec l'édification de l'église de Santa Maria construite par les chrétiens à l'intérieur des murailles, dès la reconquête du début du XIIe siècle. Voici quelques photos des ruines du monument:



Les photos ci-dessus montrent les ruines de l'église de Santa Maria qui a été durement endommagée par le tremblement de terre de 1755, et qui n'a pas été reconstruite pour témoigner des dégâts de ce grand séisme qui a détruit tout le coeur de Lisbonne.


Nous avions une vue panoramique sur toute la région qui s'étend jusqu'à l'Atlantique. Le temps d'un début de printemps un peu brumeux n'avait que peu de lumière pour les photos. On voit néanmoins le relief accidenté et les murailles défensives sur un lieu qui permettait d'observer l'horizon. 

Toute une série d'édifices nous surprennent à mesure que nous parcourons l'ensemble de bâtiments de plusieures époques, comme un livre dont on tourne les pages de plusieurs siècles de l'histoire du Portugal. 
Le périmètre des murailles se déroule en trois niveaux, le plus ancien du XIIe siècle, étant celui le plus proche du centre. Je lis que les murailles les plus récentes (XVIIe siècle) sont celles qui sont le plus éloignées (à un niveau plus bas), avec des structures conçues pour résister aux tirs d'artillerie.  

À l'intérieur de l'enceinte des murailles, l'église de Santiago de Palmela (du XVe siècle) nous rappelle que, dès le XIIe siècle, l'ordre de Saint-Jacques (ordem de Santiago) accompagna les rois du Portugal dans les luttes de la reconquête (reconquista) et comme récompense, s'est vue attribuer des terres et des biens. Ainsi l'ordre de Saint-Jacques (ordem de Santiago) avait reçu le site de Palmela récemment reconquis.
Le couvent et l'église de Santiago de Palmela ont été construits pour accueillir les moines de cet ordre. Voici quelques photos de cette imposante église du XVe siècle, déjà inspirée du style gothique, en commençant par une vue latérale.
A droite un aperçoit un bâtiment blanc, c'est l'ancien couvent transformé de nos jours en hotel historique et occupé par une "pousada".





Je vous invite à regarder la jolie vidéo où l'on voit l'ensemble des monuments construits sur le sommet de la colline de Palmela, et qui surplombent la ville. La pousada (hotel historique) occupe les anciens quartiers des moines, les cloîtres de l'ancien couvent, et le réfectoire. L'église de Santiago est un peu en dehors.


Castelo de Palmela
Publié par Aerial View - Publicado a 10/12/2014
Castelo de Palmela, Portugal. More info: http://pt.wikipedia.org/wiki/Castelo_...
Il est écrit que le couvent de Palmela est devenu le siège de la branche portugaise de l'ordre de Saint-Jacques qui s'est séparée de la maison-mère espagnole au XVe siècle.

Des programmes de fouilles arquéologiques ont commencé à Palmela au XXe siècle et on permis de détecter plusieurs phases d'occupation humaine du Néolithique au Moyen Age.
Ici dans l'enceinte des murailles, l'accès nous est possible par plusieurs escaliers pour que l'on puisse visiter les sites des fouilles d'un complexe de constructions de l'époque romaine et médiévale, qui ont mis à jour les ruines d'habitations et ont révélé les activités des habitants de ces époques lointaines