Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

dimanche 28 juin 2020

Les maisons des iles


Comme la chaleur s'accentue, je vous invite à nous rejoindre pour une promenade aux îles de l'Algarve, au sud du Portugal.

Une escapade em bateau sur la lagune Ria Formosa est une source de fraicheur et de détente!

Le cordon de plusieurs île sablonneuses et paradisiaques nous permet d'explorer cette partie de l'Algarve, dans la tranquilité (les voitures y sont interdites) et dans le calme des sentiers bordés de plantes fleuries.


Les îles ont des noms tels que Armona, Culatra, Farol, Deserta, Tavira, Cabanas, Fuzeta… L'eau est transparente du côté océan.

Un grand merci à tous ceux qui postent des vidéos et qui partagent leurs expériences! Dans la région, les scénarios sont comme celui-ci:

Praias da Fuzeta
Publié par Mais Algarve •19/08/2017

La Ria Formosa est une Reserve Naturelle qui s'étend sur quelques 60 kms et qui abrite des espèces animales et végétales de grande diversité. Le système lagunaire a quelques 60 kilomètres de long.

Et voici quelques photos que j'ai prises lors de mes promenades, en visite aux îles de l'Algarve.
Sur des terrains sabloneux, les habitants arrivent à faire de beaux jardins dont la floraison en été est superbe à regarder.

La situation actuelle ne nous permet pas de voir des rassemblements de gens comme ceux-là des années précédentes, mais gardons l'espoir que tout redevienne normal dans un bref délai! Et surtout bonne santé à tous!!!

PRAIA DA ILHA DE TAVIRA ALGARVE - Portugal travel tour
Publié par Portugal Travel Tour •04/10/2017
A praia da ilha de Tavira no Algarve é a melhor e mais popular praia dos turistas, a sua ligação é feita através de uma pequena viagem de Ferry Boat. Localizado junto a costa algarvia, faz parte do Parque Natural da Ria Formosa.




dimanche 21 juin 2020

Pavillion Carlos Lopes a Lisbonne


D'abord en vous souhaitant une bonne santé à tous et à toutes!
Les personnes qui connaissent Lisbonne, reconnaîtront sans doute les photos que j'ai prises de ce grand parc qui a pour nom parc "Eduardo VII".

Il est composé essentiellement de deux grandes allées en pavés typiques du Portugal, la "calçada portuguesa"; la zone centrale est recouverte d'une sorte de labyrinthe qui ainsi, sème un bon plan de verdure dans le centre de Lisbonne.



Voici quelques images de la partie centrale à mesure que nous remontons vers le sommet de la colline, ou que nous redescendons vers le place du marquis de Pombal.


Du sommet, nous avons une vue panoramique qui plonge vers le fleuve Tage, et qui nous fait découvrir sur la gauche le château médiéval qui couronne une autre colline de Lisbonne le "castelo de São Jorge".

Aujourd'hui, en me souvenant que je me tournais vers le Tage, donc sur la droite en redescendant une des allées du parc, il était possible de passer près de ce joli pavillon de couleurs vives qui brillaient au soleil. Et c'est ce pavillon que je voudrais vous présenter aujourd'hui

Baptisé avec le nom de "Carlos Lopes" en l'honneur du célèbre athlète portugais qui a remporté, entre autres nombreux trophés, la médaille d'or olympique au marathon des Jeux Olympiques de 1984, à Los Angeles. Voilà pour la présentation!


Le parc qui selon certaines publications occupe une surface de 26 hectares, possède d'autres structures, comme le jardin "Amália Rodrigues", un bar/terrace, et le merveilleux jardin en serre "Estufa Fria" que l'on peut voir ICI
L'invitation du jour est pourtant pour vous montrer le pavillon Carlos Lopes et son histoire qui comporte un voyage aller et retour à Rio de Janeiro.


J'ai pris ces quelques photos en passant devant, où l'on peut voir la belle façade décorée d'ornements tels les azulejos, les médaillons et les mascarons.

En parcourant les images de ce joli vidéo, on se rend compte de l'ampleur de l'édifice et de son architecture particulière:


Espaços&Casas 424, Pavilhão Carlos Lopes
Publié par gotofilms  •26/05/2017
No Espaços&Casas de hoje mostramos o Pavilhão Carlos Lopes, situado no centro de Lisboa, junto ao Marquês de Pombal que esteve 14 anos fechado. Recentemente reaberto, sob a gestão da Associação de Turismo de Lisboa, recuperou a imponência de outros tempos.

História do Pavilhão Carlos Lopes
Idealizado pelos arquitetos portugueses Guilherme e Carlos Rebello de Andrade e Alfredo Assunção Santos, o edifício foi construído em Lisboa, inicialmente para ser o pavilhão português na Exposição Universal do Rio de Janeiro ICI, que se realizou entre Maio de 1922 e Março de 1923. Fabricado em Portugal, foi mandado para o Brasil onde desempenhou com dignidade o seu papel como Pavilhão Português das Indústrias.
Reconstruído com a mesma estrutura em Lisboa, no ano de 1932, para dar lugar a Grande Exposição Industrial Portuguesa.
Em 1947, adotou condições para receber eventos desportivos e passou a chamar-se Pavilhão dos Desportos.Mudou de nome para Pavilhão Carlos Lopes em 1984, em homenagem ao atleta, que fora campeão olímpico na maratona dos Jogos de Los Angeles.
Encontramos a seguinte informação na internet:
"...A exposição brasileira foi grandiosa. Era a primeira grande festa depois do fim da I Guerra Mundial e, além disso, o Brasil, que comemorava 100 anos de independência, queria mostrar ao mundo o seu desenvolvimento. Os países participantes ergueram pavilhões faustosos e no Rio de Janeiro surgiu uma gigantesca cidade nova, que foi visitada por três milhões de pessoas...Quando tudo terminou, aquele que viria a ser o Pavilhão dos Desportos de Lisboa não voltou imediatamente a casa e, em 1925, ainda recebeu a Primeira Exposição de Automobilismo do Rio de Janeiro. Quatro anos mais tarde, é finalmente desmontado e, em peças, inicia a travessia do Atlântico até Lisboa e, mais exactamente, ao Parque Eduardo VII, onde volta a ser montado a tempo de inaugurar a Grande Exposição Industrial Portuguesa, em Outubro de 1932...."
Le Pavillon portugais installé à Rio de Janeiro dans l'enceinte de l'Exposition Internationale en 1923 avant d'être retransporté à Lisbonne.

images du net

L'Exposition Internationale du Rio de Janeiro a eu lieu de mai 1922 a mars de 1923 dans une ambiance enthousiaste qui célébrait le centenaire de l'indépendance du Brésil.
La participation de 14 pays étrangers a permis d'y construire de jolis pavillons en plus de ceux de tous les états brésiliens, comme il est habituel dans ce genre d'expositions.
Le Portugal y a construit 2 pavillons, mais le plus important était celui-ci dont nous voyons ci-dessus dans les images en noir et blanc.
En 1925, avant d'être ramené à Lisbonne, le pavillon du Portugal a encore reçu dans ses grandes salles, le première exposition d'automobilisme du Rio (ci-dessous).






dimanche 14 juin 2020

Lisbonne sans fete en 2020

Chaque année Lisbonne s'anime pour rendre hommage à Saint Antoine, le saint portugais née á Lisbonne le 15 août 1195, et mort à Padoue le 13 juin 1231, pour cela souvent appelé Saint Antoine de Padoue!
De son nom Fernando Martins de Bulhões, c'est donc le jour de sa mort, le 13 juin, que la grande célébration a lieu et que ce jour-lá un jour férié à Lisbonne.
Malheureusement, cette année les fêtes ont été interdites, et Lisbonne a vécu un triste 13 juin!
image du net

Saint Antoine est souvent représenté avec le petit Jesus dans les bras. Selon certaines légendes, Saint Antoine aurait eu une vision avec le petit Jesus qui lui tendait les bras!
Dans sa jeunesse Antoine fit de brillantes études à Coimbra, au monastère de la Sainte-Croix (mosteiro da Santa Cruz), et décide de joindre l'ordre des Franciscains. Envoyé prêcher en Europe, en France et surtout en Italie, où se révèle son grand talent de prédicateur. 
Dans plusieurs écrits, l'échelle des vertus de la vie de Saint Antoine sont remarquables et on trouve citées les cinq principales vertus: "... la pauvreté, l'humilité jointe à la simplicité, le zèle joint à l'amour et à discrétion, mesure de toutes les vertus, l'obéissance jointe à la volonté de Dieu..."


Les défilés de Lisbonne en l'honneur de Saint Antoine ont lieu à durant la nuit du 12 au 13 juin, en faisant référence aux années précédentes!:


Lisbonne vit au rythme des fêtes du mois de juin
Publié par euronews (en français) •13/06/2015
Au Portugal, Lisbonne vit au rythme de la fête. La capitale qui a vu naître Saint-Antoine de Padoue célèbre son saint patron. Ce vendredi, Lisbonne a vu défiler une immense parade sur la principale artère de la ville, l'Avenida de la Liberdade. Des "marches" au cours desquelles les quartiers s'affrontent en présentant des danses populaires, selon la tradition. Le point d'orgue d'un mois de juin sous le signe des fêtes de rue, et des animations. Musique, projections, chorales et spectacles sont a…

As Marchas Populares de Lisboa" et la Fête de la Saint Antoine
Publié par Lepetitjournal.com  •13/06/2019

En espérant que 2021 será une joyeuse et heureuse année!!!

jeudi 4 juin 2020

Le couvent de Sandelgas a Coimbra


image du net
Nous sommes à Coimbra.
Coimbra est une ville millénaire située dans la région centre du Portugal.
Coimbra est surtout renommée pour son université, crée au XIIe siècle, l'une des plus anciennes d'Europe. 
Classé au patrimoine mondial par l'Unesco, le centre historique de Coimbra regorge de monuments et de patrimoine culturel.
Avant de vous inviter à regarder la vidéo des rues de la ville, voici l'histoire d'un ancien couvent fondé au XIIe siècle pour accueillir une congrégation de religieuses qui suivaient la règle de Saint François d'Assise (regra terceira de São Francisco).

Comme cela s'est passé pour beaucoup d'autres monuments de par le monde qui ont recommencé une seconde vie, transformés en hôtels, restaurants, salles d'expositions, ou auberges, l'ancien couvent de Sandelgas a été l'objet de travaux de réhabilitation qui l'ont adapté à recevoir en son cadre idyllique, des réceptions et fêtes privées, essenciellement les cérémonies et repas de mariages.


L'édifice initial avait été construit au XIIe siècle, près des rives du Mondego. Mais suite à aux fréquents débordements du fleuve, au XVIIe siècle, le monument a été reconstruit à un emplacement un peu plus éloigné, où il se situe actuellement. 

J'ai trouvé par hasard cette vidéo sur Youtube, publiée par l'établissement, et je me plais à partager avec vous la transformation de ce site historique, entouré de jardins et de fraîcheur.

Convento de Sandelgas / Eventos e Casamentos - Centro de Portugal ( Coimbra)
Publié par Convento de Sandelgas Convento de Sandelgas - 20/09/2018
O Convento de Sandelgas é um lugar mágico para concretização um sonho. Entre as paredes de pedra, capela e jardins seculares, irá com certeza encontrar a união perfeita entre o eterno e o efémero que se traduz numa bênção de felicidade. Pode desfrutar de tranquilidade e da exuberância da natureza.
Inicialmente "...O Edifício do século XII, pertencente as Religiosas da Terceira Regra de São Francisco de Assis, localizava-se no baixo Mondego mas, devido das frequentes enchentes, foi transferido para o local atual…"

Maintenant nous arrivons au moment de la promenade, par les rues escarpées de Coimbra.  J'espère que la visite de tous ces espaces vous plaira:

Coimbra | Portugal
17/11/2017
Publié par 360portugal | Fotografia e video aéreo, visitas virtuais 360º de Portugal 
"...Coimbra uma cidade de ruas estreitas, pátios, escadinhas e arcos medievais, Coimbra foi berço de nascimento de seis reis de Portugal e da Primeira Dinastia, assim como da primeira Universidade do País e uma das mais antigas da Europa. No século XII, Coimbra apresentava já uma estrutura urbana, dividida entre a cidade alta, designada por Alta ou Almedina, onde viviam os aristocratas, os clérigos e, mais tarde, os estudantes, e a Baixa, do comércio, do artesanato e dos bairros ribeirinhos. 
Desde meados do século XVI que a história da cidade passa a girar em torno à história da Universidade de Coimbra, sendo apenas já no século XIX que a cidade se começa a expandir para além do seu casco muralhado, que chega mesmo a desaparecer com as reformas levadas a cabo pelo Marquês de Pombal no final do século XVIII. Estas reformas vão ter grande impacto principalmente na alta da cidade, onde são criadas estruturas como o Jardim Botânico e alguns colégios da Universidade…."