Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

vendredi 20 février 2015

Algarve traditionnel

Amandiers en fleur en janvier

L’Algarve traditionnel se remplit d’images de vergers où se cultivent les figuiers, les oliviers, les amandiers, les caroubiers, mais aussi où on plante des orangers, des citronniers, des vignes et autres arbres de fruits.

Le paysage traditionnel se maintient couvert de végétaux malgré des périodes de plusieurs longs mois sans pluie.
Orangers et citronniers parcourent les campagnes de part et d'autre
Les senteurs des cyprès odorants perfument les terres sablonneuses proches de l'océan.

Façades et cheminés blanchies à Alte
Du côté de l’architecture, c’est le style méditérranéen qui domine avec des habitations basses blanchies à la chaux ou aux façades formant une palette colorée.
Façades colorées à Olhão

Et de Castro Marim
Typiques de la région la plus méridionale du Portugal, sont ces maisons aux terraces et aux cheminées blanches et dentelées qui selon certains, rappellent d’anciens petits minarets.
Dans les routes de campagne, il était courant de voir des charrettes colorées tirées par des mulets ou des chevaux qui transportaient leurs proprietaires d’un village à l’autre, où les jours de fêtes, vers le centre-ville ou la place de l’église.
Aussi colorés, les bateaux des ports de pêche qui s’alignaient tout le long de la côte maritime de l’Algarve, recouverts de couleurs vives et d’yeux protecteurs qui devaient porter bonheur!
Associés au traditionnel, de nombreuses formes de créations d’artisans locaux qui depuis des temps anciens fabriquent des poteries, façonnent le cuir et les dentelles, les gâteaux aux amandes et au miel, et tressent des paniers. À y penser pour aller au supermarché car maintenant les sacs en plastique sont taxés!


Pour le coin musique je vous invite à regarder un ancien « corridinho » qui est sans doute la danse folklorique la plus représentive de l’Algarve. 

Corridinho do Algarve - Algarve - Portugal
publié parcareless


Je ne m’aventurerais pas à écrire que ces danses énergiques auraient quelque association aux  « rites de la fécondité » !

dimanche 15 février 2015

Les redoutables caretos


Les “redoutables” caretos règnent sur une partie du nord du Portugal, surtout dans les régions de Trás-os-Montes et Alto-Douro, et on les trouve aussi dans le nord de l’Espagne.
Ces personnages déguisés et mystérieux dont les traditions nous viennent du fond de l’histoire, auraient des racines de la culture celte qui s’est étendue sur la peninsule ibérique avant l’occupation par les romains.

Chocalhando - Caretos de Podence
Publié parCaretos de Podence
site des caretos de Podence: http://caretosdepodence.no.sapo.pt/
Les masques au nez pointu, sont faites essentiellement en bois ou en cuire, mais on en trouve aussi en métal, peints de couleur jaune, noir ou rouge.
Pendant le carnaval local les “caretos” masqués sortent de leur “abri” vêtus de leurs vêtements à franges colorées, et envahissent les rues dans un rythme endiablé. Les rites païens reproduits au cours des siècles associés aux dates religieuses, sont parvenus jusqu’à nous pour témoigner des pratiques de ces époque lointaine
Les jeunes garçons de ces villages du Portugal, costumés et portant les masques, disent être envahis d’une énergie exceptionnelle, qui les poussent à “clocheter” les filles faisant honneur du culte de la fécondité d’il y a plus de 3.000 ans!

Carnaval 2010 Caretos (15.02.2010) Podence
Publié reporttvs3
Très portés sur le culte à Dame Nature, les celtes représentaient leur attachement aux mythes de la fécondité annonçaient le changement de saison et la proximité du printemps.
Puisque le carnaval permet certains “excès”, les caretos agitent frénétiquement  les grelots de leurs costumes et dynamisent les rues des villes et les villages, dans un rituel très populaire dans le nord du Portugal.
Les caretos de Lagoa de Mira
Ils courent dans les rues ou rentrent dans les habitations à la recherche des jeunes filles qu’ils “clochettent” tout en se frottant contre elles et effraient les passants dérangés dans leurs routines quotidiennes, mais tout de même heureux de participer à la fête, et certains de se rappeler les activités de leur jeunesse.
Les "Cardadores de Vale de Ílhavo"
Prises du blog "Opiniões de Algibeira" deux photos de deux autres traditions de caretos, qui montrent encore la diversité de ces costumes qui accompagnent le carnaval traditionnel en certaines localités du Portugal.
Je remercie les auteurs des photos et des vídeos pour le partage de ces images d'une tradition du Portugal.

vendredi 13 février 2015

Entrudo dans les villages Aldeias do Xisto de Góis


Dans les villages  portugais "Aldeias de Xisto" dans le centre du Portugal,  faisant partie du massif de Lousã, il y a de l’animation traditionnelle pour le Carnaval!
Allons-y, accompagnons le groupe! Les habitants des villages visités sont "obligés" de se mettre dans l'ambiance!


Corrida do Entrudo nas Aldeias do Xisto de Góis
publié par Lousitânea Liga de Amigos da Serra da Lousã

Sous la vidéo de l’association ““Lousitânea Liga de Amigos da Serra da Lousã” il est expliqué que (je traduis): “Dans ces villages le carnaval était vécu d’une manière simple. On cherchait des vieux vêtements et de vieux objets, et quelque chose qui pouvait cacher le visage et ensuite on s’amusait... Pendant le carnaval il y avait des “courses” aux villages voisins, où tout était permis, en particulier de réciter des vers moqueurs sur ces habitants, qui étaient écrits au cours de l’année.
Afin de garder la tradition la “Lousitânea” essaie de garder de la rigueur dans le groupe de personnes qui participent dans cette course, afin de maintenir vivante la tradition et afin que cela ne se transforme pas en quelque chose qui n’a rien à voir avec nos traditions et nos racines culturelles.
Nestas aldeias o Entrudo vivia-se de forma simples. Procuravam-se roupa e objetos velhos, algo que ocultasse o rosto e de seguida brincava-se…
No Entrudo eram realizadas “corridas” às aldeias vizinhas, onde tudo era permitido, nomeadamente, declamar quadras jocosas sobre esses habitantes, registadas durante o ano.
Para se manter a tradição a Lousitânea tem procurado manter rigor no grupo de pessoas que fazem parte desta corrida com o intuito de manter a tradição e para que esta não caía em algo que nada tenha a ver como as nossas tradições, com a nossa raiz cultural
.
Lousitânea Liga de Amigos da Serra da Lousã “ est une association sans fins lucratifs dont l’objet est la promotion d’activités de conservation de la nature, la valorisation du patrimoine culturel... et la promotion des activités d’animation éducative, sportive, turistique,.. etc.”
 
.....é uma associação sem fins lucrativos que tem como finalidade promover actividades de conservação da natureza, valorização do património cultural (rural, etnográfico, histórico, gastronómico e artesanal) e promoção de actividades de animação educativa, desportiva, turística e social da região da Serra de Lousã.

source site de l'association:  http://aldeiasdoxisto.pt/entidade/211 http://aldeiasdoxisto.pt/

mardi 10 février 2015

Le musee du Coa, au Portugal


On se souviendra de l’art rupestre de la Vallée du Coa, au Portugal, dont l’étendue était menacée par la constuction d’un barrage.
Suite à la mobilisation générale des forces vives du pays, le site a été sauvé et la construction du barrage interrompue.
Dès le début des années ’90 que les arquéologues faisaient connaître leurs études sur l’impact de destruction qui s’annonçait, alors que les gravures du paléolithique se faisaient connaitre aux yeux du public.

Une étude en français sur :http://www.arte-coa.pt/Ficheiros/Bibliografia/1467/1467.pt.pdf
nous explique que le parc archéologique de la Vallée du Côa a été crée pour préserver ce témoignage laissé par les anciens chasseurs qui poursuivaient les animaux dans cette grande vallée, près du fleuve Côa.

Ces anciens habitants des lieux prenaient déjà grand plaisir à représenter sur les roches du paysage, les images de ces animaux qui s’agitaient devant leurs yeux.


Côa&SiegaVerde 2012 pt
Publié parMuseudoCoa
Les visites aux 3 sites d’art paléolithique du parc  qui peuvent être vus, sont guidées; il faut réserver à l’avance pour se faire accompagner, avec des trajets en jeep et guides du parc.  
Lien du site donne des détails:http://www.arte-coa.pt/index.php?Language=pt&Page=Visitas&SubPage=SitiosdeArteRupestre
Un musée qui se veut intégré dans le paysage aride et grandiose, a été construit et “délicatement” posé sur un mont, avec vue sur la silhouette sinueuse du fleuve.

Museu do Côa, Vila Nova de Foz Côa publié parPorto Canal Douro
Il a ouvert ses portes en 2010 e depuis, il regroupe les représentations des nombreuses gravures du parc qui ne sont pas accessibles aux visites du public, et un grand nombre de détails sur l’occupation des lieux par les lointains ancêtres. Je vous invite au voyage en français avec "Échappées Belles", j'espère qu'il sera agréable!:
  
 

Échappées Belles - Portugal publié parMuseudoCoa

Finalement “Échappées Belles” nous emporte dans ce voyage “épique” qui visite la vallée du Côa,  mais aussi toute la région du Douro, deux régions côte à côte, enregistrées au patrimoine mondial par l’Unesco.

samedi 7 février 2015

Fado et patinage artistique


Le Fado a été inscrit au Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité par l’Unesco em 2011.  C’est une reconnaissance de l’importance de ce genre musical portugais, et cela aide sans doute à ce qu’il soit davantage connu dans le monde entier.
 
Le fado et le patinage artistique se rencontrent pour accentuer la beauté du spectacle.
 
Le côté dramatique du style de ces chansons du Portugal décrit les sentiments de l'âme qui s’élèvent pour clamer leur intensité.
Je vous invite à regarder les patineurs lithuaniens Margarita DROBIAZKO et Povilas VANAGAS qui dansent et nous émerveillent au son d'un fado:
 

Dobriazko-Vanagas. 2014 Oberstdorf Gala (2)
publiéGutsuFan
Le couple glisse avec magie sur la piste glacée du Gala d’Oberstdorf qui a eu lieu en fin d’année et qui est transmis par Eurosport.
Ici un lien qui nous donne plus de détails sur les origines de ces patineurs de grande classe:http://www.olympic.org/fr/news/margarita-drobiazko-et-povilas-vanagas-patinage-artistique/231494

Dans un autre registre, la chanteuse portugaise Gisela João a elle aussi vu l’esthétique de la combinaison de son fado « Vieste do Fim do Mundo » avec le travail des patineurs. Je vous invite à les regarder aussi :


Gisela João - Vieste do Fim do Mundo
Publié parGisela João
(toujours avec ma traduction d'amateur!)
Vieste do Fim do Mundo / Tu es venu du bout du monde

Vieste do fim do mundo/Tu es venu du bout du monde
num barco vagabundo/sur un bateau vagabond
Vieste como quem/Tu es venu comme celui

tinha que vir para contar/qui devait venir pour raconter
histórias e verdades/d
es histoires et des vérités
vontades e carinhos/des volontés et des tendresses
promessas e mentiras de quem/des promesses et des mensonges de qui

de porto em porto amar se faz./de port en port se fait aimer

Vieste de repente /Tu es venu soudain

de olhar tão meigo e quente/le regard si tendre et si chaud
bebeste a celebrar/tu as bu pour fêter

a volta tua/ton retour
tomaste'me em teus braços/et tu m'a prise dans tes bras
em marinheiros laços/en étreintes de marin

ocaste no meu corpo uma canção/en mon corps tu as joué une chanson
que em vil magia me fez tua./qui en vil magie m'a fait tienne
Subiste para o quarto/ Tu es monté dans la chambre

de andar tão mole e farto/la démarche si mole et rassasiée
de beijos e de rum/de baisers et de rhum
a noite ardeu/la nuit a brulé

cobri-me em tatuagens/je me suis couverte de tatouages
dissolvi-me em viagens/ je me suis dissoute en des voyages
com pólvora e perdões tomaste/de poudre et pardons tu as pris
o meu navio que agora é teu./mon navire qui maintenant t'appartient

 
cobri-me em tatuagens/je me suis couverte de tatouages
dissolvi-me em viagens/ je me suis dissoute en des voyages
com pólvora e perdões tomaste/de poudre et pardons tu as pris
o meu navio que agora é teu./mon navire qui maintenant t'appartient 

jeudi 5 février 2015

Danse des c... a Cabanas de Viriato


Avant de vous faire connaitre les plus terribles carnavals portugais, je vous invire à faire un tour à Cabanas de Viriato, une petite ville du centre du Portugal.
 

Vídeo de Terceira-Feira de Carnaval em Cabanas de Viriato, Carnaval Dança dos Cus 2013 (4)
Publié parThe Cabanas De Viriato
Dans cette ville située à une vingtaine de kms au sud de Viseu, aussi il y a un autre carnaval différent et typiquement portugais.


Vídeo de Terceira-Feira de Carnaval em Cabanas de Viriato, Carnaval Dança dos Cus 2013 (5)
The Cabanas De Viriato TV
Pendant les 3 jours de l’évènement, tout le monde entre dans la danse. Ainsi je vous invite à vous approcher pour sentir le mouvement ondulant de la foule qui suit les notes de la musique jouée pendant des journées pour l’occasion.
Dès le plus jeune âge, les petits enfants de Cabanas de Viriato sont initiés aux techniques de ces pas de cette danse qui se transmettent de génération en génération pour que la tradition soit préservée.
 

The Cabanas de Viriato TV e Associação do Carnaval de Cabanas de Viriato apresentam brevemente...
Publié parThe Cabanas De Viriato TV
Il est écrit que les deux files qui spontanément se forment face à face peuvent atteindre trois kms de longueur, tel est l’enthousiame des participants.

Vídeo de Terceira-Feira de Carnaval em Cabanas de Viriato, Carnaval Dança dos Cus 2013 (6)
Publié parThe Cabanas De Viriato TV
Et pour vous dévoiler le nom de cette danse qui en portugais se dit “Dança dos cus”,  soit “Danse des ...”  la traduction ne sera nécessaire que pour la première partie car pour le reste c’est bien la même chose!


Vídeo de Terceira-Feira de Carnaval em Cabanas de Viriato, Carnaval Dança dos Cus 2013 (1)
Publié parThe Cabanas De Viriato TV
D’oú la nécessité d’un bon entrainement pour parvenir à la perfection du mouvement qui fait tourner le corps dans la direction du voisin ou voisine d’en face!
 

mardi 3 février 2015

Carnaval sous les masques du Portugal


Dans un grand nombre de villes du nord du Portugal, les masques doivent être prêts car le  carnaval arrive tôt cette année.

Source de la photo:http://ebsaojoao2a.blogspot.pt/2011/03/o-carnaval-e-considerado-uma-das-festas.html
Il se peut que ces villes continuent à se battre pour présenter un carnaval différent, avec des traditions qui ont gravi les siècles pour arriver jusqu’à nos jours et afficher un carnaval typiquement portugais.
Dissimulés sous des costumes multicolores aux masques burlesques les jeunes et moins jeunes parcourent  les rues de la ville pour faire admirer leurs déguisements.

CARNAVAL DE LAZARIM (1)
Publié parEstela Guedes

Du fond des âges, les habitants ressortent les démons qui  perdurent dans les armoires des croyances et des légendes pour animer les villages et entrainer les habitants de lieux dans la liesse des jours où les plus bizarres transformations sont autorisées.
Les sculptuers des masques en bois de Lazarim s’affairent pour que les clients y trouvent leur moments de gloire cachés  sous les masques terrifiants de personnages diaboliques!
Dans la ville de Lazarim, de la municipalité de Lamego, cela se passe ainsi:

Máscaras Rainhas do Carnaval de Lazarim publié parDOUROALLIANCE

Les sons des cornemuses se font souvent entendre car les esprits celtiques sont aussi de la partie!
Voici le groupe de joueurs de cornemuse de Lebução:

Carnaval Lazarim 2012 (parte 11) - Gaiteiros de Lebucao.AVI publié parjoaquimxavier