Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

dimanche 26 février 2017

La jolie ville d' Aljezur




Lors de notre visite à la Côte Vicentine (Costa Vicentina) nous avons séjourné dans la jolie ville d’Aljezur .
Voici quelques photos que j'ai prises en visitant les plages proches d'Aljezur.

Aljezur est parcourue de ruelles typiques de l’Algarve traditionnel, avec de part et d’autre ses maisons blanchies qui bordent les rues pavées. Par-ci par-là, les façades se décorent de pots remplis de plantes résistantes à la chaleur des longs mois d’été.

Le couleurs bleu ou jaune qui teintent les encadrements des portes et des fenêtres, rappellent déjà l'influence des villages de l'Alentejo; c'est la région qui se déploie le long de la partie nord de l'Algarve.


Le temps semble s’être arrêté dans les places de la ville.  Nous avons déjeûné dans ce petit restaurant qui propose une cuisine traditionnelle, avec le choix de deux ou trois plats du jour.

Dans une rue adjacente l'église. Les teintes de ses murs semblent avoir  copié le blanc peint à la chaux  des habitations qui l'entourent.

Nous sommes encore en Algarve. Les cheminées traditionnelles, ajourées ou trapues,  peintes ou blanches, seules ou accompagnées, sont sur tous les toits, en plusieures formes et plusieures couleurs. Ce sont des images emblématiques du sud du Portugal et que l'on retrouve sur les toits d'Aljezur.


En quittant la ville,  les champs se déroulent à perte de vue, recouverts de verdure printannière.

Le mimosa du parvis de l'église
Sur les collines subsistent quelques moulins. La côte est fréquemment fouettée par le vent, et fait tourner leurs voiles.

C’est la côte maritime à l’ouest de l’Algarve, où les vagues déferlent sur des étendues de sable encaissées dans des décors de falaises sombres et brumeuses d’écume.

Quelques plages de la côte ouest de l'Algarve dans cette jolie vidéo:


PORTUGAL: west coast of Algarve (HD-video) publié par Harry Mateman
Merci pour le partage!




lundi 20 février 2017

A Madere pour la Fete des Fleurs



Je vous ai déjà présenté la Fête des Fleurs qui a lieu tous les ans à Madère! Mais comme les photos sont tellement belles, je ne résiste pas au plaisir de remettre à jour les défilés de 2016 dont les vidéos sont nombreuses sur Youtube!



Madeira Flower Festival Parade 2016
publié par Madeira Best

En 2017, je vois écrit que la Fête des Fleurs de Madère aura lieu du 4 au 21 mai, avec un programme varié et beaucoup d'animation! Avec le cortège principal qui serait le 7mai.

Parades de chars fleuris et de voitures anciennes, expositions de fleurs, rencontres musicales, concerts, défilés des écoles, marché de fleurs et de dentelles, danses des groupes folkloriques, font les délices de ceux qui peuvent être présents de long des avenues de Funchal.



Associés aux fleurs, on trouve de beaux ouvrages en broderie ou en dentelle, un savoir-faire que les femmes de l'île  ont introduit ici dès l'arrivée des premiers colons.


Publié par TurTV Madeira

Cette île portugais située dans une zone subtropicale, au sud de l'Atlantique, bénéficie d'un climat  tempéré tout au long de l'année, avec des températures qui présentent peu d'amplitude thermique, entre 7 ou 8 degrés.
Ces conditions sont favorables à la végétation luxuriante qui s'y développe, et aux cultures raportées par les portugais d'autres régions du globe: canne-à-sucre, bananiers, vignes, fruits exotiques,  etc.


L'île est aussi un grand producteur de fleurs, qui sont exportées en quantité et à toutes les saisons. Le festival des fleurs qui a lieu au printemps, rend hommage à cette caractéristique de l'île fleurie et parfumée.



Madeira Flower Festival - 2016 Dream Flowers by Isabel Borges publié par isabel Borges




samedi 18 février 2017

La Cathedrale de Madere



Photo du cap Girão (lien) de Madère, qui domine à 580 mètres d'altitude, la falaise  la plus haut d'Europe

Les amis qui sont allés à Madère m’ont ramené quelques jolies photos ! Madère l’île fleurie, au large dans l’Atlantique présente bien des trésors de différentes sortes.
Le plus souvent on associe cette île portugaise à des paysages recouverts de végétation luxuriante, et à ses jardins botaniques où les espèces végétales fleurissent tout au long de l’année.
Madère présente aussi des majestueux paysages de montagne dont les sommets frôlent les nuages.

Redescendant des zones de montagne, les levadas, ces canaux d’irrigation construits par les hommes pendant des siècles, parcourent de grandes distances pour transporter l’eau des hauteurs jusqu’aux vignes et jusqu'aux fleurs exotiques dans les jardins situés plus bas.
Les roches volcaniques des origines de l’îles et les falaises vertigineuses augmentent la variété des formes et des couleurs de ses paysages.

Madère a aussi d'intéressants monuments à visiter, tels ses belles églises.
La cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption (Sé Catedral de Nossa Senhora da Assunção), est un édifice religieux situé à Funchal, la capitale de l’île.
Je vous invite à découvrir ce monument rempli d'oeuvres d'art.

Comme l’expliquent le professeur d’histoire et la journaliste de la vidéo, le nouvel évêché du Funchal allait avoir d’énormes responsibilités.

Visita Guiada à Sé do Funchal, Madeira - Portugal (480p) publié par João Santos
Ajoutée le 6 janv. 2015
A Sé do Funchal foi, em meados do séc.XVI, o mais poderoso templo do mundo católico. Leu bem: a Sé do Funchal foi, durante 22 anos, a arquidiocese mais relevante do mundo.
D.Manuel I mandou construí-la ainda nos finais do séc.XV e não se poupou a despesas para a fazer magnífica.
A ilha da Madeira era o braço avançado de um reino que se estendia pelos quatro cantos do mundo. Um império que D.Manuel previa que continuasse a crescer.
Quinhentos anos depois, o conjunto do retábulo e do cadeiral da Sé do Funchal, acabados de restaurar, são um caso único no país e um caso raro na Europa. Fernando António Baptista Pereira, o historiador de arte que nos conduz nesta Visita Guiada, explica-nos porquê.


Les débuts de la construction de cette cathédrale remontent au XVe siècle, donc peu de temps après la découverte de l’archipel.

Manuel 1er règnait au Portugal et il envoya l’archictecte Pero Anes pour faire le projet d’une grande église à Madère. Il est écrit que roi portugais voulait y faire construire un édifice somptueux pour l’époque, car l’église fut élevée à Cathédrale peu d’années après la fin de sa construction, lorsque l’évêché du Funchal fut constitué, au début du XVIe siècle.

L'autel principal de la cathédral de Funchal
La diocèse du Funchal comportait toutes les terres découvertes par les portugais à cette époque. Des territoires éparpillés sur les îles (Açores, Cap Vert, etc.), sur le continent africain, jusqu'en Asie, et en Amérique du Sud car les premiers couvents et les premières églises, beaucoup d’elles aussi de remarquable technique et beauté, commençaient en ce temps-là à être construites au Brésil.
source:






dimanche 12 février 2017

Un apres-midi de danse



Le temps est aujourd’hui aux couleurs de l’hiver. J’ai pensé bien faire en vous proposant un après-midi de danse, avec le KAYZER BALLET.

Ils sont passés à la télévision au programme Portugal a des talents. Les vidéos qui sont publiées,  témoignent de l'énorme travail et du talent de ces jeunes danseurs et danseuses. J'espère que vous aimerez les regarder !

KAYZER BALLET - GALA 08 - FINAL - Got Talent Portugal Série 02

Alors âgé de 23 ans en 2014, Le jeune danseur portugais RICARDO RUNA a créé une compagnie de danse  qu'il situe  à Covilhã, une ville du district de Castelo Branco, dans la région nord-est du Portugal.

La compagnie de danse reçoit des jeunes portugais mais aussi des jeunes d'autres nationalités qui montrent intérêt à participer dans ce projet.
C'est ainsi la volonté de Ricardo Runa, son directeur artistique.

http://kayzerballet.wixsite.com/kayzerballet/a-companhia

Voici d'autres chorégraphies de Ricardo Runa et de ses danseurs et danseuses:

Ballet Youth Company - Gala
Publié par Kayzer Ballet


Kayzer Ballet - 2015 / 2016 Works publié par Kayzer Ballet


...

vendredi 10 février 2017

Chalets de Sintra


Bientôt le printemps fleurirá autour de nous. C’est la saison idéale pour les promenades car la nature et la température de l’air sont une invitation aux voyages.


Je vous invite à imaginer les délices d’une balade dans la montagne de Sintra, où la végétation exubérante se défoule dans les parcs romantiques.


Toute le mont de Sintra, est parsemé de nombreux palais et de demeures à l’architecture surprenante.


J’ai lu dernièrement que la société “Parques de Sintra-Monte da Lua” qui gère les monuments de Sintra, a acheté l’ancien domaine “Quinta da Amizade” qui, depuis 2004, était la proprieté de la municipalité de Sintra. La demeure, en forme de chalet, a elle aussi été restaurée, et voici le résultat:  


Vila Sassetti ou Quinta da Amizade - Sintra publié par Diga Não à Inércia
Vila Sassetti ou Quinta da Amizade, em Sintra. Pequenos tesouros ocultos no Monte da Lua (Serra de Sintra).
Vous aurez compris que j'ai de l'admiration pour les personnes qui font des travaux de conservation dans les demeures historiques qui gardent beaucoup de charme ! Voici un autre exemple publié par le programme "Espaços & Casas" le Chalet Saudade.
Le proprietaire des lieux explique tous les soins qu'il porte aux détails afin que le chalet gardent l'esprit et la beauté qui lui est propre! Merci à ceux qui publient ces jolies vidéos !


Espaços&Casas 246 Chalet Saudade publié par gotofilms
Hoje visitamos o Chalet Saudade, uma casa de hóspedes Vintage recentemente aberta, na romântica Vila de Sintra. Uma reportagem no programa Espaços & Casas, sobre o mercado imobiliário, a arquitetura, design de interiores e espaços públicos




Et puisque nous y sommes, visitons encore le parc de Pena où le jardin des camélias rappelle qu'il est dit que ce sont les portugais qui ont ramené ces fleurs du Japon lors de leurs premières visites à ces îles de l'autre bout du monde:


As Camélias do Parque da Pena Publié par Parques de Sintra


mercredi 1 février 2017

Le drame de la mer




Nous voici à Matosinhos. C’est une ville du nord du Portugal, voisine de Porto, sur la façade Atlantique. En partant de Porto, il nous faut une petite demi-heure pour rejoindre cette station balnéaire.



Matosinhos a cette grande plage, qui longe la promenade et la ligne des immeubles, visitée par grande quantité de mouettes. Elles sont attirées par les restes de poissons qui entourent les activités du port et les bateaux des pêcheurs.




L’accés depuis Porto se fait facilement, avec plusieurs sortes de transports qui nous emmènent en bordure de l’océan; nous arrivons auprès des nombreux restaurants qui proposent des plats de poissons grillés sur des grils à la vue de tous.




Les restaurants de poissons et les prix accessibles attirent de nombreux visiteurs ; les activités de la mer sont célèbres à Matosinhos, avec son fameux port de pêche et ses étals de poissons.


De nombreux promeneurs profitent des grands espaces du front de mer pour faire des ballades de plusieurs kilomètres. Si on continue tout droit vers le sud, on rejoint l’embouchure du fleuve Douro.

Ici l'anémone, une oeuvre d'art moderne de l'artiste Janet Echelman;la structure flotte à mesure que le vent souffle avec un effet de grande légèreté.

A Matosinhos on trouve aussi cet ensemble de sculptures qui témoignent du drame de la mer.


Un groupe de femmes pleurent la perte de leurs maris et se désespèrent sur le malheur qui atteint leur famille.
La scène rappelle la tragédie des veuves et des orphelins suite au naufrages de pêcheurs qui rentraient avec leurs bateaux de pêche.

Surtout en hiver, la côte atlantique du Portugal était à craindre lorsque les tempêtes se déchaînaient et que les vagues montaient à l’assaut des rivages.
Elles ne seront pas partout comme celles de Nazaré qui, parcourant le long canyon sous-marin, s’élévent à des hauteurs des records.

Dans son filme de 1942, "Ala-Arriba", le réalisateur portugais Leitão de Barros, reproduit la vision épique des pêcheurs qui prient à bord de frêles embarcations à rames pour l'âme de ceux qui se sont noyés pris dans la tempête d'une mer houleuse.  
À terre, toutes les familles du village accourent pour aider à remonter les embarcations en les faisant glisser sur le sable. Les femmes se chargeront de la vente du poisson.



Leitão de Barros, "Ala-Arriba!" (1942): 4 - the "barra

Un autre extrait du film nous montre que la mort guette ceux qui essaient de sauver leurs camarades, et qui montrent un grand courage!


CINEMA PORTUGUÊS - «ALA ARRIBA» - VIDEO 8
Paulo Almeida