Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

lundi 23 décembre 2019

Les enfants chantent Noel


En cet automne pluvieux, je vous invite à faire un parcours dans les campagnes du nord du Portugal. Cette année les réserves d'eau vont enfin se remettre, et la nature sera verdoyante et fleurie dès les premiers jours de l'année prochaine.

Mes photos datent d'un printemps ou d'un été précédent car en ce moment, en l'hiver du nord du Portugal, les arbres n'ont plus feuilles, et la nature est au repos. 
Donc ceci est un aperçu de ce qui viendra!
Au coeur de la région du Minho les fougères tapissent le sol avec leurs grandes feuilles qui brillent quand il y a du soleil. C'est joli á voir!
Et les jeunes châtaigniers s'élèvent pour profiter de la lumière et grandir aussi haut qu'ils le peuvent!

Je laisse ici mes voeux de Joyeux Noël, beaucoup de joie, bonheur et santé pour tous!
Je vous propose une petite pause, pour écouter une chorale d'enfants qui chantent un chat de Noël portugais.


Conservatório D.Dinis - Concerto de Natal 2012 - "A todos um bom Natal"
•22/12/2012 -  Publié par Pedro Bagulho 
Conservatório de Música D.Dinis - Concerto de Natal 2012 - 15.12.2012 - Igreja Nossa Sra da Assunção - Póvoa de Sto Adrião - Coro Infantil com Orquestra D.Dinis - Direção de Nuno de Sá - "A todos um bom Natal" L.Carvalho / C. Batalha, arr. Nuno de Sá
Le Minho est une région où abondent les châtaigniers.
Les châtaignes ont des pics, mais sagement, celles-ci se sont laissé prendre en photo!

Toujours des paysages vallonnés et verdoyants que nous parcourons, en prenant quelques photos.
Les routes entre villages serpentent au travers des collines, entourées de hameaux pittoresques avec des maisons en pierre.
Ici cohabitent choux verts, orangers, camélias, oliviers, et autres arbustes qui dominent les paysages.

Il en est ainsi du côté de la ville d'Amarante dont je vous ai déjà montré, dans une autre publication, le joli monastère et les ruelles médiévales.



jeudi 5 décembre 2019

Lumieres de Noel a Lisbonne



En parcourant les ruelles du vieux Lisbonne, nous découvrons de nombreuses petites places cachées au détour de montées tortueuses, des pátios fleuris, un château, des églises et des couvents, des immeubles dégradés, d'autres transformés en hôtels, les traditionnelles façades recouvertes d'azulejos, un labyrinthe de formes et de couleurs.

Et les hommenages au Fado, sur les murs des vieux quartiers où les fadistes font entendre leurs voix, et les maisons de fado où continue à exister ce genre de musique symbolique du Portugal.


J'ai remarqué l'ancienne façade d'un couvent malmené par les siècles. Il s'agit de l'ancien collège de Antão, devenu la propriété des jésuites au 16e siècle et dont on peut lire une partie de l'histoire sur la plaque de la façade.


Cette maison a été l'objet d'une donnation par D. João III (roi du Portugal entre1521 et 1557)
Ce fut la première maison au monde que la Compagnie de Jésus a eu comme bien propre. C'est le père Simão Rodrigues qui en a pris possession avec ses 6 compagnons, le 5 janvier 1542. 
Em 1553 débuta ici le premier collège de la Compagnie de Jésus au Portugal et le recteur lors de son inauguration a était le religieux jésuite Inácio de Azevedo.

(Simão Rodrigues étiat un jésuite portugais qui a fait partie du groupe fondateur de la compagnie de Jésus avec six autres compagnons, à Paris en 1542, où il terminait ses études) 
Cette plaque a été posé ici par le service de l'armée le 5 janvier 1987 (suite à la suppression des ordres religieux au Portugal en 1834, la plupart des couvents et monastères ont été occupés par les services civiles de l'état) .

Le 5 juin 1570, lors du voyage de retour au Brésil le navire d'Ignace d'Azevedo et ses 39 compagnons est capturé au large des Canaries par des corsaires huguenots (nom donné aux protestants français pendant la guerre de Religions). Tous les missionnaires sont mis à mort. Ils sont beatifies en 1854 par Pie IX.






Les techniques modernes et moins modernes proposent des tramways, des ascenseurs, des tuk-tuks, si on veut éviter trop monter d'escaliers ou de faire le tour par des pentes plus douces. 
Il y a même un escalier roulant pour aider les habitants et les visiteurs à passer d'une rue sur l'autre.




Luzes de Natal em Lisboa - 2019
Publicado •29 de nov. de 2019 - Publié par Lágrimas de Portugal

Je ne sais pas si dans le programme des fêtes de Lisbonne, il y aura cette année des spectacles Son et Lumière; je vous invite à regarder la vidéo de celui de 2015, qui a envahi de couleurs lumineuses les façades de la grande place "Praça do Comércio":


Espetáculo de Natal na Praça do Comércio - Lisboa
•11 de dez. de 2015 - Publié par José Paulo Pardim

mardi 12 novembre 2019

Concert dans une eglise de Macao


L'église de São Domingos construite à Macao au XVIe siècle
(image du net)

António Carreira, né à Lisbonne entre 1520 et 1530, décédé en 1587, a été un compositeur portugais de la Renaissance. Compositeur, professeur de chant, il a été nommé maître de la chapelle royale de Lisbonne. on évoque un peu le passé, mais aussi un pays lointain! 
Je vous invite à écouter l'Ave Maria, une des compositions d'António Carreira, sous la direction de Pedro Caldeira Cabral, comme indiqué sous la vidéo, un concert donné à Macao:


Ave Maria - António Carreira
Publié par Joaquim Silva
Concerto Atlântico, Direcção de Pedro Caldeira Cabral Concerto integrado no XXIV Festival Internacional de Música de Macau. Igreja de S. Domingos, 10 de Outubro de 2010. Maria Repas Gonçalves - soprano e percussão Susana Dinis Moody - Contralto e viola de arco Joaquim António Silva - Viola de mão, bombarda e viola de arco Kenneth Frazer - Viola de arco baixa, charamela e percussão Duncan Fox - Viola de arco contrabaixa e atabaque Helder Rodrigues - Sacabuxa Pedro Caldeira Cabral - Viola de arco, charamela, flautas e tamboril
Centre de Macao (image du net)
Sous administration portugaise pendant quatre siècles et demi, le territoire de Macao a vu son drapeau portugais remplacé par le drapeau chinois en 1999. 

De cette longue période, il en reste toute une culture lusitanienne qui se découvre sous de nombreux aspects, dans les rues ornamentées de pavées à dessins, le style architectural du centre-ville et les nombreuses églises contruites qui voisinent avec les temples boudhistes et les gratte-ciel de l'actualité.



image du net

On chante le fado dans quelques établissements. Les processions parcourent les rues de la ville lorsque les habitants de Macao célèbrent la procession de la Passion ou qu’ils rendent hommage à Notre Dame de Fatima.
Classé au patrimoine mondial par l’Unesco, le centre de Macao est une référence de la bonne entente entre cultures et civilisations occidentale et orientale que la Chine continue à préserver. Les casinos et l’industrie du tourisme rapportent énormément à l’économie de la région. Mais les traditions se maintiennent et font de Macao encore un territoire à part. J'espère que le voyage aura été
agréable!
Nossa Senhora de Fátima nas ruas de Macau
Publié par Senza Pagare

emplacement de Macao 

mardi 5 novembre 2019

Dans les campagnes du Douro


Un voyage pour visiter les vignes de la vallée du Douro en automne reste pour moi au niveau des projets du genre "un de ces jours"!
Ce voyage deviendra peut-être une réalité, je le souhaite. Selon les dires et les écrits de beaucoup de personnes, l'automne s'embellit au maximum sur les flancs des collines qui bordent le fleuve mythique. 
Les terrasses se sont construites depuis des siècles, à la pioche, en émiettant le schiste pour créer le sol. Il est dit que, au temps des romains, il y a vait déjà des ceps de vigne sur les bords du fleuve. Alors, allons-y, il y deux mille ans ou un peu plus… 
Le développement de la culture de la vigne a été grandement influencé par les moines qui se sont installés en édifiant des couvents et des monastères dans la région.
La valorisation de ce relief montagneux continue à se faire; c'est sur les pentes de la vallée du Douro que l'on produit le fameux vin de Porto.
En attendant j'ai fait quelques recherches sur le net et je me suis permis de prendre ces deux photos pour représenter cette belle région du Portugal, classée au Patrimoine mondial par l'Unesco.
source des photos:http://enclavado.blogspot.com/2012/12/mais-umas-fotos-do-douro-no-outono.html

Les terrasses qui ondulent pendant des centaines de kilomètres, portent les vignes, qui à part le porto, donnent naissance à de bons vins de table, rouges, blancs et rosés.
En dehors des grands domaines pourvus de meilleurs accès, les petites propriétés ne laissent guère la possibilite d'utiliser les machines. Hommes et animaux s'associent pour les travaux de labourage, ici à Cinfães do Douro.

Lavoira em Cinfães do Douro - 01/06/2011
Publié par Luisdemar Rodrigues 
O relato do sr Zé sobre a lavoira. Um trabalho árduo levado a cabo por homens e animais num belo cenário a beira Douro!

Voici un texte qui donne de bonnes informations en français sur les routes et les accès au Haut-Douro (Alto Douro) où se situent le plus grand nombre de domaines viticoles et de vignobles en terrasse:
https://www.viree-malin.fr/visiter-vallee-du-douro-depuis-porto/

Il faut s'orienter en situant les noms des villes, Régua, Pinhão, Lamego, Vila Real, Tua...
Les "quintas" (domaines) surplombant le fleuve, et les villages viticoles encadrés par des belvédères, conservent l'architecture typique et les traditions de cette région riche en patrimoine d'architecture et de gastronomie. 


Pour terminer, encore quelques belles images des couleurs de l'automne sur les collines de la Vallée du Douro

Portugal: Douro
•03/05/2014 Publié par ruralea.com 

jeudi 31 octobre 2019

Histoires de sorciers et de sorcieres


Comme je n'ai pas de citrouilles à vous montrer, voici quelques photos d'un bel arbre dont les fruits sont remplis de savoureuses graines mûres en automne. C'est le grenadier, dont j'ai pris quelques photos en passant.
Le grenadier est un arbre fruitier qui se plait bien sur tout le pourtour méditerranéen. Une belle floraison de printemps, d'un rouge éclatant, aboutit à la profusion des fruits en automne.

Maintenant revenons au sujet du jour! Vilar de Perdizes est un village situé au nord du Portugal où l'occulte est de sortie le 31 octobre de chaque année!
Le pouvoir de l'ombre se manifeste lorsque l'illumination publique des rues du villages s'éteint pour faire place aux phénomènes paranormaux qui attirent un grand nombre de visiteurs à ces lieux mystérieux, tout au nord du pays!
Sorcières et autres personnages malfaisants, envahissent le village pour la parade et les spectacles démoniaques.

Bruxas invadem Vilar de Perdizes
Publié par SinalT
Vídeo publicado dia 1 de Novembro de 2016
Il en fut ainsi au cours du 31 octobre des années precedentes. Monstres, vampires, fantômes, tous plus maléfiques les uns que les autres, savent comment faire peur!
Lu sur Wikipedia que "...À l’origine, le symbole d’Halloween était un navet contenant une bougie pour commémorer la légende de Jack-o'-lantern (Jack à la lanterne), condamné à errer éternellement dans l'obscurité entre l'enfer et le paradis en s'éclairant d'un tison posé dans un navet. Le navet fut progressivement remplacé par une citrouille…"

Deus Larouco - Intro - Halloween - Vilar de Perdizes -31.10.2018
Publié par Mike Papa 
Deus Larouco - Intro - Gaitas e Bombos no terreiro da Bruxaria. Reunião de bruxas, bruxos, trasgos e dianhos -Terreiro da Bruxaria. Mata Bixo e grupo de Bombos de Sanfins do Douro . Halloween - Vilar de Perdizes -31.10.2018 - Pt


Vilar Perdizes, 31 Outubro 2017. Noite das Bruxas.
Publié par Açoreira TV 
Quelque part dans la région peinte en rouge, il y a le village de Vilar de Perdizes:

vendredi 18 octobre 2019

La plage de Portimao


Je vous invite à apprécier une randonnée maritime tout près de la ville de Portimão, plus précisément le long de la plage "Praia da Rocha".

La plage de la Rocha est la plage de Portimão, située à quelques kilomètres de la ville. Elle se caractérise par des falaises abruptes aux couleurs ocre, et de longues bandes de sable doré.

De nos regards à gauche, puis de nos regards à droite et c'est cela que nous voyons. Très ensoleillé encore, le mois de septembre nous a permis de faire une randonnée pendant plusieurs heures, en admirant les beaux points de vue de cette station balnéaire de l'Algarve.
Il y en a qui font des balades en bateau, qui visitent les formations rocheuses et les grottes dissimulées le long de la côte; nous avons simplement parcouru la promenade qui longe la cime des falaises. Donc d'un côté les étendues de sable, de l'autre la route bordée d'immeubles, de boutiques, de bars, de restaurants. Et j'ai pris quelques photos avec mon portable!

Nous pouvons profiter de la longue zone piétonne pour marcher à notre guise et en toute tranquilité, et pour savourer la pause café et petite collation. D'autres ont encore le choix de prendre le petit train pour parcourir tout le bord de mer de "praia da Rocha".

À notre gauche, des zones de jardins où poussent des arbustes d'origine méditerranéenne qui doivent suporter les mois d'un été long et sec. Ils côtoient des hotels et le sentier de randonnée amménagé pour nous offrir de beaux panoramas.

En continuant sur la gauche nous avons atteint le fort de "Santa Catarina", construit au XVIIe siècle pour protéger la ville de Portimão contre l'attaque des pirates qui sévissaient dans la région. 

Une grande cour, et la muraille, forment un belvédère avec vue sur le port de plaisance et l'embouchure du fleuve Arade.
Avant la construction du fort, sainte Catherine patronne des marins, avait déjà une chapelle qui lui était dédiée. 
On peut voir ci-dessous une partie qui reste du monument. 


Cette muraille était associée à la construction du fort de "São João" sur la rive d'en face au temps où beaucoup de commerce se faisait par eau.
Les deux structures défensives étaient censées proteger le commerce, la ville et empêcher l'entrée d'éventuels pilleurs qui en remottant le fleuve Arade pouvaient attaquer les villes situées plus à l'intérieur du pays.

A partir du fort, de belles vues sur les plages et sur l'embouchure du fleuve Arade.



Alors que les habitants de l'Algarve vivaient essentiellement des activités de l'agriculture et de la pêche, le début du XXe siècle (autour de 1914) a vu apparaître l'intérêt des baignades en mer et de la contemplation des reliefs maritimes.
J'ai pris sur le net une video qui témoigne le voyage en Algarve à "praia da Rocha" d'une famille de Lisbonne qui a visité la plage en 1947.
Merci au proprietaire de la vidéo pour le partage de ces moments de bonheur.

Praia da Rocha 1947 (720 por 576) - Publié par tavares1896 
"Praia da Rocha em 1947. Em Agosto de 1947, os meus pais foram convidados pelos tios de Lisboa José Cruz e Maria Albina a passarem um fim-de-semana na Praia da Rocha do Algarve. Filmado em 9,5 mm P/B Imagens disponibilizadas pelo seu intrínseco valor histórico dos usos e costumes em meados do século XX. Arquivo de António da Silva Tavares.."
https://www.youtube.com/watch?v=UQqMk_8o_rs

Portimao (Portugal) at its Best, one of the most beautiful Beaches of the Algarve, Drone Video
Publié le 02/05/2018 par Droneator