Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

vendredi 25 septembre 2015

Kizomba a Lisbonne


C’était un jour que j’avais envie d’écouter une musique entraînante, cela repose ! J’ai cherché des danseurs portugais sur Youtube. Pourquoi pas le kizomba ?!
Je vous invite à regarder Avelino Chantre et Joana Machado qui dansent le Kizomba :


AVELINO CHANTRE Y JOANA Show sabado en KIZOMBACHATA 2013 publié parjomusan1
 
Sur plusieurs sites on retrouve Avelino Chantre et Joana Machado, lui originaire du Cap Vert, elle de Lisbonne, tous les deux danseurs professionels que l'on voit dans de nombreux congrès, championnats, ateliers de danse, etc.
Avelino Chantre est aussi présenté comme le chorégraphe des spectacles de danse, et tous les deux professeurs dans des écoles de la spécialité.
 
Joana et Avelino représentent le Portugal avec leur chorégraphies comme ici en Finlande. Suivez le lien pour un joli spectacle!
 

Le Portugal a une nombreuse communauté originaire des anciennes colonies africaines, aussi bien des « africains » que d’anciens « colons » qui tous gardent dans leur coeur un tendre bout de l’Afrique.
Le Portugal a une nombreuse communauté originaire des anciennes colonies africaines, aussi bien des « africains » que d’anciens « colons » qui tous gardent dans leur coeur un  bout de l’Afrique.  Et dans les endroits « branchés » de Lisbonne, le kizomba et autres danses d’influence africaine ont gagné une grande popularité.


KIZOMBA NATION - LISBOA publié parKizomba Nation
avec des images de Lisbonne 
Il est dit que le kizomba est une danse originaire d’Angola et qu'il est donc naturel que les dehanchés de cette danse sensuelle soient très pratiqués et parcourent les discothèques du nord au sud du pays. Vous voulez dancer ?!
 
Voici un autre couple de danseurs portugais Nuno et Nagyla de Porto qui representent ici le Portugal à Madrid, ils sont bien aplaudis! 


NUNO & NAGYLA Feeling Kizomba 2015 publié parBeatriz Soto

lundi 21 septembre 2015

L’ete continue en Algarve




Je pensais qu’on allait commencer à dire adieu à l’été, la semaine dernière, quand la pluie a fait son apparition en Algarve, mais pas du tout, l’été a repris ses forces et les plages continuent à être fréquentées.


Pour vous mettre dans l’ambiance, voici quelques images de de Lagos. Un ex-libris de cette ville, c’est la pointe de Piedade (ponta da Piedade), un ensemble rocheux qui présente des vues vertigineuses sur l’Atlantique.  


Les falaises ocres, routes, jaunes, dorées par le soleil dit-on pendant pas moins de 300 jours par an, sont très typiques de toute la partie ouest de la côte sud de l’Algarve. Les vues panoramiques sont nombreuses car l’endroit est surélevé. Des sentiers de randonnée parcourent le sommet des falaises à plusieurs endroits.

Des barques de pêcheurs sont toujours prêtes à embarquer les touristes sur les lieux secrets qu’on ne peut atteindre par les sentiers. Leur petite taille leur permet de s’engouffrer dans les recoins rocheux aux structures ciselées par une mère-nature à l’imagination féconde !
 

On rejoint la pointe de  « Ponta da Piedade » par la route qui longe la ville de Lagos,  on prend l’allée jusqu’au bout, en direction au phare que l’on aperçoit d’un peu plus loin.
Il faut suivre les sentiers qui passent derrière les boutiques de souvenirs installées dans la zone du parking pour commencer à voir l’ensemble des structures rocheuses. Des arches, ou des figures, selon leur formes,  avec des des ressemblances, bien connues des guides, composent des scènarios de carte postale.


Les reflets verdoyants de l’océan, l’eau limpide se font admirer du haut des rochers ; les plus aventureux peuvent descendre les escaliers qui mènent au fond des grouffres, sans oublier que les escaliers, il faut les remonter!


Dernièrement j’ai découvert de jolies vidéos où on nous propose de belles balades sympa et écologiques en kayak. Il me semble que plusieurs sociétés en proposent ! C’est un parcourt le long des côtes rocheuses, aux décors variés, à la découvertes des petites plages de sable doré,  à l’accès difficile, et des recoins inaccessibles.
Je vous invite à embarquer à bord de cette superbe vidéo, dont le code malheureusement ne se laisse pas copier! Alors suivez le lien pour une belle balade:
LAGOS, Portugal - KAYAK TOURS - Great Video

https://www.youtube.com/watch?v=sX-WK2bnRRE

 
 
Mais il y a d’autres vidéos sympa qui nous offrent leurs publications. Merci à eux !
 

Kayak Adventures Lagos Portugal
Publié parKayak Adventures Lagos

 

Kayak Algarve (Benagil, Lagos)
Publié parMRosaCM

 
 

vendredi 18 septembre 2015

Orchestre portugaise dans eglise de Lisbonne


Je vous invite aujourd’hui à écouter la musique de l’orchestre portugaise baroque « Divino Sospiro » qui joue dans une belle église baroque de Lisbonne :


Divino Sospiro – Avondano publié parprimerose1
 
Ici ils se présentent dans leur site en français:

 
Le morceau de musique qui y est joué est du compositeur portugais Pedro António Avondano, (Lisboa, 16 de abril de 1714 - Lisboa, 1782)

Ici avec la jolie voix de la chanteuse portugaise Soprano Orlanda Velez Isidro. Orlanda Velez Isidro est née à Evora (ville de l’Alentejo) en 1972.  Je trouve qu'elle a une voix délicieurse!


Divino Sospiro - F A de Almeyda A quel leggiadro volto publié parprimerose1

La chapelle est dans l’église de Bemposta du palais du même nom à Lisbonne. J'espère que cela vous plaira! merci beaucoup de votre visite :)
 

dimanche 13 septembre 2015

Le Bom Jesus renove



Si comme moi vous connaissez le Bon Jesus du Mont (Bom Jesus do Monte) vous serez content de savoir que ce sanctuaire a bénéficié de travaux de renovation qui lui donnent un aspect plus attrayant et chaleureux !
Je lisais des commentaires qui mentionaient souvent l’état général du site avec le granit recouvert de moisissures et une grande partie du blanc des façades noirci par l’humidité.
Mais voilà ce que mes photos montrent en cette fin d’été, alors que le ciel bleu fait ressortir les couleurs claires des statues.
 

Braga, capitale de cette région du nord du Portugal, est parfois surnommée la « Rome portugaise » et aussi la ville des archevêques, compte tenu de son importance ecclésiastique et du nombre de ses églises. La ville aurait des origines Celtes. Plus tard les romains lui donnèrent le nom de Bracara Augusta.
Aux alentours de cette cité historique, le sanctuaire du Bon Jésus date d’une période plus récente. D’après ce qui est écrit dans une revue que j’ai acheté, c’est au cours du XIVe siècle qu’une première croix aurait été placée sur le mont Espinho. De son sommet, la vue domine la ville de Braga. Avec le temps les pèlerins de plus en plus nombreux ont encouragé la construction d’une église de Santa Cruz do Monte.
Les 20 chapelles destinées à rappeler les scènes de la passion du Christ ont été édifiées au long du XVIIIe siècle de part et d'autre de l'escalier monumental, et jusqu'au sommet du mont.
À l’intérieur, des personnages grandeur nature représentent les épisodes les plus marquants de cette période de la vie de Marie et du Christ.
Je reviendrai sur les symboles des statues et fontaines qui adornent et embellissent tout le sanctuaire du Bon Jesus.
 
 
Ce grand projet est l’oeuvre de  D. Rodrigo de Moura Teles (1644-1728), l’archevêque de Braga qui planifia ce lieu de pèlerinage.
 

vendredi 11 septembre 2015

Au pays de la verdure



 
A l’extrême Nord-Ouest du Portugal existe une région verte, bien délimitée, où l’on peut s’évader lorsque l’été se prolonge dans le temps et dans l’espace.
 
Le Minho (se prononce « mignou ») de son nom, reçoit des précipitations abondantes qui alimentent des paysages verdoyants tout au long de l’année.

Entre vallées et montagnes, les circuits serpentent formant des lacets parmi les rochers et les arbres qui offrent de l’ombre et des vues sur les vallées aux nombreux villages entourés de petites exploitations.

Les collines granitiques se couvrent d’une végétation diversifiée. Les champs souvent plantés de maïs ou de pommes de terre, s’entourent de haies de vignes grimpantes, faisant bon voisinage avec les oliviers, les pommiers, les figuiers, les orangers,  les cognassiers, les néfliers, ou les citronniers.
Mais on trouve aussi grand nombre de chênes, d'eucalyptus et de châtaigniers. En cette époque de l’année, ils sont particulièrement bien décorés de grappes de capsules épineuses qui ressemblent à des petits hérissons jaune-vert!

Au ras du sol, les mousses, les fougères géantes, les camélias, les hortensias, et les azalées, apprécient elles aussi du sol du Minho, riche et bien drainé.


À courte distance, le surnaturel accompagne le bon déroulement des cultures. Et on plante aussi beaucoup de fleurs car les autels des églises baroques ou des croisées des chemins, doivent être constamment fleuris.

La tranquilité de ce paysage bucolique est souvent « interrompue » par le bruit des fêtes traditionnelles et par les manifestations folkloriques, une grande richesse culturelle de cette région du nord du Portugal.
 
En ce dimanche de Septembre, nous avons pu voir les groupes qui participaient à un festival dans la ville de Barcelos, pendant que les spectateurs eux aussi essayaient de suivre la cadence de la musique rythmée ! Voici un petit aperçu de ce qu'on peut entendre:

Rancho Folclórico das Lavradeiras de Oleiros - Monte Redondo | Cana Verde das Palmas publié par
Rancho Folclórico das Lavradeiras de Oleiros
Région du Minho, au nord de la ville de Porto