Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

Chanson de Noël

jeudi 28 juillet 2016

Le Bom Jesus avait voyage


On reconnaitra le Bon Jesus du Mont (Bom Jesus do Monte) sur un versant d’un massif recouvert de luxuriante verdure, à quelques 5 kms à l’est de Braga, ville du nord du Portugal.

C’est un sanctuaire très connu au Portugal, construit en style baroque, où a été crée un scénario idyllique de représentation de la foi et où la méditation trouve aussi sa place dans la communion avec la beauté de la nature.   

Les sentiers panoramiques se découvrent à partir de plusieurs étapes du mont, soit des quelques 500 marches de son escalier monumental, ou des nombreuses terraces qui s’offrent aux visiteurs.
Plusieurs écrits font état d’un lieu de culte existait dans ces environs de Braga dès le XIVe siècle.
Mais c’est vers l’année 1629 qu’un groupe de paroissiens se mit en devoir de construire de plus amples lieux pour accueillir les pélerins de plus en plus nombreux attirés par le cadre reposant et spirituel.
Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles le sanctuaire a peu a peu pris la configuration qu’on lui connait, ornementé de chapelles de la passion du Christ et de fontaines et symboles d’autres divinités. Il y a aussi les personnages de l'ancien  testament et les prophètes.
Une des representations d'une des chapelles du chemin de Croix

Le cadre est partout verdoyant et invite au calme et à la contemplation. En suivant les sentiers bordées de chapelles, ont accompagne les stations de la passion du Christ avec leurs statues grandeur nature qui représentent les moments tragiques.
Notre Dame des Douleurs qui a vu mourir son fils sur la croix

La Gloire et la Docilité
Mais on peut aussi parcourir les quelques 600 marches de l’escalier monumental et découvrir d’autres symboles de la vie harmonieuse entre les communautés, telles que la vertus, la charité, la foi, l’espérance qui cohabitent dans la partie supérieur des rampes de granit ; et encore d’autres fontaines évoquant les 5 sens qui permettent d’apprécier la vie sur la terre.


Voici la Foi et la Confiance

De l’autre côté de l’Atlantique, la dévotion au Bon Jesus voyage et arrive au Brésil aux XVIIe et XVIIIe siècle avec les portugais qui venaient peupler les nouveaux territoires.



“O santuário fundado pelo português Feliciano Mendes (morreu em 1765), como um ex voto – por uma graça alcançada – é considerado o altar da arte do Brasil colonial. A experiência da vivência do santuário de Congonhas, construído entre 1757 e 1805, feito nos moldes daqueles dos sacros montes do norte de Portugal, é sem dúvida a de entrar no mundo da arte e na alma do povo mineiro....” source:http://200.144.182.66/aleijadinho/santuariobomjesus/
Bon Jesus de Matosinhos à Congonhas, Brésil que je vous invite a regarder dans la video suivante: 

Profetas de Aleijadinho publié par Sylvio Bazote


Le Sanctuaire de Bon Jesus de Matosinhos à Congonhas do Campo, au Brésil, a été fondé par le portugais Feliciano Mendes qui travaillait dans les mines de la région. Ayant attrapé une grave maladie, Feliciano se souvient de sa dévotion qui au Portugal était dirigée au Bon Jesus de Matosinhos de la ville de Braga.

Il fit un voeu d’ériger un sanctuaire au Bon Jesus si la guérison lui était accordée. En 1757 il entreprit de planter un Christ sur la croix sur le mont tout proche pour que les gens puissent honorer le Bon Jesus et utiliza sa fortune pour commencer les travaux de l’église à l'architecture inspirée par le sanctuaire baroque du Bon Jesus de Braga.
Feliciano Mendes est décédé en 1765, mais il avait lancé les fondations d’un sanctuaire qui allait devenir un des plus grands lieux de pèlerinage du Brésil et qui en 1985 fut classé au patrimoine mondial par l’Unesco.

18 commentaires:

  1. De très beaux lieux mais un peu trop religieux pour moi.
    Si j'en avais l'occasion, bien sûr, je visiterais quand même.
    Espérant que tu ailles bien et que tu passes un bel été, je t'embrasse amicalement, chère Angie.

    RépondreSupprimer
  2. salut
    c'est vraiment très beau ce sanctuaire
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. salut
    on a de la chance , on finit le mois de juillet avec du beau temps. C'est mieux qu'il n'avait commencé.
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
  4. Un très bel endroit, de face avec les escaliers, c'est magnifique...et toute cette verdure autour...je pense qu'on doit s'y sentir très bien
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  5. qu'est ce que c'est beau ...je monterais ces 500 marches avec grand plaisir :) bon dimanche angie biz

    RépondreSupprimer
  6. Olá, amiga!

    Conheço mto bem O Bom Jesus do Monte, tal como a sua História, mas nunca é demais reler. Do de Matosinhos, sabia pouco, mas tu elucidaste-me.

    As fotos k fizeste, como sempre, estão mimosas e mto reais.

    Já vim de férias, que decorrem com a máxima normalidade.
    Agradeço as tuas vistas e votos lá deixados.

    Tenho mtas coisas para arrumar, como calculas, e não faço a mínima ideia de qdo publicarei. Agosto é mês de férias e portanto continuemos numa de relax.

    Beijinhos e bom domingo.

    RépondreSupprimer
  7. vous avez de superbe endroit dans ton Pays
    il doit bon y faire du tourisme
    bisous

    RépondreSupprimer
  8. Salut
    Je pense qu'au Portugal il y a aussi de belles filles que l'on rencontre lorsque l'on fait une balade ou une randonnée.
    Il fait beau et c'est tant mieux , on fait le plein de soleil.
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  9. Em primeiro lugar, as fotos estão extraordinárias !!!
    Em segundo, sem dúvida, o Bom Jesus do Monte, em Braga é um local de "visita obrigatória", bem como toda a cidade !
    Como sempre, um belíssimo post, Angela !

    Beijo

    RépondreSupprimer
  10. Mais qu'il est magnifique ce sanctuaire, dans ses dentelles blanches sous un ciel si bleu!
    Que c'est beau! Merci Angie pour cette promenade qui une nouvelle fois me ravit, gros bisous
    Cendrine

    RépondreSupprimer
  11. Na próxima visita a Portugal espero ir para esses lados.
    Este ano foi para o Sul, na próxima vez será o Norte.
    Boa semana

    RépondreSupprimer
  12. Querida Ângela
    Uma reportagem magnífica sobre esse local maravilhoso que é o Bom Jesus do Monte, em Braga.
    As fotos estão excelentes e o texto perfeito!
    Tenho de lá muito boas recordações, pois passei em Braga dias muito felizes com o meu falecido marido.
    Gostei de ver o vídeo, que não conhecia, embora o tema não me seja estranho pois tenho guardado um PPS sobre o assunto.
    Eu vou estar ausente, de férias em Agosto e Setembro, mas vou deixar programadas três postagens, a primeira para o próximo dia 6.
    Quando regressar... cá estarei! :)))

    Votos de uma semana muito feliz.
    Beijinhos
    MARIAZITA / A CASA DA MARIQUINHAS

    RépondreSupprimer
  13. Oi Angela que belo post, conhecia só as histórias de Aleijadinho por aqui;
    As imagens são lindas; nossa que escadaria longa...
    Achei belíssimo o santuário tbm com um belo jardim...
    A vista lá de cima é de ficar horas apreciando...
    Abraços
    janicce.

    RépondreSupprimer
  14. Petit coucou du jour pour revoir les détails de ce beau sanctuaire qui regorge de trésors à explorer. Je te souhaite une belle journée, gros bisous
    Cendrine

    RépondreSupprimer
  15. What an architecture! Look at the detais, the style, everything!
    The statues are breathtaking and the landscape is unique!
    Realy nice, my friend!
    Bon mois d'Août!
    Bisous, Angie!

    RépondreSupprimer
  16. Coucou Angie et un grand merci pour cette légende que tu as si joliment traduit pour moi. Elle est magnifique! Le tournesol est vraiment une fleur universelle, ce beau soleil épanoui nous réjouit et quand je pense qu'au Japon ils ont trouvé qu'il permettait d'absorber la radioactivité, sans crier victoire, je me dis comme souvent que Dame Nature est une mère protectrice et que l'être humain devrait avoir tellement plus de respect envers ce qui est vivant: fleurs, arbres, insectes, pierres, mousses etc... la vanité humaine a conduit l'humanité dans le mur et ensuite on tente de réparer. Je me suis enflammée là mais c'est ce que cette légende m'inspire. Savoir regarder, écouter, apprécier ce qui nous entoure. Garder l'humilité comme une protection. Merci encore pour ce cadeau traduit, je te souhaite une belle fin de journée, gros bisous. Cendrine

    RépondreSupprimer
  17. Foi em 1984 que visitei este local!
    Lindo.

    RépondreSupprimer
  18. Très beau sanctuaire que j'aimerais beaucoup visiter quand je ferai un petit tour dans le nord du Portugal ;-) Bjs

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.