Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

dimanche 14 mai 2017

Histoire d'un palais dans le Chiado



image du net

Vous avez surement déjà compris que je craque pour les travaux de conservation!
Pour avoir lu une information sur l'ouverture d'un nouvel établissement de restauration à Lisbonne, j'ai cherché à en savoir un peu plus sur le Palais du Chiado (Palácio do Chiado).

"...Palácio Chiado: já abriu o novo grande spot da cidade. Trata-se do Palácio Chiado, conhecido anteriormente como o histórico Palácio Quintela. Este palácio do século XVIII acolhe agora vários espaços de restauração..."
De nombreux avis vantent la qualité de l'espace: lieu insolite, coup de coeur, superbe endroit, lieu de prestige, restaurant aménagé dans un superbe ancien palais, etc...
Situé dans la ville-basse de Lisbonne, dans le quartier qui s'appelle Chiado, cet ancien palais qui a passé par une histoire compliquée avec plusieurs changements de propriétaires, un incendie, et une vente aux enchères, et de nouveaux propriétaires, a été récemment reconverti en établissement de restauration. Un bon destin pour lui !


À l'aide de ces petits films, nous parcourons les luxueuses salles qui abritent plusieurs espaces aménagées en bars et en restaurants.


Espaços&Casas 414, Palácio Chiado publié par gotofilms

La deuxième vidéo montre au début, le travail des artistes qui ont donné une nouvelle vie aux décorations des siècles précédents, qui ainsi, ont pu retrouver leur splendeur.!
http://palaciochiado.pt/o-palacio-historia/

Do restauro à abertura publié par Palácio Chiado

Dans le site du Palais du Chiado on trouve une version en français; donc l'histoire du monument devient de facile accès pour les personnes qui ont plus de facilité dans cette langue:
http://palaciochiado.pt/o-palacio-historia/
On peut lire que le palais avait été bâti en 1781, et que sa construction a été suivie par une período d'occupation qui connaissait une intense activité culturelle.
Dans le palais, naquit en 1801 un futur baron de Quintela. De ce fait, on trouve parfois l'édifice connu sous une autre désignation, celle de l'ancien et historique Palais Quintela (Palácio Quintela).

Comme curiosité, Junot, un des généraux de Napoléon,  aura été ici à l'origine de l'expression « à grande e à francesa » (en grande pompe et à la française). 
Au Portugal, cette expression, vivre "à grande e à francesa" veut dire que quelqu'un fait les choses sans regarder à la dépense, ou qu'il mène un grand train de vie ! 
En 1807, suite au refus du Portugal d'accepter le blocus continental, une armée française, commandée par Junot, marcha sur Lisbonne, où elle arriva le 27 novembre...


Le général Junot a lui aussi remarqué la beauté du palais de Quintela, et c'est là qu'il s'est installé lorsque, suite à l'invasion du pays, il a prit possession de la capitale portugaise (1807-1808).

Pendant que les élèments de son armée pillaient le pays, il était dit que le général Junot y menait une vie somptueuse et extravagante, qui, pour le peuple portugais appauvri, était désormais caractérisée par l'expression "à la grande et à la française"!

De découverte en découverte, je lis que dans l’établissement, plusieurs concepts gastronomiques sont disponibles, avec de belles présentations, dans une ambiance raffinée! 

Ainsi est Lisbonne, connue pour posséder un important patrimoine culturel que l'on peut découvrir en se faufilant dans les rues et en arpentant ses collines. Et voici donc venu le moment où je vous invite à une promenade !

24 commentaires:


  1. Um convite para ir passear contigo por Lisboa!?
    Aceito!! Tal como aceitaste passear comigo em Braga! :))

    Fiquei deslumbrada com o Palácio do Chiado! Tenho de lá ir numa próxima visita à capital!

    Tu devias ter sido historiadora...
    Adorei este teu post!
    Obrigada! E mil beijinhos nesse sorriso lindo!
    (^^)

    RépondreSupprimer
  2. Oi Angela mais um belo post, gosto de conhecer
    historia e locais.
    Ficou belo depois da restauração, aliás está aí
    algo de que gosto "restauração" quase fiz um curso para
    obras de arte, então deixei passar a data.
    Boa continuação de semana.
    Abraços.

    RépondreSupprimer
  3. C'est somptueux ! j'imagine que les tarifs restaurations doivent suivre ...
    j'ai vu un reportage sur Lisbonne il n'y a pas longtemps et il se disait que cela devenait compliqué de se loger et que la vie y était devenue hyper chère pour les touristes de plus en plus nombreux , mais j'avoue que c'est une belle ville

    RépondreSupprimer
  4. le Portugal est riches en patrimoine immobilier
    beaucoup de chose à voir dans ton pays
    bisous

    RépondreSupprimer
  5. coucou angie ...je suis allée visiter le palais dont tu parles dans le chiada lors de mon séjour en septembre ..j ai adoré ..superbe !!! je te souhaite une belle fin de journée ...il commence à faire bien chaud :) biz

    RépondreSupprimer
  6. Este post está simplesmente maravilhoso, Angela !
    Cada foto poderia ter uma história ! ... e esse Palácio é lindíssimo !!!

    À primeira vista fiquei "baralhado" (ao ler incêndio) e estava a confundir!
    É preciso ter em atenção que este Palácio Chiado, na Rua do Alecrim (apesar de já ter passado por um incêndio), não tem nada a ver com o EdifÍcio dos Grandes Armazéns do Chiado (a uns 200 metros) ao cimo da Rua do Carmo, em frente à Rua Garrett, destruídos por um enormíssimo incêndio em 1988 e reconstruído posteriormente.
    .

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Angie, je n'ai malheureusement pas visité ce palais magnifique mais par contre j'ai reconnu des coins de la capitale que tu montres sur les photos et cela me rappelle d'excellents souvenirs !
    Je te souhaite un très bon week-end, bises amicales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je me souviens il y a avait une finale du foot, tu étais en plein dans la foule!

      Supprimer
  8. Salut
    Le temps est à la pluie et on espère que ca va s'arranger car demain on va à la fête du miel.
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
  9. Mais uma vez, que cidade linda e paisagens belíssimas que você capturou, Angela.
    As casinhas com varandas floridas são um verdadeiro mimo.
    Gosto imenso de visitar-te, pelas postagens, pelo aprendizado e pela beleza das fotos.
    Um beijinho querida Angela.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour ma douce,
    C'est magnifique ce palais, il faut absolument préserver nos patrimoines, on ne fait plus de si jolies choses.
    Ca coûte, mais cela en vaut la peine !
    Ton pays garde les traditions, chez nous, on casse tout, tout le monde s'en fout.
    L'argent !
    Merci, c'est toujours agréable de passer chez toi.
    J'ai un problème avec ma boite, je ne reçois aucune news de personne, je ne sais pas pourquoi.
    Pour le chanteur, je ne savais pas qu'il était malade, j'étais triste pour lui.
    Passe un beau week-end, je dépose un panier de bisous doux.

    RépondreSupprimer
  11. Excelente trabalho Ângela! Preciosa informação que nos faz descobrir este património, agora transformado em espaço de restauração. E o vídeo ainda aguçou mais o apetite para conhecer.

    RépondreSupprimer
  12. Bonitas fotos e muito interessante todo o trabalho de recuperação de edifícios antigos que fazem parte da nossa História e que vamos deixar de espólio aos nossos filhos e netos.

    RépondreSupprimer
  13. Bonsoir ma douce amie Angie
    Fabuleux ce palais, grandiose, et que c'est beau Lisbonne et j'en admire la beauté sur tes photos, une architecture superbe, de jolies maisons colorées, un trompe l'oeil de toute beauté et tu as fait un superbe reportage, merci pour cette exquise balade ma douce amie Angie.
    J'espère que tu as passé un beau WE printanier et je te souhaite une belle soirée.
    Merci de ton gentil passage.
    Je te fais de gros bisous d'amitié de mon île intense.
    ***
    Printemps qui vient…
    Elodie Santos
    Printemps qui vient fleurir le temps
    arrive un jour sans qu’on le voit venir
    Printemps qui vient comme le vent
    souffler sur l’hiver et le faire partir
    Printemps qui vient renaître à nouveau
    nous caresser la peau et nous faire sourire
    Printemps qui vient avec la Douceur
    accueillir le Soleil qu’on avait oublié
    Printemps qui vient nous réchauffer
    arroser les jardins, faire jaillir les fleurs
    Printemps qui vient nous dire Je t’aime
    Afin qu’on puisse tout recommencer.
    ***

    RépondreSupprimer
  14. Salut,
    Le temps est à l'ensoleillement.
    J'espère que ca va durer.
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  15. Temos uma história tão rica!!!
    Aquela escultura é de Henry Moore, não é? Tem todas as suas características. : )

    RépondreSupprimer
  16. Olá, Ângela
    Óptima reportagem sobre a nossa querida e tão linda capital!
    As fotos estão muito boas e a informação excelente.
    É sempre de louvar a atitude dos governantes quando lançam o olhar sobre o património e tomam medidas para a sua conservação.
    Gostei imenso desta postagem.
    Que tenhas muitas oportunidades de mostrar as nossas belezas...

    Votos de uma semana muito feliz.
    Beijinhos
    MARIAZITA / A CASA DA MARIQUINHAS

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir ma douce,
    Je viens tout simplement te souhaiter de passer une belle soirée.
    C’est l’été en ce moment, pourvu que ça dure.
    C’est déjà un peu chaud, mais on ne va pas se plaindre !
    Que du bonheur pour toi.
    Je souffle sur un nuage de bisous.

    RépondreSupprimer
  18. Je suis déjà allé à Lisbonne mais ton article superbement illustré me donne envie d'y retourner chère Angie Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  19. j'admire le travail des restaurateurs sans trop retoucher juste avec quelques touches ils redonnent vie à une fresque
    bises

    RépondreSupprimer
  20. Moi aussi j'adore les travaux de conservation, pour une historienne de l'art le contraire serait étonnant...rires!
    Un lieu où l'on se promène en rêvant du temps jadis sans oublier les troubles et les guerres mais que c'est beau...
    Amusante, l'expression sur les français. Vu nos difficultés actuelles, les pauvres français ont bien dégusté et sont pour la grande majorité en rade financière grave... On n'est pas les seuls alors on continue à croire en des jours meilleurs.
    Je t'embrasse Angie, bon week-end
    Cendrine

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.