Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

samedi 2 décembre 2017

Les toits de Tavira




En vous souhaitant un bon début de mois de décembre, je vous invite à me suivre dans les rues de Tavira. Je partais accompagnée de mon appareil photo, parcourant les rues dominées par les façades blanches. Je partage avec vous quelques uns de mes clichés.


Tavira est traversée par le fleuve Gilão. Et tel un livre d'histoire, la ville garde les mémoires des temps lointains, depuis que les Phéniciens en firent un de leur premiers établissements. Puis les Grecs, et les Celtes, auront fondé ses premières constructions, faisant des berges du fleuve une escale pour leurs excursions commerciales en bordure de la Méditerranée.
http://fortalezas.org/impressao1.php?ct=fortaleza&id_fortaleza=1353&muda_idioma=PT


De l'époque romaine, restent d'autres vestiges qui racontent des histoires de succès des anciennes communautés, tel le vieux pont qui, au centre-ville, enjambe le Gilão. Les produits de la pêche et les conserves étaient prisés par les romains.

Le port de Tavira continuera à être considéré, à l'époque de l'occupation des Maures, comme le plus important port maritime de l'Algarve. Voici le vieux pont à marée basse.
De l'époque des Maures datent les murailles défensives qui entouraient la ville, et dont il ne reste que quelques parties du château et des jardins.


Remonter le temps, et les rues pavées de Tavira est un enchantement. De nombreux monuments et édifices historiques s'observent à chaque coin de rue. Des places et des jardins agrémentent les pentes pavées.
Le chevalier Dom Paio Peres Correia reconquit la ville aux Maures en 1242 et Tavira se recouvre de jolies églises et de couvents pendant l'ère chrétienne. 


Le chevalier Dom Paio Peres Correia reconquit la ville aux Maures en 1242 et Tavira se recouvre de jolies églises et de couvents pendant l'ère chrétienne. 

L'importance de son port, abrité par l'embouchure du fleuve Gilão, sert de soutien au commerce florissant qui se faisait avec les peuples de la Méditerranée et d'Afrique du nord, et aussi avec les pays du nord de l'Europe. 

De belles demeures édifiées durant les périodes prospères de ce centre de commerce et de pêche, s'éparpillent le long du fleuve et dans la ville, et mélangent l'architecture traditionnelle portugaise à la typicité des toits à quatre pans, caractéristiques de la région.

D'autres études leur donnent une origine orientale, cela étant probable vu que les échanges commerciaux de Tavira se faisaient aussi avec les colonies portugaises d'Asie.

À l'embouchure du fleuve Gilão  s'étalent les bassins des marais salants. La production de sel a été, elle aussi, une importante activité économique et commerciale de la ville de Tavira.

Pour terminer, voici une jolie vidéo que je vous invite à regarder, et à admirer les toits de Tavira. 
Merci pour le partage et la publication :)



Publié par Torbjørn Anderson


22 commentaires:

  1. Bonjour Angie, ton joli reportage et la vidéo donnent vraiment envie d'aller visiter Tavira ! Quelle richesse que le passé a laissée ! les toits sont de toute beauté et le reste aussi d'ailleurs.
    Espérant que toi et ta famille alliez bien, je t'embrasse.
    Au fait, fait-il froid chez vous ? ici, il s'est bien installé mais même si on voit la neige tout près sur la montagne, elle n'est pas encore arrivée à Tarbes.

    RépondreSupprimer
  2. Cores e céu tipicamente algarvios.
    Boa semana

    RépondreSupprimer
  3. As-tu reçu mon com ? On dirait que non. La connexion avec blogger se fait bizarrement ici ces jours-ci.

    RépondreSupprimer
  4. Salut
    Gràce à ta présentation de cette ville on est dépaysé.
    Chez nous ce n'est que brouillard.
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  5. Tu nous invites à une belle balade ! les villas sont d'une telle blancheur ! c'est vraiment une très jolie ville
    Merci et bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. Encore une bien belle ville dans un joli site on comprend que les grecs et les Romains s'y soient installés

    RépondreSupprimer
  7. La blancheur de ces maisons m'a envoûtée!
    Des bijoux de nacre qui resplendissent sous un ciel d'un bleu si pur... comme jailli de la palette d'un peintre.
    Une magnifique promenade, merci Angie pour ces couleurs et cette lumière qui font tant de bien alors qu'ici nous sommes plongés dans les brumes hivernales et le froid glacial.
    Très belle soirée et bravo pour tes si jolies photos, gros bisous
    Cendrine

    RépondreSupprimer
  8. Jolie balade dans les rues de Tavira avec l'éclatante blancheur des façades...de belles lumières pour compenser la grisaille qu'on a ici...
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir ma douce,
    Que ça fait du bien de voir le soleil et ce beau ciel bleu.
    Je viens de faire une très belle balade grâce à toi.
    il faut que je visite ton pays, c'est trop beau !
    Merci pour tes jolies photos.
    Bonne soirée, tendres bisous.

    RépondreSupprimer
  10. Salut,
    Le temps vire au gris et le froid s'intensifie.
    L'hiver est à nos portes , heureusement on a du chauffage.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  11. superbe toute cette blancheur des maisons
    bises

    RépondreSupprimer
  12. Olá, maravilhosas foto da cidade de Tavira, cidade das igrejas, o rio Gilão é belo, como pode calcular, é uma cidade que conheço.
    Continuação de boa semana e feliz fim de semana,
    AG

    RépondreSupprimer
  13. Salut,
    Le temps est aux averses et au vent.
    On a été pris ce matin et crois moi c'est froid.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  14. Ângela lindíssimas imagens de Tavira. Muito boas fotos !

    RépondreSupprimer
  15. Très jolie ville...ciel bleu, façades blanches, fleurs écarlates, jolies rivières...Un très beau site que tu nous fais partager avec tes belles photos..merci, bon week-end, et grosses bises

    RépondreSupprimer
  16. quelles sont belles tes photos, et merci aussi pour toutes ces infos pour découvrir ce bel pays que j'aime beaucoup aussi
    gros bisous
    rosa

    RépondreSupprimer
  17. Querida Ângela
    Adorei esta postagem!
    Tenho um carinho muito particular por esta bela cidade. Sabes porquê? Foi o primeiro local onde vivi logo após me casar.
    O meu marido apenas pôde ter uma semana para lua de mel, de modo que ao sétimo dia de casados estávamos em Tavira.
    Tempos maravilhosos, esses!
    Obrigada por me teres feito recordá-los.

    Bom Fim-de-semana
    Beijinhos
    MARIAZITA / A CASA DA MARIQUINHAS

    RépondreSupprimer
  18. Imagens lindas. Obrigada pela partilha Ângela. Bom fim de semana.

    RépondreSupprimer
  19. Oi Angela, mais uma preciosidade que nos mostras, data
    da época dos fenícios! novinha né? K.
    Passear por entre essas ruelas de paredes brancas junto com
    esse céu azul deve ser um deleite.
    Agora sempre dou uma olhadinha no seu mapa, para me situar melhor.
    É tanta coisa linda que se vê... mais ao mesmo tempo se paredes
    pudessem falar...
    Cada país junto com suas cidades são repletas de histórias
    ainda muito latentes; escrita com sangue e muita injustiça.
    As coisas mais belas do mundo na realidade foram feitas para esconder o lado sombrio da vida.
    Eu agradeço sempre por mais que as coisas estejam difíceis no Brasil, ainda agradeço por nascer neste século k.
    É algo que me veio a cabeça... principalmente quando aprecio uma bela igreja seja lá onde for.
    Enfim... mas isso é outra história. k
    Bom final de semana.

    RépondreSupprimer
  20. Olá Ângela! Voltei, após uma pausa.
    Então, a bela cidade é habitada desde os fenícios? Que preciosidade, é tão linda, agradável. E as tuas fotos mostram toda esta beleza em forma de poesia. Adoro estes teus convites para conhecer estas maravilhas pelo teu olhar.

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.