Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

mercredi 29 novembre 2017

Le top du hip-hop


En déambulant parmi les vidéos de la danse, j'ai découvert un groupe de jeunes danseurs de hip-hop. Je vous les présente avec plaisir, leur nom: "feel it crew"!



FEEL IT CREW - Dance summer camp 2013, Parque de campismo de Almornos - Sintra

D'après ce que j'ai lu sur ce groupe de danseurs portugais, ils auront été champions nationaux en 2013 et en 2014.

1º Lugar categoria júnior, Campeonato Nacional de Hip Hop 2013 - Guimarães 
En Algarve, lors d'un championnat en 2015, voici leur corégraphie :


Uma linda história, bem contada por belas dançarinos. 3º Lugar na competição Convenção Internacional do Algarve 2015

Je vous souhaite de passer un bon moment, en regardant ces jeunes danseurs et danseuses :) Bonne soirée!

4 commentaires:

  1. Animação que não faz muito o meu género, confesso.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour ma douce amie Angie
    De belles danseuses et de beaux danseurs, ils sont très doués, comme j'aimerais danser comme eux mais dans mes rêves ih ih ih !!!! c'est sublime et ce sont de beaux artistes, merci du partage ma douce amie du bout du monde.
    Je te remercie pour ta fidélité à mon blog, quel plaisir de te lire et de venir, en un clic, dans ton bel univers, merci internet.
    Au revoir Novembre et bonjour Décembre.
    Je te souhaite une belle journée ainsi qu’un délicieux WE.
    Je t’envoie une envolée de gros bisous d’amitié de mon ti rocher.

    ***
    Décembre
    Emile Verhaeren
    (Les hôtes)

    – Ouvrez, les gens, ouvrez la porte,
    je frappe au seuil et à l’auvent,
    ouvrez, les gens, je suis le vent,
    qui s’habille de feuilles mortes.

    – Entrez, monsieur, entrez, le vent,
    voici pour vous la cheminée
    et sa niche badigeonnée ;
    entrez chez nous, monsieur le vent.

    – Ouvrez, les gens, je suis la pluie,
    je suis la veuve en robe grise
    dont la trame s’indéfinise,
    dans un brouillard couleur de suie.

    – Entrez, la veuve, entrez chez nous,
    entrez, la froide et la livide,
    les lézardes du mur humide
    s’ouvrent pour vous loger chez nous.

    – Levez, les gens, la barre en fer,
    ouvrez, les gens, je suis la neige,
    mon manteau blanc se désagrège
    sur les routes du vieil hiver.

    – Entrez, la neige, entrez, la dame,
    avec vos pétales de lys
    et semez-les par le taudis
    jusque dans l’âtre où vit la flamme.

    Car nous sommes les gens inquiétants
    qui habitent le Nord des régions désertes,
    qui vous aimons – dites, depuis quels temps ? –
    pour les peines que nous avons par vous souffertes.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour ma douce,
    Du bureau je en peux pas, mais je regarderai de chez moi.
    Il fait froid à Bruxelles, hier il a neigé, elle ne tient pas, mais il fait glacial !
    L'hiver n'est jamais en retard.
    Nous voilà en décembre, bientôt Noël, le temps passe vite.
    Bonne fin de semaine, tendres bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Aqui está um ritmo interessante que, visto dançado em grupo, nos oferece coreografias fantásticas. Mas não é do meu tempo de juventude. Nem creio que conseguisse agora aprender esses movimentos corporais. Nem pensar! Parece que se vão desengonçar todos...:) Mas gostei e gosto de ver.

    Um beijinho, bom FDS Ângela.

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.