Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

vendredi 28 juillet 2017

Les rues blanches de Salir


Les rues blanches de Salir nous confrontent avec le charme des villages du sud du Portugal.


Salir est une ville située dans le district de Faro, à quelques 15 kms au nord de la ville de Loulé. Les ruines de son vieux château témoignent de son passé de sentinelle, perchée sur les collines de l'intérieur de l'Algarve.



On y trouve un autre Algarve, très tranquille, aux ruelles pavées et aux murs clairs, autrefois blanchis à la chaux. La simplicité des lieux est attrayante pour les amateurs de villages typiques. Le pourtour de la ville, fait des remparts de la muraille, offre de belles vues sur les massifs montagneux des alentours.






En cet après-midi d'un dimanche d'été, la ville de Salir se préparait pour son troixième jour de festival médiéval "Salir do Tempo".
De grandes bâches colorées s'alignaient dans les rues pour faire de l'ombre aux passants et aux tables des rues qui iraient, quelques heures plus tard, se recouvrir de beaux étalages.


Des touches de couleurs par-ci par-là, pour égayer les rues ou qui représentent les exceptions qui confirment la règle du blanc.



Les plantes du Sud, aux caractéristiques méditerranéennes, apportent elles aussi de la couleur, elles-même adaptées aux longs étés chauds et secs.







En quittant la ville de Salir, je vous invite aujourd'hui à écouter une jolie melodie poétique chantée par Ana Moura. C'est une jeune chanteuse portugaise qui a beaucoup d'expérience dans l'art de chanter le fado.
Le compositeur et musicien, aussi plein de talent, s'appelle Pedro Abrunhosa. J'espère que vous aimerez l'entendre !
J'ai préparé ma traduction "d'amateur" pour aider ceux qui ne comprennent pas le portugais.



Ana Moura - Tens Os Olhos De Deus
publié par AnaMouraVEVO


Tu as les yeux de Dieu

Tens os olhos de Deus / Tu as les yeux de Dieu
E os teus lábios nos meus / Et tes lèvres sur les miennes
São duas pétalas vivas./ Sont comme deux pétales vives
E os abraços que dás, / Et quand tu me serres dans tes bras,
São rasgos de luz e de paz / Il y a des sillons de lumière et de paix
Num céu de asas feridas, Dans un ciel d’ailes blessées,

E eu preciso de mais, Et j’en veux encore,
Preciso de mais. J’en veux encore.
Dos teus olhos de Deus,/ De tes yeux de Dieu,
Num perpétuo adeus / Dans un perpétuel adieu
Azuis de sol e de lágrimas, / Bleus de soleil et de larmes
Dizes: ‘Fica comigo / Tu me dis « Reste avec moi
És o meu porto de abrigo, / Tu es mon port d’abri
E a despedida uma lâmina!’./ Et l’adieu est comme une lame « !

Não preciso de mais,/ Je n’en veux plus
Não preciso de mais./ Je n’en veux plus.
Embarca em mim,/ Embarque en moi,

Que o tempo é curto / Que le temps est court

Lá vem a noite / Voilá qu’arrive la nuit
Faz-te mais perto./ Viens plus près
Amarra assim / Ligote ainsi
O vento ao corpo, / Le vent à ton corps,
Embarca em mim / Embarque en moi

Que o tempo é curto./ Que le temps est court
Embarca em mim. / Embarque en moi.
Tens os olhos de Deus, / Tu as les yeux de Dieu,

E cada qual com os seus / Et chacun avec les siens
Vê a lonjura que quer, / Voit la distance qu’il veut,

E quando me tocas por dentro / Et quand je te sens en moi
De ti recolho o alento / De toi je reccueille l’élan
Que cada beijo trouxer./Que chaque baiser apporte.

E eu preciso de mais, / Et j’en veux encore,
Preciso de mais. /J’en veux encore.
Nos teus olhos de Deus / Dans tes yeux de Dieu
Habitam astros e céus, / Habitent des astres et des cieux,
Foguetes rosa e carmim,/ Éclairs roses et carmin,

Rodas na festa da aldeia /Rouages de fête de village
Palpitam sinos na veia / Des carillons dans la veine palpitent
Cantam ao longe que ‘sim!’.Et au loin, chantent que « oui « !

Não preciso de mais,/ Je n’en veux plus
Não preciso de mais./ Je n’en veux plus.
Embarca em mim, / Embarque en moi
Que o tempo é curto / Que le temps est court
Lá vem a noite / Voilá qu’arrive la nuit
Faz-te mais perto. / Viens plus près
Amarra assim / Ligote ainsi
O vento ao corpo, / Le vent à ton corps,

Embarca em mim / Embarque en moi

Que o tempo é curto./ Que le temps est court

Embarca em mim. / Embarque en moi.
Embarca em mim. / Embarque en moi.
Embarca em mim. / Embarque en moi.

Embarca em mim. / Embarque en moi.

Embarca em mim. / Embarque en moi.
Embarca em mim, / Embarque en moi
Que o tempo é curto / Que le temps est court

Lá vem a noite / Voilá qu’arrive la nuit
Faz-te mais perto. / Viens plus près
Amarra assim / Ligote ainsi
O vento ao corpo, / Le vent à ton corps,

Embarca em mim / Embarque en moi
Embarca em mim. / Embarque en moi.

Embarca em mim. / Embarque en moi.

Embarca em mim. / Embarque en moi.



Letra e Música/ Written by Pedro Abrunhosa



18 commentaires:

  1. Olá Ângela. Vim agradecer e retribuir a sua amável visita ao meu Berço. Estive em Salir numa noite quente de Verão, mas a pequena localidade não estava nada tranquila na altura. Havia uma feira medieval. Ainda guardo uma foto do meu filho sentado num fardo de palha a comer um pão com chouriço.
    Adoro essas chaminés. Até tenho um post só sobre elas.
    Abraço
    Ruthia d'O Berço do Mundo

    RépondreSupprimer
  2. j'aime ces villes toutes blanches juste avec les taches de couleurs des fleurs et objets multicoulors
    merci de nous traduire la chanson
    bisous

    RépondreSupprimer
  3. Este nosso sul, Ângela, que tanto me encanta. :)

    RépondreSupprimer
  4. Salut
    C'est beau ces villas blanches,
    J'aime bien ,
    Le temps est maussade,
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir ma douce,
    J'adore le blanc, ton reportage m'enchante, plus ce beau ciel
    bleu !
    J'adore la voix de cette chanteuse, merci, plus la traduction, un régal, je vais l'écouter en boucle, trop beau.
    J'écoute souvent la chanson portugaise, même si je ne comprends rien, la mélodie est toujours magnifique !
    Un moment de bonheur.
    Bon week-end, douce soirée, bisous en pagaille.

    RépondreSupprimer
  6. Merci Angie pour la visite de ce superbe village et la présentation de cette talentueuse chanteuse

    RépondreSupprimer
  7. Toujours de belles photos, j'aime particulièrement les bâches colorées qui font de l'ombre aux passants. Bises

    RépondreSupprimer
  8. Des teintes que nous voyons rarement chez nous. Ces ciels bleus ne sont jamais aussi bleus chez nous - le soleil n'est pas assez haut ! Et tout ce blanc, probablement nécessaire par des températures beaucoup plus élevées que ce que nous connaissons ici, dans des villages ramassés, une splendeur.

    Tu aurais pu faire ici une série intitulée « Lampadaires » uniquement avec les photos qui en contiennent… :-)

    RépondreSupprimer
  9. Salut
    Le temps est maussade avec de la pluie en cette fin juillet,
    J'espère que août sera ensoleillé mais sans canicule,
    bonne semaine

    RépondreSupprimer
  10. Ares do mediterrâneo, com sol e aromas. Sabe, Angela, se me vejo andando por estas ruelas, eu acho que sentirei muitos aromas, do mar, das cozinhas, das flores, dos amores, sorrisos, tristezas, partidas e chegadas.
    Ana Moura tem uma voz adorável. Gostei muito do vídeo, que deixei correr até o fim, para ouvir novamente.
    Muito obrigado querida amiga, muitos beijinhos, muitos carinhos e o desejo de uma ótima semana.

    RépondreSupprimer
  11. Essas casas brancas são uma paixão.
    Lindas!
    Boa semana

    RépondreSupprimer
  12. Salut,
    Le temps est variable avec un soleil qui joue à cache cache.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour ma douce,
    Je suis en vacances, je ne pars pas cette année.
    Je ne suis pas en pause, je poste moins, je poste, le lundi, le mercredi, le vendredi, le week-end je vais partir à droite à gauche. Il n'y a personne le week-end, ce n'est pas bien grave.
    Mon blog est au ralenti. je fais autre chose.
    Bonne journée, mille bisous.

    RépondreSupprimer
  14. je viens tranquillement me promener ce matin avant les grosses chaleurs de l'après midi
    bisous

    RépondreSupprimer
  15. Salut,
    Le temps et bon pour les balades mais pas pour aller se baigner,
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  16. Un beau village avec ces maisons blanches et quelques couleurs pour égayer les rues...on doit s'y sentir très bien
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour Angie, comme j'aime ce village où tout est éclatant de lumière et de couleurs !
    Et la chanson est ma foi, bien plaisante à écouter et à regarder. Merci donc, pour le partage.
    Avec mes affectueuses pensées.

    RépondreSupprimer
  18. Salut,
    Le temps est à la pluie et aux éclaircies,
    On attend le soleil ce dimanche,
    Bon week-end

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.