Blog sur le Portugal

Voyages, actualites, histoire, culture, faits divers, images du Portugal, photos, regards sur le monde portugais, à decouvrir ou à redecouvrir.

dimanche 6 mai 2018

Bugiada, une fete du nord



En parcourant le net, j'ai découvert par hasard cette fête qui a lieu chaque année à Sobrado, une ville du nord du Portugal, dans le comté de Valongo, district de Porto, à la date du 24 juin, lorsque l'on fête la Saint-Jean.
Il m'a semblé intéressant de partager avec vous l'histoire de cette tradition qui a parcouru les siècles jusqu'à nos jours, et que l'on découvre, pleine de couleurs et de gaieté!
Derrière la légende qui s'est transmise de génération en génération, il y a l'histoire des sociétés qui occupaient la région, aux alentours du Xe siècle.
Le fondement de cette manifestation culturelle de la Saint-Jean de Sobrado prend ses racines dans les conflits qui ont opposé les chrétiens aux maures pendant les années qui ont suivi l’invasion de la péninsule Ibérique, jusque là, dominée par les Wisigoths (eux-mêmes arrivés après la chute de l’empire romain).
En 711 une forte armée avait franchi le détroit Gibraltar. Suivant les avances des armées maures, et la “reconquista” par les chrétiens, les frontières bougeaient au gré des conquêtes et reconquêtes.
Deux "armées" se retrouvent face à face. L'une est formée par les Mourisqueiros qui représentent les maures. Leur roi est le Reimoeiro.
On les voit dans la photo suivante avec leurs uniformes de bonnets à plumeaux colorés, décorés de petites glaces et leurs costumes rayés.
image du net
A Festa da Bugiada é uma manifestação popular tradicional que se realiza anualmente, no dia 24 de junho, sob a invocação de São João, na vila de Sobrado, município de Valongo. É uma tradição antiquíssima, que se desenrola sob a forma de uma luta entre mouros e cristãos, designados localmente por Mourisqueiros e Bugios, respetivamente.
A Festa da Bugiada tem por detrás uma lenda transmitida oralmente de geração em geração, que remontaria ao tempo em que os muçulmanos ocuparam boa parte da Península Ibérica. Essa lenda dá conta da disputa de uma imagem milagrosa de São João, detida pelos bugios, a que os mourisqueiros pretenderiam também recorrer para salvar a filha do seu rei. (Wikipedia)

L'autre "armée" est constitué par les Bugios, qui representent les chrétiens. Ils agissent sous les ordres de leur roi le "Velho da Bugiada". On les voit dans dans l'image suivante avec leurs costumes excessivement riches en formes et en couleurs!

image du net

La photo ci-dessous montre les costumes des deux groupes de la célébration, le Mourisqueiro à gauche, et le Bugio à droite.
image du net
Pour le bonheur des spectateurs et des protagonistes, les manifestations de force et les batailles se matérialisent de nos jours par des danses effectuées par les deux adversaires!
La journée du 24 juin voit se réaliser plusieurs danses et comédies qui rendent compte des évènements très anciens.
Je vous invite à regarder quelques unes des danses. D'abord c'est l'entrée en scène des Bugios (chrétiens):

São joão sobrado 2013 Bugios(cristãos)
Publié par Luis Smoreira

Puis la même chose pour les Mourisqueiros. Eux aussi ont leur danse spéciale pour leur entrée dans la célébration.
Dança de Entrada dos Mourisqueiros [2011]
Publié par jdiogo95
 J'ai choisi une autre video où on peut voir la danse des Mourisqueiros chez le Reimoeiro qui est leur roi. 

Dança em Casa do Reimoeiro 2015
Publié par São Joao de Sobrado #SJS
Ajoutée le 25 juin 2015
Et le programme continue dans une place de la ville. Les Mourisqueiros prennent d'assaut le chateau des Bugios et capturent leur chefe "Velho da Bugiada". Et je vous explique de suite pourquoi!!!
La légende raconte que le roi de maures avait une fille qui était très malade. Il entendit dire que les chrétiens qui vivaient dans le voisinage avaient une statue qui faisait des miracles, et qui avait déjà guéri la fille du roi chrétien. Il a donc été chez les chrétiens pour emprunter la fameuse statue de Saint Jean Baptista pour garantir la gurérison de sa fille. 
Selon le site de la mairie de Valongo, la jeune fille a été guérie, mais les Mourisqueiros retardaient à rendre la statue à leurs voisins! La dispute  prit des allures de guerre déclarée.
 https://www.cm-valongo.pt/uploads/writer_file/document/621/Panfleto_Bugiada.pdf
Les Mourisqueiros ont même envahi le château des Bugios et se sont emparés du "Velho da Bugiada".
C'est lá qu'intervient Saint-Jean. Car les Bugios, à l'aide d'un grand serpent apparu par hasard, (sans nul doute envoyé par Saint-Jean)  font fuir les Mourisqueiros qui rendent le roi des Bugios et la statue. Tout revient à normalité, et les Bugios (chrétiens) gardent leur statue de Saint-Jean.
Et la vie des deux communautés a repris son cours dans la meilleure des normalités. Ce qui mérite une grande célébration.

Ataque final dos Mourisqueiros e Prisão do Velho [2013]
Publié par jdiogo95
Após os 2 primeiros ataques terem falhado, os mourisqueiros não desistem, e ao terceiro ataque o Reimoeiro consegue tomar de assalto o castelo bugio. Imediatamente retira as bandeiras e inicia a sua perseguição ao Velho da Bugiada. Depois de algum tempo de perseguição, o Reimoeiro consegue prender o Velho da Bugiada e todos os Bugios caem por terra perante a prisão do seu rei. 

Tudo parece terminado, uma vez que o Reimoeiro leva o Velho da Bugiada preso em direcção ao castelo mourisco, mas eis que os Bugios recorrem a uma serpe gigantesca (Milagre de S. João), aparecendo de rompante aos mourisqueiros, e libertando assim o Velho da Bugiada, restabelecendo a ordem inicial. No final do vídeo é observável todo o Largo do Passal, a Igreja de Sobrado ao fundo e o Coreto, onde está a Banda Musical de S. Martinho do Campo, que acompanhou Bugios e Mourisqueiros durante a Dança de Entrada e a Prisão do Velho.
Programa:
08h00 – Dança em casa do Reimoeiro;
08h30 – Dança em casa do Velho da Bugiada;
09h00 – Entrada da Banda Musical de São Martinho de Campo;
09h30 – “Jantar” dos Mourisqueiros;
10h00 – Celebração Eucarística Solene em honra de São João de Sobrado, na Igreja Matriz de Sobrado;
10h15 – ‘Jantar’ dos Bugios;
11h30 – Procissão em Honra de São João de Sobrado (os Mourisqueiros carregam os andores dos santos);
12h30 – Dança de Entrada (trajeto: Ermida das Alminhas até à igreja), seguidas das ‘Entrajadas’;
13h30 – Dança do Sobreiro;
15h00 – Cobrança dos d´reitos (Bugio a cavalo);
15h30 – Início dos rituais de Lavra da Praça (semear-gradar-lavrar);
17h00 – Dança do Cego ou Sapateirada (repetição em três locais distintos);
18h00 – Dança do Doce;
19h30 – Prisão do Velho;
20h30 – Milagre de São João de Sobrado e Largada da Serpe;
21h30 – Entrega da festa à Comissão de Festas de 2018;
22h00 – Sessão de Encerramento da Festa de São João de Sobrado

Source:
http://verdadeiroolhar.pt/2017/06/23/valongo-luta-bugios-mourisqueiros-repete-sobrado/
Cerca de mil Bugios (Cristãos) e Mourisqueiros (Mouros), vestidos de veludo colorido, vão invadir, mais uma vez, as ruas de Sobrado, em Valongo, este sábado, dia de São João, para voltar a lutar pela imagem milagrosa de São João Baptista. São esperados milhares de visitantes para assistir a esta tradição, umas das mais genuínas no país.




14 commentaires:

  1. Uma festa que desconhecia por completo, e que me pareceu pela sua descrição, muito interessante.
    Um abraço e feliz dia

    RépondreSupprimer
  2. Nunca tinha ouvido falar desta festa. Tanto por conhecer neste nosso país. :)

    RépondreSupprimer
  3. Salut,
    C'est intéressant cette fête et en plus il y a du monde.

    Super beau temps ,

    Barbecue puis sieste sous le parasol,

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Não conhecia.
    E, com toda a franqueza, Valongo traz-me péssimas memórias.
    Boa semana

    RépondreSupprimer
  5. très coloré cette fête et intéressante son histoire
    bises

    RépondreSupprimer
  6. Kikou Angie,
    Belle et intéressante histoire pour cette fête
    et avec de superbes costumes et belle musique :-)
    Je te souhaite de passer une agréable soirée, gros bisous
    à toi ma belle :-)
    https:// lesbaladesdemimi.eklablog.com

    RépondreSupprimer
  7. Salut,

    On a un super beau temps.

    On a fait du jardinage après avoir fait une petite sieste.

    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  8. C'est passionnant! J'adore découvrir ces fêtes qui ont un riche passé historique, qui sont une mémoire des temps écoulés et dont les couleurs, précieuses, continuent de briller.
    Merci pour ces explications très développées Angie, je te souhaite une belle soirée et t'envoie de gros bisous
    Cendrine

    RépondreSupprimer
  9. Salut,
    On a une belle journée .
    La température diminue mais c'est mieux comme ça.
    Bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer

  10. Desconhecia completamente Angela! E aqui tão perto de mim!
    Ainda não vai ser, porém, este ano que vou lá conhecer estas tradições pois tenho este ano uma viagem em família programada para o fim de semana do São João.

    Obrigada por mais este fantástico artigo
    E agora Vá... longo beijinho
    (^^)

    RépondreSupprimer
  11. JE VIENS REVOIR CE BEAU CARNAVAL AVEC TOUTES CES COULEURS
    BISOUS

    RépondreSupprimer
  12. Et une fête de plus ! tous les prétextes sont bons pour la faire (rire) mais je doute quand même qu'à l'époque des faits, ils allaient à la guerre en dansant.
    J'aime les costumes très colorés et ces danses.
    J'espère que vous allez bien.
    On part à Madrid lundi pour une semaine. Alors à bientôt, chère Angie et bisous amicaux. Le bonjour à ton cher époux.

    RépondreSupprimer

Je serais ravie de recevoir vos commentaires. Ils seront moderes avant d etre publies. Merci.